UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FC COSTAUDS

  • Semaine noire et rose

    Semaine contrastée pour le FC Costauds qui a ramené un nul miraculeux de son déplacement au LOSC et qui a signé une victoire probante lors de la réception de Limas. La rencontre face au FC Méditerranée d’hier a été remportée haut la main, par forfait.

    A Lyon 5e, pelouse en plastique verte et noire par endroit, surface de jeu courte en longueur, temps agréable, LOSC – FC Costauds 5-5 (2-2)

    Buts pour le FCC : Jeanfile (2), Jeanglet et Jeanjaccyo

    Compo du FCC : Jeanbrute – JeanMuraille, Kiki, Jeanpré, Jeanpetit – Jeanfile, Jeanbas, JeanMet – Jeanglet, Jeanjaccyo, Disciple

     Entrés en cours de jeu : Jeanpignon et Nicolibi

    Jeanjaccyo et ses coéquipiers ont certainement abordé ce match face à la lanterne rouge avec un excès de confiance. Ils n’ont pas tardé à se faire surprendre par un premier but des locals et ont affiché une fébrilité inhabituelle sans jamais parvenir à vraiment rentrer dans leur match. Les roses et noirs avaient pourtant fait le plus dur en renversant la vapeur et en reprenant l’avantage à 2-1 mais ils allaient craquer à nouveau pour rejoindre les vestiaires à 2-2.

    Le LOSC accélérait et menait 5-3 à une quinzaine de minute de la fin du match, même si le FCC jouait mal, il allait chercher dans ses ultimes ressources pour arracher l’égalisation à la dernière minute de jeu par son capitaine Jeanjaccyo qui signait son retour après plusieurs mois d’absence pour blessure. Gros menteau !

    66.png

    JeanRoux le gros bonhomme du match, au sens strict

     

    A Anse, temps agréable, pelouse en plastique verte, rencontre à huis clos, arbitre sympathique, Limas – FC Costauds 1-4 (1-0)

    Buts pour le FCC :  Jeanglet, Yo et Jeanjaccyo (2)

    Compo du FCC : Jeanbrute – Jeandidier, Jeantho, Jeanpignon, Kiki, Jeanpetit – Jeanweb, Nicolibi, Jeanroux, Jeanglet – Jeanjaccyo

    Entrés en cours de jeu : Yo, Jeanvier et Jeanpré

    Limas recevait le FCC à Anse, pour s’éviter un match sur un ghorre inadapté au standing des roses et noirs.

    Menés 1-0 à la pause après une première période catastrophique au niveau du jeu, le FCC a su se remettre en ordre de marche en délaissant le 5-4-1 de début de match pour un 4-4-2 plus équilibré. Limas qui avait été peu inquiété en première période ne résistera pas aux vagues roses et finira par exploser physiquement pour terminer la rencontre sur un score fleuve. Les visiteurs se ressaisiront en 3e mi-temps.

    En terme comptable l’opération est pas mauvaise pour le FC Costauds qui remonte à la 2e place de sa poule mais le nul face au LOSC montre qu’il reste du travail au niveau de la régularité et du sérieux. La réception de l’AS Misérieux Trévoux, leader de la poule dans 2 semaines sera décisive, tout autre résultat qu’une victoire ruinerait les derniers espoirs de titre du FCC.

  • Le FCC se place

     Après son nul face à Méginand (4-4), le FCC avait pour objectif de remonter dans le peloton de tête en remportant ses 3 prochains matchs. Les hommes de Jeandave ont facilement disposé de Limas sur un score fleuve grâce à une première période de haute volée. La victoire fut fêtée dignement aux conscrits de Anse après la rencontre jusque très tard dans la nuit.

    A Anse, temps glacial, pelouse en plastique de couleur verte, quelques spectateurs égarés, FC Costauds – Limas 7-3 (3-1)

    Buts pour le FCC : Disciple (2), Jeanglet (2), JeanDidier (2) et JeanRoux

    Compo du FCC : Jeanbrute – JeanChauve, Jeanpignon, Jeantho, Jeanpetit – Jeanfile, JeanBas, JeanRoux– Jeanglet, Disciple, JeanDidier

    Entrés en cours de jeu : Jeanvier, Jeanpré, Nicolibi

    Au gré du retour de Jeanfile, Disciple a retrouvé une place à la pointe de l’attaque du FCC avec réussite puisqu’il sera l’auteur de l’ouverture du score puis d’un doublé en première période, servi 2 fois par Jeanglet. Bon camarade, Disciple rendra la pareille à Jeanglet pour porter le score à 3-1 à la pause.

