UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dons au FC Costauds

    Il est possible pour les particuliers comme pour les entreprises de faire un don au FC Costauds qui est une association d'intéret général.
    Ce don est déductible des impots pour 66% de son montant.
    Donnez au FC Costauds plutôt qu'à l'Etat! Quoi de plus beau que d'aider une bande de Costauds à rigoler et à se saouler???

    Vous pouvez nous contacter sur l'adresse suivante: fccostauds@yahoo.fr

  • Président Pilou: Gigi ne partira pas au mercato

    med-chalet-en-bois-visoterra-12356[1].jpgSon éminence le Président Pilou nous a reçus dans son chalet Dunkerquois en bord de Manche où il passait les vacances en famille. Autour d'une bonne fondue Picarde et d'une bouteille de Pontarlier bien mûr il s'est livré, sans langue de bois comme à son habitude. Le Président montre qu'il aime son club... et la gourde :

    Président, la trêve sévit depuis deux semaines. Quel bilan tirez-vous de ces 6 premiers mois de football, de gourde et de rigolade ?

    Le bilan est plus que positif puisque nous avons fait le plus dur. L'avenir du club est assuré, nous disposons d'un groupe de 26 joueurs à la mentalité exceptionnelle qui s'entend parfaitement. Au niveau sportif, nous avons connu des débuts difficiles mais nous avons su redresser la barre en mettant les bons hommes au bon endroit. L'arrivée de coach Pich a été un choix dont je suis fier, nous irons loin avec lui. L'ambiance au sein de l'équipe est excellente, nous vivons bien ensemble, nous allons encore le prouver lors du repas du 29/01. Nous n'avons jamais autant rigolé sur un terrain comme en dehors de toute notre carrière, nous avons pourtant passé de bons moments en catégorie espoir à Limonest.  J'ai donc la satisfaction du devoir accompli.

    Le mercato ouvre ses portes vendredi à minuit. Combien de recrues sont à prévoir ?

    L'objectif est tout d'abord de garder tous nos joueurs, je sais que des clubs comme le Mans et Boulogne sont à la recherche d'un gardien de but et lorgnent sur Gigi. Je vais être clair : il ne partira pas, quelque soit le prix proposé. On achète pas le FC Costauds ! Idem pour Jasmine, notre capitaine, à qui un club argentin a proposé un essai d'un mois. S'ils le voulaient vraiment ils ne le mettraient pas à l'essai. Tout ça c'est de la déstabilisation, ça ne marche pas avec moi.

    Au rayon des arrivées nous allons faire signer François, un défenseur de devoir, droitier et dur sur l'homme, ce n'est pas un secret puisque l'info est parue dans la presse depuis quelques semaines déjà. Tous les documents sont déjà prêts, nous n'avons plus qu'à attendre la date du 1er janvier pour l'officialiser. Ce devrait être le seul mouvement de ce marché hivernal même si nous restons à l'affut d'un coup. En tout cas le coach ne nous a rien demandé, il est satisfait des moyens mis à sa disposition et s'il est pas content c'est pareil. Nous les présidents de l'ancienne école, comme mes potes Martel et Loulou Nicollin en avons marre de céder aux caprices de chacun. Celui qui n'est pas content n'a qu'à aller voir ailleurs si ça rigole autant.

    Qu'attendez-vous de ces recrues ? De la chime, de la rigolade ou même du football, tant qu'on y est ?

    Un peu des 3, et même beaucoup des trois. J'attends surtout une intégration rapide, je ne me fais pas de soucis là-dessus puisque nous la cellule de recrutement planche autant sur le profil psychologique que sur les qualités de footballeurs des joueurs que nous visons. Une tarlouze égocentrique comme l'autre portos de C.Ronaldo n'a rien à faire dans un club comme le notre ! Des Ronaldinho, Maradona ou même un Yannick Noah oui. Ah s'il existait encore des joueurs comme Garrincha ou Georgy Best... remarquez Gigi est pas mal non plus!

