UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Que sont ils devenus: Yann

     

    Nous poursuivons notre tour d’horizon des Costauds qui ont quitté l’équipe à l’intersaison. A l’instar de Jasmine, Yann a gardé un excellent souvenir de son passage sous les couleurs Rose et Noir, il n’exclu d’ailleurs pas un retour. L’ex buteur du FCC reste son fan n°1.

    Yann 2.JPG

     

    Yann, nous vous avons quitté sur une finale de coupe du Rhône perdue l’an dernier, que devenez-vous ?

     

    Je suis papa depuis 3 semaines mon emploi du temps est donc bien rempli. Pour le foot, je joue en 5 contre 5 une fois par semaine aux Barolles à Brignais.

     

    Suivez-vous toujours les résultats du FC Costauds ?

     

    Bien sûr, « costauds un jour, costauds toujours !», je consulte le site tous les jours pour suivre les folles aventures du FC Costauds. D’ailleurs, j’en ai parlé au Président, je regrette qu’il n’y ait pas de « direct live » sur le site pour pouvoir suivre les résultats des matchs en direct.

     

    Que pensez-vous de sa saison ?

     

    Ils font une très très belle saison, il y a vraiment un bon effectif, c’est du très haut niveau cette année !

     

    Comment évaluez-vous ses chances en championnat et en coupe ?

     

    Je suis convaincu que le FC Costauds fera le doublé coupe championnat cette année, ils sont impressionnants.

     

    "Il n’y a pas 2 clubs comme celui-ci !"

     

    Que retiendrez-vous de votre aventure en rose et noir ?

     

    Une aventure inoubliable, il n’y a pas 2 clubs comme celui-ci. C’est vrai que j’aimerai bien revenir porter les couleurs Rose et Noir (peut être l’année prochaine si le coach a besoin de moi). Quant on joue une fois avec le FCC, on ne pense qu’à une chose, c’est revenir.

     

    Quel Costauds vous ont le plus marqué sur et en dehors du terrain ?

     

    Sur le terrain, beaucoup, le niveau de jeu n’est pas du tout le même que l’année dernière, il est plus élevé, plus technique et plus physique. Il y a Romano avec qui j’ai joué une fois à Brignais, il a un jeu rapide à une touche et une grande précision quand il frappe. Jean-bois est aussi très rapide et je pense qu’il doit poser pas mal de problèmes aux défenses adverses. Du côté des anciens, il y toujours Khalil, Tranber, Philou, Yous, Omar qui déçoivent rarement. Pour les autres, je ne les connais pas beaucoup donc je ne peux pas trop parler d’eux mais l’équipe dans son ensemble est devenue très forte.

     

    Michou, le meilleur buteur en titre, connait une mauvaise passe, quels conseils pouvez-vous lui donner ?

     

    Un conseil : retourner jouer dans les cages !! Non, c’est vrai que ça doit être difficile parce qu’il y a énormément d’attaquants de haut niveau mais l’année dernière, il a mis une demi saison pour marquer son 1er but et il a fini meilleur buteur donc je ne m’en fait pas pour lui.

     

    Certains affirment que le départ de Gigi a permis d’apaiser le vestiaire, quel est votre avis ?

    Je ne savais pas que Gigi gênait au niveau du vestiaire. Je trouvais ça plutôt marrant un joueur qui buvait plus que tout les supporters réunis.

     

    Un message à faire passer à vos co-Costauds ?

     

    Continuez comme ça les Costauds, gardez moi une place (même assistant de Maxillaire s’il le faut) pour l’année prochaine. Beaucoup de clubs de foot aimeraient avoir votre niveau et l’ambiance qui va avec.

    Bravo à tous les Costauds !

  • La presse se paie le FCC!

    IMG_0645.jpgÀ l'issue d'un prolifique match amical, le FC Costauds s'est incliné à domicile contre le FC Presse Lyonnaise (5-8).

     

    À Saint-Germain, match amical, FC Costauds – FC Presse Lyonnaise : 5-8 (4-4). Buts pour le FCC : Michou, Omar (3), Bret. Pour le FCPL : Gaël (5), Willy, Vivien, Tolachides.

     

    À un mois d'une finale de Coupe du Rhône qu'il espère voir annoncer dans tous les médias, ce n'était pas le moment pour le FCC de se mettre à dos la presse lyonnaise.  Les Costauds l'avaient bien compris et abordaient ce match amical d'autant plus décontractés que le staff rose et noir avait procédé à une très large revue d'effectif, au point même de voir Néné un court instant aux avant-postes!