    Décidés à se mettre à l’abri définitivement les roses et noirs entament la seconde période sur les chapeaux de JeanRoux. Positionné en pointe pour faire souffler Disciple, le petit gros du FCC, bien servi par JeanDidier inscrira un but plein de sang-froid. Suivront des doublés de JeanDidier et Jeanglet pour terminer sur un score de 7-3, de quoi lancer de la meilleure des façons un WE de conscrits.

    27e131a0-a833-4881-acbd-f3c2d78eb55f.JPG

    JeanDidier était plus en forme sur le terrain qu'aux conscrits

    4b6a784f-bc7d-4367-8c11-83d13970103e.JPG

    IMG_0803.jpg

    Un Vilain dans la Villa

    La réaction:

    Jeanpré « on a réussi un grosse première période durant laquelle nous avons survolé les débats. La 2e m’a moins plu, nous avons joué trop facile, chacun a voulu y aller de son but et nous en avons encaissé 2. A nous d’améliorer ça pour aller plus haut ».

    classement 25-02-18.jpg

  • Le FCC a un sacré mentaux! Une sacrée descente aussi...

    Menés 3-0 à la pause le FCC a su puiser au plus profond de ses réserves pour revenir au score et ne pas perdre en toute fin de rencontre. Vont arriver 4 rencontres face à des équipes de bas de tableau pour qu’il faudra remporter pour remonter dans le groupe de tête.

     

    A Anse, temps de saison, neige fondue, pelouse en plastique de bonne facture, adversaires sympathiques, FC Costauds – Méginand 4-4 (0-3)

    Buts pour le FCC : Jeanglet (2), Jeanpignon, et Jeanpetit

    Compo du FCC : GuiJean (6) – Jeanpetit (7), Jeanpré (6), JeanMed (6), JeanKiki (6) – Jeanweb (6), Disciple (6), Steven (5.5) – Jeanglet (9), Jeanbrute (6.5) et Yo (6)

    Entrés en cours de jeu : Jeanpignon (7), Nicolibi (6) et Ryjean (6)

    Coach JeanDave (6)

    Une nouvelle fois privé de nombreux titulaires, le FCC a eu beaucoup de mal à rentrer dans la partie face à une équipe très joueuse dotée de joueurs offensifs techniques et percutants. Rapidement menés 1-0, les hommes de Jeandave vont encaisser un sublime coup franc qui ira se loger dans la lucarne de GuiJean. Suivra un 3e but sur la 3e frappe cadrée de Méginand. Il n’y avait pourtant pas tant de différence de niveau entre les roses et noirs et leurs adversaires puisque de grosses occasions sont à mettre à l’actif de Jeanbrute puis Jeanglet qui ratera une tête à bout portant, le virevoltant attaquant du FCC se rattrapera plus tard dans la partie.

    A 3-0 à la pause, les joueurs du FCC ne baissent pas la tête et croient toujours en leurs chances, il suffit d’un but pour se relancer comme le répètera le capitaine Jeanpetit à la pause.

    Le festival Jeanglet

    Le milieu de terrain du FCC va mettre plus d’impact au retour des vestiaires et reprendre le contrôle du ballon. Rarement le FCC avait fait autant tourner la balle cette saison en n’hésitant pas à repasser par l’arrière pour construire ses actions. Les occasions se multiplient et Méginand craque logiquement une première fois sur un raid de Jeanglet, puis sur un cafouillage bien exploité par Jeanpignon, bien placé. Jeanglet signera un doublé presque dans la foulée sur une frappe qui passera sous le ventre du gardien visiteur, le match est relancé.

    Jeanglet.JPG

    Jeanglet a du enfiler le costume de buteur en l'absence de Yo

    Alors que le FCC jette ses dernières forces dans la bataille pour aller arracher la victoire, Jeanpignon trouvera le poteau et Jeanbrute échouera sur le gardien, c’est Méginand qui va reprendre l’avantage en négociant à merveille l’une de ses rares contre-attaques dangereuses de la 2e période. Il reste alors une poignée de minutes, le FCC part à l’abordage et va réussir à arracher l’égalisation dans les ultimes secondes sur un corner repris de la tête par Jeanpetit. C’est beau le football !