    Les bookmakers donnent le FCC champion avec une cote de 371 / 1. Vous avez misé combien ?

    Tout jusqu'à mon string rose et noir, c'est dire si j'ai confiance en mes hommes !

    Sans fanfaronner, je pense terminer la phase retour avec 28 points sur 36 possibles, et encore je me laisse de la marge.

    Un petit mot pour vos nombreux fans ?

    Sans eux nous ne serions rien et l'inverse vaut aussi.

    2010 sera l'année des supporters du FCC, nous allons tout faire pour leur apporter encore plus de bonheur. Nos projets tels que la mise en place de la carte de supporter, l'ouverture de la boutique de produits dérivés, la création de l'hymne des Costauds et toujours le cocktail du match offert sont autant de choses qui leur permettrons de s'identifier au club, d'être fiers de leurs couleurs et surtout de rigoler car c'est bien le but du FC Costauds.

    Merci SP (Sa Présidence)

    mercato.JPG

  • Exclusif: entretien avec le Père Noël

    pere Noel.JPGEntretien exclusif : la veille de Noël, le plus illustre habitant du Pole Nord a bien voulu nous accorder une interview. Il nous a parlé de sa passion pour le ballon rose et nous a livré quelques confidences sur le Vilain et ... son club discothèque préféré !

     

    Bonjour Père Noel, alors comme ça vous êtes fan du FC Costauds ?

    Absolument, c'est mon équipe préférée. Le championnat FSGT est très populaire au Pole Nord, nous le suivons avec assiduité. Le FC Costauds a apporté beaucoup de fraicheur à cette compétition, ils sont déjantés, avec eux on se marre.

     

    Je vois d'ailleurs que vous portez un maillot du FCC

    Oui, il m'a été offert par le Président Pilou lors de la projection de l'avant première de Bibifoc, je vais faire ma tournée avec le maillot sur le dos cette année pour faire un petit peu de pub au club et à ses sponsors.

     

    Justement, sans indiscrétion, que vous ont commandé les Costauds ?

    Bon allez je vous donne les plus marquants :

    Gigi m'a demandé un bidon de cancoillotte et un pack de 33 export, Flo un pied gauche, le Vilain un ravalement de façade, Mains Moites un sèche mains, Michou des yeux pour marquer des buts, Disciple du biactol, Dave son frère, un maillot d'Ulrich Ramé, Lému des chevilles, Yous un permis de conduire, David un prénom de famille, Sam une plus belle barbe que la mienne, Bret une greffe de l'autre pied, Colloc un paquet de Gitanes maïs et un pack de 33 export, Tonton Josh des cheveux roux, Seb des semaines de 8 jours pour pouvoir jouer plus souvent au foot, Dédé un GPS pour trouver les stades, Maxillaire un budget buvette illimité, Pich un adjoint Grec et Yann de marquer plus de buts que Michou (il est pas exigeant celui là).

     

    Vous allez pouvoir satisfaire tout le monde ?

    Pas facile, j'ai aussi eu des demandes plus farfelues : Tranber voulait des gonzesses qu'il pourrait se taper, je ne suis pas magicien, idem pour Jasmine qui voudrait un travail de Français, il pousse le bouchon un peu trop loin ! Ced m'a demandé 20kg de plus, je sais pas où les mettre... Gros voudrait des mollets moins disgracieux que ses mollets carrés.

     

    Et le Président ?

    Un terrain de foot avec une pelouse rose et une tribune digne de ses supporters avec des frigos, des buvettes et un club discothèque pour la mi-temps. C'est un avant-gardiste, il a tout compris, le FCC a de la chance d'avoir un Président aussi ambitieux et charismatique.

     

    Il manque le Banquier non ?

    Il a pas été assez sage avec ses camarades cette saison...

     

    Vous avez un Costaud préféré ?