    Si la première période a globalement été dominée par le FC Costauds, c'est bien le FCPL qui a longtemps fait la course en tête grâce à ses contre-attaques fulgurantes et à son buteur, Gaël, visiblement vexé que Michou ait ouvert la marque!

    Après le repos, le scénario restait à peu près le même, sauf que le FCC se montrait nettement moins inspiré dans les trente derniers mètres. Bien en place défensivement, le FCPL continuait à chercher Gaël dans la profondeur. Pourquoi s'en serait-il privé? Affaibli par l'absence de la charnière Framboisier – Lému (surtout Lému, auteur d'un beau csc jeudi dernier), la défense costaude n'a jamais trouvé la parade.

    Ravis de la victoire puis de la buvette, les journalistes ont déjà donné leur parole : la finale de la Coupe du Rhône sera retransmise en direct sur RTL ,Radio Scoop, TLM et OL TV ; Planète Lyon et But Lyon consacreront leurs prochaines "unes" au FC Costauds; Le Progrès prévoit une édition spéciale; Le Parisien-Aujourd'hui en France relatera la finale en pages 2 et 3, alors que L'Equipe.fr a d'ores et déjà programmé un papier par semaine sur l'actualité du FC Costauds.

     

    Jeu et joueurs :

     

    L'homme du match : Cette distinction ne peut échapper à Gaël, auteur d'un quintuplé et d'un énorme match à la pointe de l'attaque de la presse. Pourtant prévenue, la défense du FCC n'a jamais trouvé la solution face à sa vitesse et sa justesse dans la surface de réparation. Le FCPL n'aurait sans doute – sûrement – pas gagné sans lui. Attention toutefois à ne pas prendre la grosse tête : il est le seul à ne pas avoir daigné trinquer avec les Costauds!

     

    IMG_0646.jpgIls ont tous brillé (plus ou moins) : Avant le sprint final, le FCC, toujours en lice pour le doublé coupe-championnat, avait décidé de faire tourner au maximum afin de ne pas fatiguer ses cadres. Remplaçant au coup d'envoi, Omar, pourtant auteur de trois buts et de belles accélérations, a perdu son duel à distance avec Gaël. Buteur opportuniste en tout début de match, Michou, également signataire d'une passe décisive,  a quitté la pelouse après un raté mémorable. Un retour remarqué dans la cage pour Lolo après que Néné ait fait sa "spéciale" en première période : un coup-franc relâché dans les pieds d'un adversaire. Diminué par sa blessure au genou, Jean-Guy allait beaucoup moins vite que les attaquants adverses. Repositionné défenseur central, Jukipu n'a pas  toujours pu voler à son secours. Les entrées de Tranber et de Francis n'ont pas résolu le problème, ce dernier a permis à Lolo de sortir une grosse parade pour empècher le csc. Bret (photo) s'affirme de plus en plus comme latéral : encore une solide prestation et un but magnifique, une frappe enroulée de vingt-cinq mètres en pleine lucarne. Nicolibi  n'a pas connu ce bonheur, en dépit de trois belles occasions. Premières minutes de la saison pour Elio qui n'a pas véritablement pu se mettre en valeur. Présenté aux adversaires comme la star de l'équipe, Disciple a moins pesé que ces dernières semaines. Idem pour Khalil et Romano qui n'ont visiblement pas forcé leurs talents. Pour son retour à la compétition, Flo n'a pas été en réussite : un adversaire direct virevoltant et une sortie sur blessure. De belles montées pour Youss en seconde période. Dentiste a fait une courte apparition mais a apporté de bonnes merguez. À noter les premiers pas réussis de Nico sous la mythique tenue rose et noire.

     

    Du côté de la presse, Willy a été fidèle à sa réputation d'Ardéchois : intraitable dans les airs et au combat. Plus rare, il a aussi marqué un but de renard. Tolachides avait tout de l'Argentin : un maillot albiceleste et un pied gauche diabolique. Les frères Blanc se sont battus sans compter. Une magnifique passe décisive pour Alex Corboz, une entrée tardive mais remarquée d'Olivier. Vivien y est allé de son but alors que Sylvain a bien galopé après avoir dépanné dans la cage en début de match. En défense centrale, Yves et son collègue ont été globalement solides mais ils n'ont pas atteint leur objectif principal : empêcher Michou de marquer!  Belle activité de Brice dans l'entre-jeu.

     

    IMG_0651.jpg

     

     Il ne manquait plus que le bouquet de fleurs pour envoyer Michou à la retraite!