    La réaction du coach : « j’ai aimé ce que j’ai vu ! Quel mentaux nous avons eu ! Depuis le début de la saison nous ne lâchons jamais. Malgré le score à la pause nous avons continué à y croire. Ces 2 moi temps m’ont éprouvées, c’est peut-être ce qui explique pourquoi je n’ai pas négocié au mieux la 3e ».

    Son Altesse Présijeanssime : « Le match ? Je n’ai pas grand-chose à dire dessus, je suis simplement déçu de ne pas avoir gagné. Je voudrais plutôt revenir sur les adversaires : quelle belle rencontre ! Une fois de plus, les gars sont repartis en s’appelant Jean et en se vouvoyant. JeanLolo a même dégueulé dans la voiture de JeanMick ! En plus on a eu droit à du grand JeanMo, ça faisait longtemps »

    MJ et MJ.jpg

     Jeanpré entouré de Magic Johnson et Michael Jordan

  • Le FCC a le vent en poupe

    Le FC Costauds s’est imposé au terme d’un match de bonne facture face à MDA. Soudés et déterminés, les  Costauds ont su jouer avec les conditions climatiques pour dominer les débats. C’est en poursuivant avec cet état d’esprit que le FCC peut espérer jouer les premiers rôles de sa poule Nord Ouest.

    A Chasselay, vent force 4, pelouse mi plastique mi terre, 1 spectatrice, bières bon marché, MDA – FC Costauds 1-2 (0-1)

    Buts pour le FC Costauds : JeanDidier et Jeanovas

    Composition du FC Costauds : Jeanjaccyo (7) – JeanChauve (7), Jeanpignon (7), Jeantho (7), Jeanpetit (7) – Jeanweb (7), Disciple (7), JeanBas (7) – JeanDidier (7), Jeanovas (7), Jeanglet (7)

    Entrés en cours de jeu : JeanMet (7), Jeanpré (7), JeanRoux (7) et JeanMuraille (7)

    Fort du retour de ses blessés (Jeanpignon, Jeanglet, Jeanpré et JeanMuraille) et avec son buteur dans les buts, le FC Costauds présentait une équipe compétitive et équilibrée. En choisissant de disputer la première période avec le vent favorable, les hommes de Jeanpré, coach en l’absence de Jeandave (ceci explique la victoire), voulaient épuiser leur adversaire et se mettre à l’abri avant la pause. Ce fut finalement plus compliqué que prévu puisque les Rose et Noir rentraient au vestiaire avec seulement un but d’avance inscrit par JeanDidier (le 3e en 3 capes sous le maillot Rose) au terme d’une belle action individuelle.

    Comme prévu la seconde période était compliquée pour les visiteurs qui devaient jouer très bas en raison du vent mais qui parvenaient à s’approcher de la surface adverse en pratiquant un jeu de passes à terre. Le turn over opéré par le coach permettait au FCC de tenir physiquement, tous les entrants se mettant au niveau des sortants. Le FCC allait néanmoins recevoir un premier avertissement sur une frappe qui touchera la barre d’un Jeanjaccyo très rassurant et autoritaire (déformation professionnelle sans doute).  C’est pourtant le portier du FCC qui va relancer ses adversaires du soir en expédiant une relance à la main dans les pieds de l’attaquant adverse qui enverra une superbe frappe sur laquelle Jeanjaccyo n’est pas tout rose non plus.

    IMG_0560.jpg

    Fait rarissime: Jeanpetit avec une bouteille d'eau à la main

    A 1-1, la pression s’accentue et Jeanjaccyo va se rattraper de la plus belle manière en réussissant une parade exceptionnelle sur une adversaire se présentant seul face à lui. Cette occasion a eu le don de réveiller le FCC qui va se créer plusieurs occasions par JeanBas, JeanRoux et Jeanglet. C’est finalement Jeanovas, superbement servi par JeanMet à la limite du hors-jeu qui va aller dribler le gardien et délivrer les siens.  Il reste alors une poignée de minutes et la défense bien organisée autour de Jeanpré et Jeanpignon ne concèdera pas la moindre miette aux attaquants adverses.