    J'ai beaucoup de tendresse pour le Vilain. C'est un homme de l'ombre, heureusement d'ailleurs. Sans jeu de mot, c'est le vilain petit canard du FCC, il n'a rien pour lui et pourtant il fait partie de la famille Costaude. Je me souviens que quand il était petit je lui apportais des cagoules en cuir pour masquer son physique disgracieux, je vois qu'aujourd'hui il s'assume comme il est, même si ça saute aux yeux qu'il est très complexé. Il ne sera jamais épanoui mais il me fera toujours marrer.

     

    Le Président Pilou dit de vous « c'est un type formidable, il est très Costaud lui aussi, s'il avait 20 ans de moins je le mettrai en concurrence avec mes attaquants »

    Je jouais centre avant dans ma jeunesse, j'ai même joué en sélection de jeunes en Arctique, je claquais une trentaine de buts par saison mais tout ça c'est terminé, j'ai raccroché les bottes à crampons. J'ai croisé pas mal de joueurs du club il y a 2 semaines à la véto qui m'est consacrée chaque année et je me suis aperçu n'ai rien à envier à certains d'entre eux : faut vous lâcher les jeunes ! A votre âge je smurfais à poil sur Georges Brassens, c'était le bon temps ! Heureusement qu'il y a le FCC pour me distraire aujourd'hui, je me ferais chier sinon.

    Je voudrais en profiter pour passer une Grande Bise à Alex et Mattéo, les futures stars du FCC, j'ai toujours un œil sur eux.

    Longue rigolade au FCC.

     

    En off, M. Noël nous confié être intéressé pour devenir le parrain du FCC, ce serait un premier grand coup pour le mercato du FCC.

  • Flo: "Aujourd'hui je suis fier"

    Flo.JPG

    C'est un homme heureux qui nous a livré ses sentiments après avoir écrit la première ligne du palmarès du FC Costauds. Animé par la fierté du devoir accompli, notre héro nous raconte la performance réalisée :

     

     Flo, expliquez nous le déroulement du tournoi :

    Il y avait 7 équipes et nous avons joué 6 matches pour un bilan de 5 victoires et 1 défaite.
    Au regard des 1ers matches qui se jouaient, nous ne pensions vraiment pas pouvoir gagner ce tournoi.
    Les pompiers de la vallée d'Azergue nous paraissaient au dessus du lot avec leur jeu à une touche de balle. Pour moi c'était la meilleure équipe.

    Le déclic a eu lieu dès le premier match ?

    Sur le 1er match contre le "rapide foot" nous nous sommes vite rendu compte que nous leur étions largement supérieurs. Nous avons mené rapidement 1-0 puis même 2-0 avant un moment de flottement au cours duquel Rapide foot a réduit la marque et a même été tout près d'égaliser en toute fin de match, nous l'avons emporté grâce à notre super gardien d'un soir Eric.

    Et tout a alors été plus facile ?

    En effet, pour le 2e match nous étions confrontés à "la Duch" nous avons encore marqué d'entrée, ils ont égalisé mais leur but a été refusé.

    Cela a énervé les joueurs adverses qui se sont mis le public à dos. Celui-ci était complètement acquis à notre cause du fait de notre qualité de jeu, puis on a marqué un 2e but et même un 3e. Ce fut d'ailleurs le 1er triplé de l'histoire du club fait par Yann, intenable samedi soir puisque sur ces 2 matches il a marqué tous les buts excepté un.


    Nous avons gagné 2-1 la 3e rencontre que nous avons bien maitrisé mais la fatigue commençait à se faire ressentir, on jouait contre "FCRD 1"

    Lors du 4e match, contre "FCRD 2" nous nous sommes très largement imposés 3-0.