  • Le FCC met la pression sur Rillieux

     

    Anniversaire Alex 2011 005.jpgAu terme d'un match parfois trop engagé, le FC Costauds est venu damner le pion à JTEK (3-1), son futur adversaire en finale de la Coupe du Rhône. Surtout, le FCC reste à l'affût d'un faux-pas de Rillieux dans la course au titre.

     

     

    À Parilly, championnat FSGT, 17ème journée,  pelouse en ghorre non arrosée, 10 spectateurs environ, JTEK – FC Costauds : 1-3 (0-1). Buts pour le FCC : Framboisier, Michou (s.p.) et Romano (s.p.). Pour JTEK : Lému (csc).

    FCC : Néné – Josh Lému Framboisier Bret – Jukipu Khalil- Disciple – Romano Michou Nicolibi. Entrés en cours de jeu : Omar et Jeanbois.

     

    Les Costauds peuvent être fiers de cette victoire car, avant eux, personne n'était venu battre JTEK sur ses terres depuis le début de la saison. Et pour cause!  À domicile, JTEK, quatrième du championnat, profite de son terrain minuscule pour mettre une énorme pression physique sur son adversaire. Des mauvais coups, des insultes…bref, toute la panoplie pour intimider et faire perdre son football à l'équipe visiteuse. Sauf que le FCC a du répondant dans ce domaine. Sans s'affoler, les hommes de Pilou ont peu à peu imposé leur football et leur touche de finesse dans ce monde de brutes. De fascinantes parades de Néné, un coup franc "platinien" de Framboiser – le premier but du coiffeur sous les mythiques couleurs roses et noirs - et le FC Costauds virait en tête à la pause.

     

    Lému relance le suspense

     

    En seconde période, la domination du FCC devient plus franche avec un Néné nettement moins sollicité. Alors que les locaux perdent peu à peu leurs nerfs, les Costauds enchaînent les mouvements de qualité  jusqu'à ce que Omar ne soit balancé en pleine surface de réparation. Penalty indiscutable mais pourtant vivement contesté. Comme d'habitude, Michou transforme sans trembler. On croit le match plié, d'autant plus que JTEK semble sonné et même provisoirement réduit à dix. Mais c'est le moment choisi par Lému pour relancer le suspense en trompant son propre gardien! Maître de ses nerfs et sûr de sa force, le FCC ne panique pas. Au contraire, Romano profite à son tour d'une faute sur Omar pour transformer en force un penalty. 3-1, le même score que lors du match aller, de bon augure avant la finale de la coupe du Rhône contre cette même équipe de JTEK le 28 mai. En championnat, les Costauds mettent la pression sur Rillieux, qui était obligé de battre Ménival pour conserver son fauteuil de leader.

     

     

    Anniversaire Alex 2011 003.jpgQuand le Président coache…

     

    Pich et Banquier en vacances (!), Lolo dans l'attente d'un heureux évènement, Pilou a enfilé le survêtement jeudi soir.

     

    Avant le match : "Je coache plus ou moins toutes les semaines. Finalement, cela ne va rien changer. Nous allons jouer comme d'habitude, comme quand Pich est là, comme lorsque je coache. J'ai décidé de la composition de l'équipe, comme d'habitude."

    Après le match : "Nous avons fait un beau match, nous avons été plus forts qu'eux même si Néné nous a sans doute sauvé en première période.  Dans l'optique de la finale, c'est très positif de battre JTEK une deuxième fois : je ne vois pas comment nous pourrions perdre cette finale sur un terrain aux dimensions réglementaires.  J'ai présidé et coaché, cela a bien fonctionné. Je réfléchis à continuer, je pourrais alors proposer à Pich un poste dans l'encadrement, ce qui serait évidemment une promotion pour lui."

    Verdict: Omar sur le banc au coup d'envoi, Romano remplacé en première période… Le coaching de Pilou a été bien plus large que celui de Pich. Fort de sa double casquette, le Président-coach n'a pas eu peur de faire des mécontents. Son coaching a été gagnant et, au final, personne n'a eu à se plaindre de son temps de jeu. À méditer pour le coach.

     

     

    Les notes du Président et du coach :

     

    L’homme du match :

    Néné (9) a sorti le grand jeu et multiplié les parades pour empêcher JTEKT d’ouvrir le score. Il a certainement signé son meilleur match de la saison.

     

    Josh (6.5) a certainement signé son moins bon match de la saison, souvent en retard, il s’est moins battu qu’à l’accoutumée et paraissait fatigué.