    La réaction de son altesse Jeanprésijeantissime :

    IMG_0677.jpg« Tout d’abord je remercie Jeandave de son absence qui nous a permis d’avoir un vrai projet de jeu et d’effectuer des changements cohérents. Je voudrais ensuite tirer un grand coup de chapeau à Jeanjaccyo qui a su perpétuer la tradition des boulettes de noel. Plus sérieusement, c’est agréable de pouvoir enfin disposer d’un groupe de 15 joueurs performants, tous les entrants ont apporté quelque chose, c’est de bonne augure pour la suite ».

  • Noir c'est noir

    Le FCC s’incline une nouvelle fois après avoir pourtant réalisé un grand match sur le terrain de l’AS Misérieux Trévoux, leader de la poule Nord Ouest. JeanjaccYo et ses coéquipiers ont pourtant mené 2 fois au score et ont eu 2 balles de break à 3-1 pour signer une victoire retentissante. Les erreurs individuelles ont eu raison de la combativité et de la bonne organisation mises en place par le Présicoach.

    A Trévoux, temps frais, avant match au Liberty’s, accueil chaleureux, pelouse en plastique, 3e mi temps XXL, ASMT-FC Costauds 4-2 (1-2).

    Buts pour le FCC : JeanDidier et Jeanvier

    1 avertissement : JeanChauve

    Compo du FCC : Jeanbrute (2) – JeanChauve (4), JeanMet (5), Kiki (6), Jeanpetit (5.5) – Jeanweb (6), Disciple (6), Jeanvier (7) JeanBas (7), JeanDidier (7), Yo (5)

    Entrés en cours de jeu : JeanjaccYo (6) et Jeantho (5.5)

    En entamant la rencontre avec une charnière inédite composée de JeanMet et Kiki en raison des blessures et du retard de Jeantho, les Rose et Noir avaient mis en place un plan de jeu basé sur la contre-attaque en jouant bas sur 2 lignes et en se projetant vite vers l’avant à la récupération du ballon. Comme prévu, l’ASMT avait la possession mais ne se créait pas d’occasion. Sur un contre, la défense locale renvoyait un ballon plein axe sur JeanDidier qui le reprendra d’une puissante demi volée qui ira se loger dans le petit filet de Jeanpavier. Une frappe de mule imparable qui donnera encore plus de confiance à son équipe. 2 Buts en 2 matchs pour le transfuge de la Kolok qui apporte sa puissance, sa fraicheur et sa bonne humeur.

    Kiki.jpg

    Kiki s'en est bien sorti pour son intronisation en défense centrale

    La rencontre est équilibrée et l’ASMT pousse sans toutefois réellement inquiéter une défense bien en place. Il faudra une bévue de Jeanbrute ratant complètement sa sortie pour que les locaux reviennent au score. Pas abattu et sur de sa force, le FCC, ne baisse pas les bras et continue de jouer en bloc en exploitant à fond chaque situation offensive. Sur l’une d’elle, Jeanvier réussira un festival en enchainant dribble, petit pont, accélération et frappe dans la lucarne de son cousin. JeanjaccYo fraichement entré en jeu sera parfaitement lancé en profondeur par Jeanbas, l’arbitre signalera un hors jeu très litigieux, le FCC n’a décidément pas de réussite de ce côté-là en ce début de saison, espérons que la routourne tournera.

    Une avance d’un but à la pause, des consignes appliquées et surtout une débauche d’énergie de tous les instants, Jeanpré, coach en l’absence de Jeandave, est comblé. Seule la blessure de JeanMet et le risque de coup de mou physique des 12 joueurs restants l’inquiètent.

    L’ASMT veut revenir au score le plus vite possible et se rue à l’attaque. Leur attaquant droit fait passer des sueurs froides à Jeanpetit qui doit se faire aider par ses coéquipiers pour le maitriser. Le danger se précisera un peu plus quand l’ASMT trouvera le poteau de Jeanbrute.

    Peu à peu, le FCC reprendra du poil de la bête et va même se créer 2 énormes occasions de 3-1 coup sur coup. C’est tout d’abord JeanDidier qui au terme d’un rush de 50 mètres manquera de lucidité en enroulant pas assez sa frappe qui passera juste à côté du but adverse alors que Yo était absolument seul au point de penalty puis c’est Jeanbas qui lobera Jeanpavier et qui verra le ballon sorti sur la ligne par un défenseur de l’ASMT.

