UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le FC Costauds remporte son pari… mais pas la coupe


    A Saint Germain au Mont d'Or, finale de la coupe du Rhône FSGT : FC Costauds - NT Quincieux 1-3 (1-3).

    Belle pelouse, 150 spectateurs, temps ensoleillé.

    But pour le FC Costauds : Omar 37e, pour NT Quincieux : Alexandre Auber 3e et Morgan Drivon 8e et 28e.

    FC Costauds : Néné - Flo, Jasmine, Yous, Josh - Khalil, Pilou, Sam, Banquier - Yann, Omar.

    Entrés en cours de jeu : Lému, Disciple, Gros et Gigi

    Entraineur : Pich

    New Team Quincieux : Lionel -  Cyril, Stephane, Raphael, Ludovic - Julien, Florent, Franck, Romain - Alexandre, Morgan

    Entrés en cours de jeu : Florian et Pierrick.

     

    Malgré la défaite, le FC Costauds peut se consoler en se disant qu'il a certainement organisé l'un des plus beaux rendez vous sportifs de la saison. En effet, pas moins de 150 spectateurs ont donné de la voix tout de rose vêtus pour soutenir leur équipe durant 90 minutes. Le FC Costauds plaçait de gros espoirs dans cette finale pour remporter le premier titre de sa jeune histoire.

    le kop.JPG

    L'équipe FSGT du FC Rive Droite créée en septembre dernier par une bande d'amis s'est sans doute mis trop de pression et a livré un début de match catastrophique en encaissant deux buts en début de rencontre sur des erreurs de débutants, inhabituelles pour cette formation. Sur un coup franc anodin, c'est tout d'abord Néné qui relâchera le ballon sur Alexandre Aubert qui ne se fera pas prier pour ouvrir le score. Le 2e but interviendra à peine trois minutes plus tard, sur corner, Morgan Drivon libre de tout marquage trompera Néné de la tête. Le calvaire du FCC n'est pas terminé puisque Morgan réalisera le doublé en remportant son duel face à Pilou et fusillant Néné. Mené 3-0 à la demi-heure de jeu, le FC Costauds parait sonné et ne semble pas être en mesure de réagir mis à part une situation intéressante à mettre à l'actif de Yann qui a trop tergiversé, un coup franc de Jasmine qui tape la base du poteau et une faute dans la surface sur Omar sanctionnée par un coup franc en dehors de la surface, rien à se mettre sous la dent. L'entrée de Gigi va donner un peu (beaucoup même) plus de poids à l'attaque des roses et noirs et c'est sur coup de pied arrêté qu'Omar réduira le score. L'attaquant Costaud a expédié son coup franc dans la lucarne de Lionel Champavier redonnant espoir à tout un peuple rose et noir quelques minutes avant la mi temps.

    but Omar.JPG

    Les Costauds aux deux visages

     

    Le coach Pich profitera de la pause pour recadrer ses troupes avec la consigne de faire plaisir aux spectateurs, et de montrer un autre visage. Les entrées en jeu de Lému, Gros et Disciple vont faire beaucoup de bien et la physionomie de la seconde période sera radicalement différente de la précédente puisque c'est une équipe déterminée à faire le jeu et à revenir au score qui se présentera sur le terrain, on assistera même à une attaque défense orchestrée par le FC Costauds. Disciple se créera la première occasion mais échouera sur le gardien, puis la frappe d'Omar boxée à l'intérieur de ses buts par le portier de Quincieux ne sera pas validée, ce fut ensuite un penalty évident pour un tacle par derrière sur Gros qui se transformera en coup franc indirect dans la surface pour un arbitre dépassé par les évènements. Dommage tant la New Team Quincieux était à la peine à ce moment de la partie. Jasmine et ses hommes ne parviendront pas à inscrire le but qui aurait mis de la folie dans ce match haché par de nombreuses fautes et c'est bien la New Team Quincieux qui remportera le trophée, un an après avoir échoué au même stade de la compétition.

    Les réactions :

     

    Pilou « je voudrais tout d'abord remercier nos spectateurs qui nous ont soutenu tout au long du match et qui nous ont permis de faire une superbe fête après la rencontre malgré la défaite. Certains sont venus de Montpellier ou de Paris pour nous soutenir. Je regrette notre début de match, nous avons été pétrifiés par l'enjeu et nous n'avons pas su prendre le match par le bon bout. Nous ne nous sommes pas facilités la tache en nous retrouvant rapidement menés 3-0, le match s'est ensuite joué sur une décision d'arbitrage controversée mais je retiens que nous avons joué un match d'hommes, engagé et que nous avons su produire du jeu en 2e mi-temps. Ma plus grande victoire est d'avoir su créer un groupe de bons footballeurs qui vit bien ensemble et qui a su se mobiliser pour organiser un aussi bel évènement. Je tiens d'ailleurs à remercier tous les amis qui nous ont donné un coup de main ce week-end».