    Et vint le match décisif, où il a fallu être très Costaud :
    Le 5e match était celui avec le plus d'enjeu puisque nous affrontions les pompiers. Au moment de les rencontrer ils comptabilisaient 2V et 1N, nous étions donc dans l'obligation de les battre pour les mettre à distance et nous couvrir d'un éventuel faux pas. Finalement Yann a encore facilité les choses puisque, lancé par Tranber dans le trou au coup d'envoi, il réalise un superbe contrôle poitrine suivi d'une frappe en pleine lucarne pour le but le plus rapide du tournoi marqué en moins de 10 secondes (5 secondes et 80 centièmes d'après les montres Dream's café, les montres du FCC) !
    Les recruteurs venus en nombre garnir la tribune se posaient des questions sur cette perle ...personne ne le connaissait...

    Vint alors la première défaite. Il s'agit d'un relâchement ?
    Tout à fait mais pas seulement, pour ce 6e match contre le FCRD 3 (dirigeant) nous perdons 1-0, les jambes n'y étaient plus, nous étions fatigués et nous savions que le tournoi était dans la poche, on va dire que nous n'avons pas été au bout de notre effort.

     

    Cette victoire c'est que du bonheur ?

    Oui, on a passé un bon moment, on a pris du plaisir sur le terrain, on a été bons à la buvette, on est d'ailleurs venu régulièrement nous chercher à la buvette pour jouer nos matches. Ce qu'il faut retenir c'est que nous avons remporté le premier titre de l'histoire du FC Costauds, on pourra dire a nos enfants que nous l'avons fait. Aujourd'hui je suis fier.

    Maintenant il ne faut pas s'arrèter en si bon chemin, il faut rester sur cette dynamique: les victoires appellent les victoires. La victoire est en les Costauds, toujours!

    Au final, le FCC a marqué 11 buts par Yann (6), Bret (2), Flo (2), Tranber (1) (et aucun contre son camp pour une fois !)

  • 1er titre pour le FC Costauds

    Le FC Costauds a remporté le premier titre de sa jeune carrière samedi soir au tournoi en salle organisé par le FCRD à Quincieux.

    Un grand coup de chapeau à Flo, Yann, Ced, Tranber et Bret qui sont venus à bout de 7 équipes. Leur bilan de 6 victoires pour une défaite et le titre de meilleur buteur pour Yann montre à quel point le FCC méritait la victoire.

    Après un échec en finale à St Forgeux, le FCC démontre que le tournoi est son dada, tout comme la buvette.

  • Premier bilan

    A l'heure où la trêve hivernale pointe le bout de son nez, à peine moins de 6 mois après le premier match officiel du FC Costauds, il est l'heure d'effectuer un premier bilan. Une histoire d'hommes, mais aussi une Histoire que ce club est petit à petit en train de se forger...

     

    D'Ardèche à Vilette, vogue la galère !

     

    Nous sommes le 20 juin 2009, et un nouveau club voit officieusement le jour. Alors que le soleil tape sur les touristes englués dans les gorges de l'Ardèche, 14 hommes en blanc et rouge (les extrémistes ne manqueront sans doute pas dans l'avenir de signaler bêtement que ce sont les couleurs originelles du club...) sont venus disputer la première rencontre du FC Costauds, face à l'équipe locale de Grospierre. Arrivant de Lyon bien sûr, mais encore de Dijon ou Paris, délaissant travail, femmes et enfants, ils sont venus lancer l'histoire. Bringue la veille, bière le jour-même, vodka dans le vestiaire avant l'entrée sur le terrain et minute de rigolade avant le coup d'envoi : le ton est donné. Le match s'achève sur une défaite in extremis 4-3, mais l'humeur est à la fête : promis, on reviendra !

    Après la création du site internet début août et le ficelage des dernières formalités administratives, l'heure est à la reprise en septembre ! Trois matchs amicaux sont au programme, pour autant de défaites légères, dont une lourde ! Le FC Costauds finit par sombrer dans une phase de doutes. Il faudra un moment pour s'en relever...