    Le FCC avait raté le coche et l’ASMT égalisera d’une tête piquée. Le FCC a l’image deJeanweb et Disciple, ses 2 infatigables milieux défensifs, voulait à tout prix conserver les points du match nul mais une nouvelle erreur d’appréciation de Jeanbrute à la 80e minute mettra fin aux derniers espoirs des roses et noirs. Un 4e but anecdotique viendra alourdir le score en toute fin de rencontre.

    Fiers de ses joueurs mais déçu Jeanpré « veut garder les bonnes choses que l’on a vu ce soir. Nous avons fait jeu égal et montré qu’il fallait compter avec nous cette saison. Il reste beaucoup de matchs à jouer et avec le retour des blessés nous allons encore gagner en qualité. Les 2 boulettes de Jeanbrute ? Il apprend. C’est sa 1ere saison dans les buts, il a peu de repères, ce n’est pas facile pour lui, on ne peut pas lui jeter la pierre, pas sûr qu’il la rattraperait d’ailleurs !».

    Le FCC n'étant pas rancunier, il a pleinement profité de la belle 3e mi temps proposée par son adversaire.

    Jeanpavier et JP.jpg

    On a plus le même maillot, mais on a toujours la même passion de la rigolade

    JP et JeanMoutarde.jpg

    Du grand JeanMoutarde !

  • Première pour le FCC

    Après sa défaite inaugurale contre Chazay (5-1) et son élimination au 1er tour de la coupe du Rhone face à St Potin (4-1), le FC Costauds avait à cœur de se remettre sur de bons rails (Jeantho était pourtant absent) face au FC Med, équipe de milieu de tableau.

    Les Roses et noirs ont signé un match sérieux en se montrant solides défensivement et réaliste offensivement.

    A Anse, temps sibérien, pelouse en plastique verte, vent de nord est à 15km/h, taux d’humidité de 35%, Adversaire en retard, FC Costauds – FC Méditerranée 4-1 (2-0)

    Buts pour le FCC : JeanDidier, JeanRoche et JeanjaccYo (2)

    Compo du FCC : Jeanbrute (4) – Jeankiki (6), JeanRoche (6), Disciple (5),  Jeanpetit (5.5) – Jeanweb (5.5), Bastien (5.5), Nicolibi (4.5) – Jeanvier (6), Yo (6), JeanDidier (6)

    Seulement 11 Costauds étaient présents vendredi soir. Aux blessures longues durées de Jeanpignon, Jeanglet et Jeanpré se sont ajoutés plusieurs forfaits, les renforts des 2 nouvelles recrues JeanDidier et JeanRoche qui faisait son retour au club étaient donc les bienvenus.

    Le staff avait du bricoler une équipe avec les moyens du bord et aligner une charnière inattendue composée de JeanRoche et Disciple, JeanDidier occupant le couloir gauche avec brio. Les consignes étaient de jouer plus bas que d’habitude et d’attendre l’adversaire afin de retrouver une solidité défensive perdue ces derniers temps. Le FCC abordait donc prudemment la rencontre mais JeanjaccYo et ses coéquipiers ont rapidement pris le jeu à leur compte en monopolisant le ballon. Les premières occasions sont d’ailleurs à mettre à l’actif des locals : JeanjaccYo, JeanDidier et Bastien manqueront le cadre ou trouveront le gardien. L’ouverture du score viendra finalement par  JeanDidier bien servi en profondeur pas Bastien (ou pas).  Le FC Med trouvera la barre avant que l’inévitable JeanjaccYo double la mise en 2 temps en étant à la réception d’une passe en retrait de Jeankiki.

    JeanDidier (1).jpg

    JeanDidier a marqué pour sa 1ere cape 

    A 2-0 à la pause avec une domination sans partage, Jeanbois, seul spectateur assez courageux pour braver le froid et se faire payer quelques bières, ne voyait pas comment le FCC pouvait perdre cette rencontre.

    Ce sont pourtant les visiteurs qui vont réduire le score sur une frappe de 20 mètres que Jeanbrute laissera passer pensant qu’elle n’était pas cadrée. Cela ne remet pas en cause sa prestation du soir ponctuée d’une sortie dans les pieds décisive et de plusieurs ballons aérien bien boxés. C’est le métier qui rentre.