     

    Yous « il ne nous a pas manqué grand-chose pour revenir dans le match, je suis sûr que si nous avions marqué le 2e but nos adversaires auraient craqué, c'est dommage puisque nous avons eu les occasions pour revenir dans le match, mais je ne veux pas polémiquer »

     

    Lionel (gardien de la New Team) : « Bravo à vous les Costauds, la fête était belle, vous avez une bonne équipe et un groupe de supporters au top »

     

    Docteur Félix Double (constructeur de bac à sable) : « C'était vraiment beau, je n'avais jamais vu une telle ambiance pour un match amateur, Costaud toujours !»

     

    Le match s'est terminée par une buvette dont l'ambiance n'est pas prête d'être égalée et la buvette s'est terminée par une soirée se terminant au petit matin, n'est ce pas Yous?


     

     

     

  • Pich a tranché

    Après une énième nuit blanche, le coach du FC Costauds a enfin tranché sur l'identité des joueurs qui feront partie du groupe des 15 pour jouer la finale de la coupe du Rhône FSGT samedi à 18h au stade de Saint Germain au Mont d'Or.

    A l'heure qu'il est les 3 recalés ont du recevoir le texto promis par le Pich, pour seule explication.

    Les heureux élus sont:

    Gardien: Néné

    Défenseurs: Flo, Lému, Yous, Jasmine et Josh

    Milieux: Pilou, Banquier, Khalil, Omar et Sam

    Attaquants: Gros, Yann, Gigi et Disciple

    Ces joueurs ont le privilège de disputer cette rencontre mais il le feront au nom d'un groupe de 33 joueurs qui a participé à l'aventure tout au long de la saison avec une pensée particulière pour Seb qui s'est donné une double entorse de la cheville avec arrachement des ligaments il y a quelques semaines.

    Seb ne veut pas pour autant passer pour un marthyr "le plus important n'est pas mon état de santé mais de rapporter la coupe!"

  • Omar : "Je suis encore vierge"

    Omar.JPG

    Joueur de niveau international, il est l'atout majeur du FC Costauds. Et Omar compte bien sur cette finale de la Coupe du Rhône contre Quincieux (samedi 18H à Saint-Germain) pour inscrire une première ligne à son palmarès.

    Omar, vous êtes arrivé en cours de saison, pourquoi avoir choisi de vous engager avec le FC Costauds?

    J'ai entendu parler d'une bonne équipe de copains qui produisait du beau jeu, entraînée par mon frère. Je suis venu voir et je n'ai pas été déçu.

    Que fait un joueur de votre talent dans ce championnat FSGT?

    Je prends énormément, énormément de plaisir, surtout avec cette équipe. C'est un retour aux sources, au vrai football, au plaisir avant tout.

    Vous êtes considéré comme la "star" de l'équipe, ressentez-vous une certaine pression?

    Non, la "star" de l'équipe au FC Costauds, c'est Michou, notre attaquant magique. Sans oublier Gigi- la personne qui fait 200 kg mais qui possède un sacré coup de reins, Banquier et tous les autres.

    Vous avez récemment inscrit un quadruplé en championnat, est-ce le souvenir majeur de votre carrière?

    J'ai eu beaucoup de chances, j'ai été gavé en caviars par mes partenaires. C'est vrai, c'était une belle journée pour moi.

    Quel est votre palmarès?

    J'espère gagner mon premier titre avec le FC Costauds en soulevant la Coupe du Rhône. Ce serait une belle, belle ligne à mon palmarès. Je suis encore vierge, je dois déflorer mon palmarès.

    Comment gère-t-on le fait d'être entraîné par son frère?

    On me dit souvent que je bénéficie de piston mais je me défonce d'autant plus pour faire taire cette remarque.

    On vous reproche aussi de ne jouer que pour Michou...

    C'est vrai, mais quel régal de lui mettre des ballons en profondeur et de le voir faire trembler les filets!

    Comment voyez-vous cette finale?

    D'abord comme une belle fête. Nos gars sont très concentrés et concernés par ce match, même s'ils vont sans doute boire quelques coups avant le match. J'essaie d'apporter un peu de sérieux, notamment dans les échauffements. Mes collègues ont l'air d'apprécier et c'est tant mieux.