    Le 1er match officiel du club a lieu le 9 octobre, face à Sathonay. Devant un public venu en nombre et totalement acquis à sa cause, le FCC assure le spectacle, en ouvrant le score très rapidement avant une véritable farandole de buts. Mais, encore une fois, il s'incline dans les dernières minutes : 4-5. Le scénario se reproduit quelque jour plus tard, avec la réception de Rillieux : superbe ambiance (comme en atteste ce petit bonhomme en mousse sur la pelouse avant le coup d'envoi), ouverture du score, mais courte défaite (1-2).

    Le FCC va mal et plonge alors dans la crise. Les résultats se font de plus en plus inquiétants : défaite 3-1 à Quincieux, défaite chez Philips sur un score qu'on ne rappellera même pas, et défaite 3-0 à Vilette d'Anthon. Le FC Costauds semble au plus mal et on se demande comment il va pouvoir réagir...

     

    La victoire en chantant !

     

    Le club se dote alors enfin d'un coach. Il parait que l'électrochoc lors du remplacement d'un coach est une légende, celui lors de la première mise en place d'un entraineur n'en est pas une ! Dès son premier match avec tacticien au bord de la touche, le FC Costauds retrouve des couleurs, retrouve du rose mais aussi du noir, pour être plus précis. Menant 3-1 à la mi-temps à Pierre-Bénite, l'équipe laisse pourtant échapper les trois points dans ce match de coupe en se faisant rejoindre à 3-3. Qu'importe, le moral revient !

    La première victoire approche, on le sent, et elle ne va en effet pas tarder : à Bron, deux jours plus tard seulement, le club prend enfin 3 points ! Un point par but inscrit finalement, puisque c'est sur le score sans appel de 3-0 que les Costauds s'imposent. La fête est toutefois ternie par la mauvaise ambiance qui se manifeste alors. Un comble ! Le FCC a donc encore des objectifs à aller conquérir, et encore une fois, il ne lui faudra qu'une semaine ! Dès le match suivant, le FCC réalise la passe de deux en battant Ménival 2-1, rien de moins que le leader de la poule à ce moment-là ! La célébration est cette fois magnifique, le vestiaire s'embrase après le coup de sifflet final, envahi par des supporters roses et noirs ravis d'avoir été au bon endroit au bon moment ! La gagne en rigolant, on y est enfin !

    3 jours plus tard, le FC Costauds retrouve pourtant le sale goût de la défaite, d'autant plus amer quand on a dominé de la tête et des épaules son adversaire du soir... Quelques semaines après avoir pris une rouste en coupe sur ce même terrain, le FCC ne s'incline donc que 1-0 chez Philips. Les choses ont bien changé ! Cette défaite est suivie d'un nouveau match contre Ménival, qui se termine sur une défaite 1-0, dans un match où le club aurait pu espérer bien mieux vu le contenu du match, confirmant ainsi que la victoire obtenue 1 semaine plus tôt n'était pas usurpée.

     

    A l'arrivée des fêtes, le FC Costauds occupe une place en milieu de tableau du classement FSGT. Assez flatteur quand on voit la série de défaites initiale, mais tellement porteur d'espoir quand on sait la progression qu'a réalisée cette équipe! A noter également que l'ambiance mise par cette équipe sur le terrain a été très régulièrement saluée par ses adversaires, confirmant que ce club, c'est plus que du foot !

    A la lueur de toutes ces réflexions, on peut donc raisonnablement considérer que le championnat FSGT n'a aucun avenir sans le FC Costauds !

  • Portrait Gros

    FCC - TNT 017.JPGPrénom de famille: Lissangros

    Age: 31

    Profession: Sauveur de chats

    Poste: Attaquant

    Points faibles: Vitesse, pied gauche

    Points forts: Jeu en remise, conservation du ballon, combativité.

    Autres sports pratiqués : Hot dog d'or en 2005/2007. (entorse de l'estomac en 2006)

    Hobbys : entretenir son gras, préparation pour les hot dog d'or 2010

    Que penses-tu du début de saison de ton club? Le début de saison chaotique était prévisible puisqu'il n'y a eu que 2 entrainements de foncier et 2 matchs de préparation... Cela laissait peu de temps pour se connaître, et quand on tombe sur des équipes qui  jouent ensemble depuis plusieurs années, cela ne pardonne pas !!!