    Le FCC n’aura pas le temps de tergiverser. JeanRoche fera le break sur un coup franc obtenu aux abords de la surface de réparation par JeanDidier qu’il bottera par-dessus le mur et qui finira sous la barre, JeanjaccYo portera le score à 4-1 en fin de rencontre.

    JeanRoche.jpg

    JeanRoche a signé son retour d'un beau CF

    Cette victoire permet au FCC de se rassurer et de ne pas se faire distancer au classement puisque toutes les équipes de la poule ont perdu au moins un match. Le déplacement mercredi sur le terrain de l’ASMT, l’épouvantail de la poule, permettra de jauger la valeur du FCC.

  • Pathétiques mais presque

    Lundi soir, le FCC faisait ses grands débuts en Poule Nord-Ouest en se déplaçant sur les terres de Chazay. Bien inférieurs à leur adversaire sur le plan physique, les hommes de JeanDave n’ont pas pu rivaliser et sont logiquement inclinés. Tout n’est pas à jeter mais il faudra produire plus d’efforts vendredi 10/11 à domicile en 64e de finale de coupe du Rhône face à St Potin.

    A Chazay, temps frais, pelouse en plastique, bonne 3e mi-temps, Chazay – FC Costauds 5-1 (1-1)

    But pour le FCC : Jeanvier (35e)

    Compo du FCC : Jeanbrute (4) – Kiki (3), Jeantho (5), Jeanpignon (4), Jeanpetit  (4)– Disciple (4), Bastien (5), Nicolibi (4)  - Jeanvier (4), Jeanjaccyo (4), Jeanfile (4)

    Entrés en cours de jeu : Jeanroux (3), Romain (4), Yo (4) et Cyril (non noté) et Jeanguy (on ne veut pas froisser le barbu)

    Après des semaines de disette, le FCC avait hâte d’attaquer le championnat et de se confronter aux adversaires d’une poule plus relevée qu’en championnat FSGT, Jeanguy peut en témoigner.

    Le casting des adversaires est beau cette saison avec Chazay, MDA, LOSC, Dardilly, Limas, Méginand, FC MED et Miserieux-Trévoux

    Dominés dans la possession du ballon, les roses et noirs imposent d’entrée un défi physique à leur adversaire et se montrent solides défensivement. Jeantho devra tout de même faire parler sa vitesse pour rattraper in extremis un adversaire qui filait au but.  Le FCC restait patient et organisé et allait même trouver l’ouverture sur une transversale lumineuse pour Jeanvier auteur d’un appel au timing parfait. L’attaquant Costaud pouvait alors aller battre le portier adverse en face à face.

    Petit à petit, le FCC arrivait à sortir un peu plus et doublera même la mise sur un but injustement refusé pour hors-jeu, le dernier défenseur étant sur la même ligne que son gardien… Quelques minutes plus tard, Jeanjaccyo, si adroit habituellement, mettait une tête à bout pourtant sur le gardien. Le FCC avait laissé passer sa chance puisque Chazay égalisera juste avant la pause.

    Coach Dave procéda à des changements à la mi-temps avec notamment l’entrée en jeu de JeanGuy qui fera son grand retour après plus de 5 ans d’absence. Retour de courte durée puisque le barbu le plus célèbre du FCC décidera de sortir jugeant que les adversaires ne le respectaient pas en courant deux fois plus vite que lui. Sa chute sur un croc en jambe imaginaire fut la goutte d’eau qui faisait déborder la fontaine de Suze, JeanGuy retournera s’assoir sur le banc pour encourager Jeanroux, son fiston, qu’il ferait bien de priver de manger de temps à autre.

    IMG_0558.jpg

    JeanGuy et son managueur tous sourires avant le drame

    Hasard ou réalité scientifique, les buts des locaux allaient alors s’enchainer et le FCC exploser physiquement et lâcher mentalement pour regagner la buvette avec 5 buts dans le pack.

    Jeanjaccyo et ses coéquipiers vont devoir élever leur niveau sous peine de ne pas jouer les premiers rôles cette saison. Les retours de Jeanglet et Jeanweb sont attendus avec impatience par le staff.

    Les réactions :

    IMG_0560.jpgJeanpetit : « tout n’est pas à jeter dans ce match, on a fait une bonne première mi-temps. Nos adversaires étaient mieux réparés, c’était leur 5e match de la saison, nous allons monter en puissance, il faut garder confiance, nous sommes capables de beaucoup mieux ».