    On dit des finales qu'elles basculent grâce aux grands joueurs, est-ce un match pour vous?

    Pour moi mais surtout pour toute l'équipe. Mon plus grand regret, c'est l'absence de mon coéquipier à la pointe de l'attaque, je serai orphelin. Mais j'aurai le Gros, mon petit frère, Banquier, Pilou...

    La saison prochaine, le Président Pilou attend que vous ne deveniez qu'un joueur du FC Costauds, sans avoir un autre contrat ailleurs...

    Déjà, le Président m'a fait deux chèques et ils étaient en bois tous les deux! On renégociera après la finale.

     

    À la volée...

    En marge de notre entretien, Omar s'est également prêté au jeu des questions décalées...

    Un match de légende? France-Italie, en finale de l'Euro 2000 (2-1, but en or).

    Un joueur? Zidane. Pour son coup de tête. En finale de la Coupe du Monde 98 bien sûr.

    Un stade? Le stade de Balmont à La Duchère.

    Un but? Mon quatrième but avec le FC Costauds contre Philips, de la tête, qui nous permettait d'égaliser dans les dernières minutes (4-4).

    Le but que vous rêvez de marquer? Un ciseau dans la surface.

    Un acteur? Robert De Niro.

    Un film? Les Evadés.

    Une chanson? Aïcha.

    Un plat? Le couscous.

    Un restaurant? L'Argenson.

    Une boîte de nuit ou un bar? Le Ryad.

    Une personne célèbre? Julien Huët! (Rires)

    Un musée? Le futur siège du FC Costauds rempli de coupes!

    Mer ou montagne? Mer.

    Cinéma ou théâtre? Cinéma.

    Ski ou surf? Surf, bien sûr.

    Rollers ou skate-board? Roller.

    Friends ou Beverly Hills? (Emu) Ah, Beverly Hills.

    PMU ou Loto Foot? Loto Foot, avec les bons conseils de "Maldini", Youssef.

    Le Juste Prix ou les Z'amours? Le Juste Prix.

    Milan ou Inter? Inter.

    Chelsea ou Manchester? Chelsea.

    Zidane ou Platini? C'est dur, c'est dur. Platini.

    Vous avez répondu Zidane tout à l'heure quand nous vous avons demandé quel joueur vous avait marqué!? Zidane m'a marqué mais, en fait, le joueur qui est en train de me marquer en ce moment, c'est mon Michou à la pointe de l'attaque. Voilà trois mois que je suis arrivé et je l'ai vu progresser : il a maintenant la classe d'un grand, grand joueur.

     

  • Le FC Costauds est prêt

     

    A Saint Germain au Mont d'Or, FC Costauds - ASCEE 3-1 (1-0)

    Buts pour le FC Costauds : Omar, Gigi et Yous

     

    Le FC Costauds s'est imposé dans la douleur face à une belle équipe d'ASCEE mais a néanmoins aligné son 10e match sans défaite, série en cours. Les locaux auraient pourtant du se rendre la tache plus facile après l'ouverture du score d'Omar à la 20e minute de jeu mais le gardien et la transversale ont arrêté les tentatives de Pilou, Yann a échoué sur le gardien et Banquier a vu le cadre se dérober sur sa frappe. Après 30 minutes d'un jeu léché fait de passes courtes, le FCC a subit le contrecoup de son bon début de match et a accusé le coup physiquement, laissant le ballon à l'ASCEE qui ne s'est pas pour autant montré bien dangereux. Au retour des vestiaires, le match s'est vraiment équilibré et l'égalisation surviendra sur une faute de main d'Ulrich. Ce sera la seule erreur du gardien rose et noir. Le FCC reprendra l'avantage en fin de rencontre par l'inévitable Gigi qui grossi encore un peu plus son ratio mètre couru/but et prend par la même occasion la tête du classement des buteurs. Yous, sur une belle chevauchée viendra ajouter un 3e but en toute fin de rencontre.

    Le FCC a donc aligné son 10e match sans défaite et conforte sa 4e place mais il a surtout préparé de la meilleure des façons le choc qui l'attend samedi face à Quincieux en finale de coupe du Rhône. Pich a pu expérimenter le replacement de Yous au poste de stoppeur, choix qui s'est révélé très positif.

    C'est donc une équipe pleine de confiance et qui se présentera ce week end pour inscrire la plus belle page de sa courte histoire.

     

  • Article foot69.fr

    Foot69.fr nous a consacré un article annonçant la finale de samedi, vous pouvez le retrouver en cliquant sur le lien suivant: le FC Costauds a fait un rève

    Le FCC joue ce soir à 20h30 face à l'ASCEE au stade de Saint Germain au Mont d'or (Avenue Jean Lacaze).