    Nous ne connaissions pas non plus le niveau réel de la FSGT. Quelques matchs ont passé, et la mayonnaise commence à prendre. Je suis optimiste pour le futur, à condition d'être un peu plus carré dans l'avant match : arriver à l'heure, limiter la prise d'alcool, et s'échauffer au moins 30 min avant le coup d'envoi...

    De ton début de saison ? Une blessure m'a empêché de prendre un rythme de croisière. Mais je commence à avoir de bonnes sensations, et une complémentarité avec Sam,  notamment.

    Certains ne te voyaient pas à ce niveau là, que souhaites-tu leur dire aujourd'hui ? Les gens changent... Rien n'est figé...

    Un mot sur Tofting ? Cela restera un joueur qui a marqué son mon adolescence. Tofting est un mélange de Paul Gascogne et de Marc Cécillion, avec le physique de Vic Mc Kay (« The Shields »).

    Il était surnommé la tondeuse à gazon C'est le type de joueur qui porte une équipe, qui lui permet de se transcender soit par son envie, soit par peur de s'en prendre une à la mi-temps... C'est peu être ce qui manque au FC Costauds.

    Toujours ton idole ? Evidement.

    Clubs discothèques préférés: Le Club House du FC Costauds, avec nos merveilleux supporters.

    Boisson préférée : «  le Coscoc » (cocktail des Costauds)

    Où te vois-tu dans 3 ans ? DTC

    Rose ou Noir ? Selon les jours

    Carlos ou Patrick Sébastien ? Carlos

    AGADOUDOU ? Pousse la banane et mouds le café

  • Le podcast du reportage sur le FC COSTAUDS sur Hit and Sport


    podcast


    http://www.hit-sport.fr/modules/podcasts/podcasts_view.php?cid=22&lid=1705

  • Seb : "Notre public est phénoménal"

    Seb.JPG

    Il est l'homme en forme du FC Costauds. Seb revient sur la défaite (0-1) devant Ménival, évoque ses bonnes performances et s'extasie devant ses supporters.

    Seb, comment analysez-vous cette défaite 1-0 devant Ménival?

    Je suis très déçu. Nous avons essayé de poser le ballon mais le terrain difficile ne nous a pas facilité la tâche. Nos adversaires ont été pénibles, très irritants, ils réclamaient sans cesse des fautes. Je crois aussi que l'arbitre a oublié de siffler deux penaltys en notre faveur. Cela aurait complètement changé la physionomie du match.

    Racontez-nous votre frappe sur la barre...

    Ce doit être une passe de Pilou, le ballon rebondit, plusieurs attaquants me demandent la passe mais je tente ma chance : je la prends plein fouet et, malheureusement, ma frappe retombe sur la barre, manque de chance. Une prochaine fois...

    Êtes-vous devenu un joueur essentiel du FC Costauds?

    Essentiel? Je ne sais pas, ce n'est pas à moi de répondre à cette question. C'est sûr qu'on élève le niveau de match en match, notre jeu est beaucoup plus fluide qu'en début de saison.

    Un mot sur le public exceptionnel?

    Exceptionnel, c'est le mot juste. Malgré le terrain, on aime jouer à domicile. Notre public est vraiment phénoménal.

    Ravi d'avoir signé au FC Costauds?

    Je suis comblé d'être un joueur du FCC, j'espère maintenant que nous allons vite monter au classement.

     

  • Le Président sur hit&sport

    Intervention Présidentielle sur les ondes d'hit&sport demain à 11h40, 13h40 et 15h40, ça vaut le détour.

    A vos transistors !

     

    L'émission en podcast : http://www.hit-sport.fr/modules/podcasts/podcasts_view.php?cid=22&lid=1705