     

    Jeanguy : « Je ne parlerais de ma performance qu’en présence de mon avocat. Le terrain était 2 fois trop grand, ou moi 2 fois trop vieux, c’est selon »

  • Nouveau maillot saison 2017-2018

  • Champions !

    Le FC Costauds a décroché sa 1ere couronne de champion au terme d’un match riche en émotions et rebondissements.

    C’est la consécration d’une saison durant laquelle le jeu des roses et noirs n’aura pourtant pas été flamboyant, souvent la faute aux absences et aux blessures. Les hommes du Président Pilou ont su profiter des faux pas (et des forfaits) de leurs adversaires pour virer en tête au bout de la dernière ligne droite.

    Place maintenant à la finale de coupe du Rhône vendredi soir pour réaliser un retentissant doublé coupe / championnat face à JTEKT que le FC Costauds n’a pas battu depuis… la finale de coupe du Rhône 2012.

    A Villette d’Anthon, pelouse en ghorre, temps estival, une trentaine de spectateurs éméchés, buvette pleine à ras bord, USVJ – FC Costauds 2-2 (0-1)

    Buts pour le FCC : JeanjaccYo 29e et 85e

    Compo et notes du FCC : Jeanpavier (5) – Kiki (6), Jeanpignon (7), Liljean (6), Jeanpetit (7), Jeanchez (6)– Jeanweb (8), Disciple (8), JeanBernard (6) -  Jeanroux (6), JeanjaccYo (9)

    Entrés en cours de jeu : JeanRod (6) et Jeanpré (non noté)

    Coach Jeandave (7)

    Il fallait au moins les points du nul pour que le FCC remporte le titre de champion mais inexplicablement, c’est un FC Costauds décimé qui a effectué le déplacement à Villette pour le match du titre. Les blessés de dernière minute (Ryjean et Jeanvier) s’ajoutaient aux absences pour des raisons sur lesquelles nous ne reviendrons pas (Jeanki et Jeanglet) même si un grand frisé aurait pu (du) s’échapper de son donjon pour donner un coup de main à ses copains…

    Bref tout est bien qui finit bien, heureusement pour ces 2 -là.

    Fort_boyard_aout_2006-5.jpg

    Jeanki n'a pas eu le droit de venir jouer au foot avec ses copains

    Malgré ces « petits désagréments », ce FCC était bien décidé à entrer dans l’histoire de son club et a entamé la rencontre avec une hargne rarement vue de mémoire de Costauds. Coach Dave avait choisi un système en 5-3-2 qui s’imposait du fait du profil des joueurs présents et son équipe prenait implacablement le jeu à son compte en monopolisant le ballon. L’USVJ résistait tant bien que mal et comme souvent l’ouverture est venue de JeanjaccYo auteur d’une superbe volée en lucarne de l’entrée de la surface. Le score ne bougera plus jusqu’à la pause et la bière de la mi-temps fera le plus grand bien à des Costauds qui avaient tout donné.

    La seconde période sera l’inverse de la première avec une domination des locals qui auraient pu scorer d’entrée sans un sauvetage de Jeanpavier devant l’attaquant adverse, maladroit sur le coup.

    Il ne faudra pas attendre bien plus longtemps pour l’égalisation qui surviendra sur corner, les minutes paraissaient alors bien longues mais plus le temps avançait, plus le staff était optimiste. A tort, puisqu’à 15 minutes du terme de la rencontre, Jeanpavier va se trouer sur un long coup franc dont il appréciera mal la trajectoire. A ce moment-là, c’était donc l’USVJ qui était champion, mais le FCC n’accusait pas le coup et se ruait à l’attaque en lançant ses dernières cartouches dans la bataille. Il ne faudra pas plus de 5 minutes pour que JeanjaccYo délivre les siens, profitant d’un mauvais dégagement de la défense pour tromper le gardien à bout portant d’un geste acrobatique. Le FCC pouvait souffler même si l’USVJ marquera une 3e fois sur un but entaché d’une main qui sera refusé à juste titre par le référé.

    Yo.jpg

    JeanjaccYo a donné le titre au peuple rose en inscrivant un doublé

    Lorsque le coup de sifflet final retenti, ce fut une explosion de joie des roses et noirs qui pouvaient savourer ce titre à sa juste valeur et le fêter avec des adversaires très déçus, qui sont passés à un poil de bite à coté mais qui ont fait montre de beaucoup de fair play.