  • La liste des joueurs retenus pour la finale

     

    Récapitulatif:


    2 gardiens: Néné et David


    6 défenseurs: Flo, Josh, Lému, Jasmine, Yous et Ulrich


    5 milieux: Pilou, Banquier, Khalil, Sam et Omar


    5 attaquants: Gigi, Disciple, Yann, Gros et Michou


    Entraineur: Pich

  • La liste des joueurs retenus pour la finale

    Le coach annoncera mardi en fin de matinée et en exclusivité sur notre site, la liste des joueurs retenus pour disputer la finale de la coupe du Rhône FSGT samedi 29 mai face à la New Team Quincieux.

  • Télécostauds spécial finale

    La date de la finale de coupe du Rhône FSGT approche à grands pas, cette émission a été tournée en présence des présidents et vice-président de l'équipe adverse au Capot à Caluire.
    Le match est déjà lancé en attendant le verdict du terrain le 29 Mai à Saint Germain au Mont d'Or.

  • Un nul sans saveur

    Accroché à l'ASPTT Bron (1-1), le FC Costauds poursuit toutefois sa série d'invincibilité.

    À Bron, pelouse en ghorre, dix spectateurs environ,  ASPTT Bron - FC Costauds : 1-1 (0-0). But pour le FCC : Disciple.

    FCC : Néné - Flo Jasmine Lému Josh - Pilou Youssef Sam-  Omar - Michou Gros. Entrés en cours de jeu : Disciple, Francis, Dédé, Ulrich. Entraîneur : Pich.

    Pich ne pavoisait pas à l'issue de la rencontre. Certes, le FC Costauds a porté à neuf matchs sa série d'invincibilité mais il aurait dû rapporter beaucoup plus qu'un piètre nul de son déplacement à Bron. Le FCC n'a pas joué à son niveau, ayant un mal fou à se créer des occasions dignes de ce nom. À l'inverse, il a fallu encore une fois un immense Néné pour empêcher les Roses et Noirs de courir après le score dès l'entame du match. Au final, le résultat nul semble logique bien que l'on se demandera longtemps comment l'attaquant de Bron a pu se retrouver à ce point esseulé dans la surface de réparation pour le but égalisateur suite à un coup de pied arrêté. Une réalisation qui répondait au joli but du Disciple, une belle frappe croisée à l'entrée de la surface de réparation, bien servi par Omar. Au classement, le FC Costauds, auteur d'une magnifique remonté, est désormais quatrième. Prochain match mardi contre l'ASCEE, même si tous les regards se tournent désormais inéluctablement vers la grande finale du 29 mai contre Quincieux...

    La phrase : "Joue! Joue!" Le cri du cœur de Dédé à un adversaire qui lui reprochait un marquage un peu trop rude.

     

    Les notes du coach:

    Pas facile de noter les joueurs tant les conditions étaient difficiles pour les hommes de Pich. Le coach était plutôt déçu de la prestation d'ensemble de ses joueurs, les notes ne sont pas glorieuses :

    Seuls Néné (7) qui a encore sauvé les siens à 2 reprises, Omar (7) qui a été le seul joueur a apporter le danger dans le camp adverses par ses percussions et Disciple (7) auteur d'une entrée pleine d'envie avec un but à la clé ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Pour les autres ce fut plus délicat, même si Lému (6) à montré qu'il est sur la voie de la guérison et qu'il peut prétendre à une place de titulaire pour la finale, Jasmine (6.5) a comme à son habitude tenu la baraque.  A ses coté Dédé (6.5) a fait une bonne entrée apportant de l'impact dans les duels, Josh (6), Ulrich (6), Francis (6) et Flo (6), se sont battus à l'image de l'équipe mais ne sont pas parvenus à apporter le petit plus offensivement qui aurait permis au FCC de se montrer plus dangereux,  Au milieu, Yous (6) a encore eu beaucoup de mal à tenir son poste de milieu défensif et a joué bien en dessous de sa valeur, il doit se remettre en question rapidement. Pilou (6) et Sam (6), n'ont pas su trouver les attaquants et n'ont fait la différence sur leurs vis-à-vis qu'à de rares reprises. C'est l'une des raisons qui ont fait qu'on a peu vu Michou (6) et Gros (6) aux avants postes qui ne se sont mis en évidence que sur leur pressing des défenseurs adverses.

     

    A noter la diffusion du Télécostauds spécial finale ce week end en présence d'invités exeptionnels: les présidents de la New Team Quincieux seront présents sur le plateau.