     

    classement 16-17.jpg

  • Money time

    Le FC Costauds entame la dernière ligne droite de sa saison avec une demie finale de coupe du Rhône à 7 demain soir et le match sommet contre JTEKT pour la première de la poule vendredi soir avant la finale de coupe du Rhône à 11 le 23 juin. L’équipe du Présijean Pilou est donc en course pour un triplé historique conforté par sa dernière prestation aboutie contre Ménival (victoire 4-1).

    A Anse, temps agréable, une poignée de spectateurs, bonne ambiance et gros après match, terrain en plastique vert, FC Costauds – Ménival  5-1 (1-0).

    Buts pour le FC Costauds : Ryjean (3), Jeanvier et Jeanglet

    Compo du FCC : Jeanpavier – Kiki, Jeanpignon, Jeanpetit, Jeanchez – Jeanweb, Ryjean, Jeanroux – Jeanglet, Jeanjaccio, Jeanvier

    Entrés en cours de jeu : Jeanbrute et JeanBernard

    Le FCC s’est imposé au terme d’un match longtemps maitrisé mais serré jusqu’à l’expulsion d’un joueur visiteur pour moqueries sur l’embonpoint du référé alors que le score était de 2-1. A 11 contre 10 le FCC pouvait dérouler et l’emporter sur un score fleuve.

    A noter le premier hat trick de Ryjean sous le maillot rose ainsi que la première cape de Jean Bernard, transfuge de l’équipe a 7.

    IMG_0210.JPG

    JeanBernard était tout heureux d'avoir pu étrenner le maillot rose, le costard aussi

    Le mot (barbant) du coach :

    Si le score a mis du temps à se dessiner pour finalement aboutir à une large victoire face à de valeureux adversaires, il ne faisait pas l’ombre d’un doute que l’application et l’envie du groupe feraient la différence.

    Les notes du coach :

    Homme du match : Jeanpetit - 8 – son replacement en défense centrale n’est pas étranger à l’absence d’occasions de l’équipe adverse tant ses interventions et sa présence ont écœuré les attaquants adverses.

    Jeanpavier - 6 -  Quelques bonnes anticipations et sorties dans les pieds, un pénalty encaissé et à part ça pas grand-chose à faire du fait d’une solidité défensive retrouvée.

     Kiki – 5.5 – Un bon début de rencontre qui n'a pas été confirmé en 2nde période, souvent pris de vitesse et provoquant un pénalty pour un tacle dans la surface non autorisé

     Jeanpignon -  6.5 – Sans doute libéré par la présence de Jeanpetit à ses côtés, il relancé juste et dézoné à bon escient par moment en apportant le surnombre en milieu.

    Jeanchez - 6 - un match ponctué de quelques percées intéressantes et d’une présence défensive en nette amélioration. Encore trop de nervosité vis-à-vis de l’arbitrage

     Jeanweb - 6.5 – Avait dit être en jambes durant l’avant-match, il l’a par la suite démontré avec une grosse activité à la récupération et une bonne présence sur les deuxièmes ballons

     Ryjean – 7.5 – Aurait pu être l’homme du match pour son 100% aux pénaltys avec un 2/2 auquel certains de ses coéquipiers ne croyaient pas et son 3ème but mais sa perte de balle engendrant le pénalty adverse ternit sa copie.

     Jeanroux - 6 – un peu en dedans sur la première période, son entrée en seconde a permis à l’équipe de poser le jeu et de finalement faire la différence.

     Jeanglet - 6.5 – Malgré un face-à-face raté en début de première, l’ensemble de son match a été intéressant et ponctué par un but en fin de match

     JeanjaccYo – 6 - Un match sans éclat malgré une belle activité, sans doute trop préoccupé par la situation du SC Bastia en Ligue 1.

     Jeanvier – 6.5 - Un but et quelque beaux débordements mais il était face à une défense qui aurait dû lui permettre de se mettre encore plus en valeur

     Jeanbrute (ou Jeanpasbut) – 7 – Une très belle entrée en jeu en se montrant dangereux dès sa première action, aurait pu scorer sur un centre tir de JeanjaccYo s’il avait chaussé du 52

     Jean Bernard – 6 – Pour une première à 11 et malgré une évidente bonne volonté aura eu toutes les peines du monde à se situer sur le terrain