     

    Framboisier (8.5) a parfaitement tenu son rôle , il s’est appliqué à couper les trajectoires et a ne prendre aucun risque sur ses relances. Il ouvre le score sur un superbe coup franc enroulé dans la lucarne.

     

    Lému (7) a marqué contre son camp, mais pour son 3e match de la saison il a montré de l’envie et il commence à reprendre le rythme. Il manque encore de repères et de vivacité mais il est sur la bonne voie.

     

    Anniversaire Alex 2011 004.jpgBret (8) a très bien défendu, sans fioritures et a sauvé son équipe sur plusieurs situations chaudes. Il a perdu 3 ballons dans le match… qu’il a envoyés dans l’école d’à coté.

     

    Jeankipu (7.5) a comme à son habitude régné sur le milieu de terrain, il a récupéré un nombre incalculable de ballons et toujours eu le souci de jouer rapidement vers l’avant.

     

    Khalil (8) a été très précieux dans le jeu aérien, il était de tous les bons coups offensifs également. Le capitaine rose et noir est actuellement au top de sa forme.

     

    Disciple (7.5) : les semaines se suivent et se ressemblent pour la nouvelle star du FCC qui a encore rendu une belle copie. Il a harcelé les milieux adverse et a gêné le la relance. Il a tenté de jouer juste malgré les conditions difficiles.

     

    Nicolibi (7.5) a pris beaucoup de coups, dont certains auraient du être sanctionnés plus sévèrement. Il a beaucoup provoqué et bien combiné avec ses partenaires, son travail défensif a été précieux.

     

    Romano (7.5) : comme ses comparses du milieu, il a fourni beaucoup d’efforts défensifs et a souvent pris le dessus sur son vis-à-vis. Il marque le 3e but sur penalty après avoir trouvé la barre quelques minutes plus tôt.

     

    Michou (7) s’est démené dans un rôle ingrat. Il a harcelé la défense et joué en déviations pour ses partenaires avec plus ou moins de réussite. Altruiste, il a décidé de rester sur le banc de touche plutôt que de d’entrer en jeu pour tirer le 2e penalty, comme le réclamait le sponsor et comme lui a proposé le coach.

     

    Jeanbois (7) a suppléé Michou au poste d’avant centre pour apporter sa vitesse. Il s’est créé une grosse occasion avant de finir le match sur un coté. À revoir en pointe.

     

    Omar (7.5) a débuté le match sur le banc, tout laisse à penser qu’il s’agissait d’une punition pour son forfait de dernière minute contre Philips. Il a apporté sa qualité technique et ses dribbles lui ont permis d’obtenir deux penaltys.

     

     

    Réactions… réactions… réactions….

     

     

    Anniversaire Alex 2011 006.jpgLému, spécialiste du csc : "Le terrain n'était pas facile, mon attaquant n'était pas mal. Sur mon but, l'attaquant contrôle, j'arrive lancé et j'hésite entre un contrôle et un dégagement et je ne fais finalement ni l'un ni l'autre. On peut dire que j'ai bien cadré, Néné n'y pouvait rien! (rires). J'assume, je dois dégager, c'est une erreur de ma part mais je pense avoir tout de même réussi un bon match."

     

    Framboisier en mode Platinien : "Pour une fois, on m'a fait confiance. Omar voulait tirer le coup-franc mais il a compris que je le sentais bien. Je m'étais entraîné à l'échauffement, il y a des jours comme ça où tu as de bonnes sensations. J'en avais déjà marqué quelques uns dans ma carrière mais celui-ci est vraiment le plus beau, en pleine lunette. Le gardien ne pouvait rien faire et, d'ailleurs, il n'a pas bougé, il est resté pétrifié! À quel joueur peut-on comparer ce coup-franc? Oh, c'est du Platini, mais de l'autre côté. Un coup-franc Maradonesque? Oh non, c'est Platinesque. J'espère maintenant avoir gagné le droit de frapper plus souvent les coups francs côté droit."

     

  • Jean Vil "Je suis en grève"

     

    Un an qu’on ne l’a plus croisé sous le maillot rose et noir. On aurait pu le croire mort, mais il avait tout simplement fui la région, impliqué dans un imbroglio inimaginable. Alors que le FC Costauds réalise une saison de très bonne facture, son discours détonne et met en cause le fonctionnement entier du club.

     

    FCC Gobillot 009.JPG

    Jean Vil porté en triomphe par la présidence

    -          On vous avait quitté buteur avec le FC Costauds, on vous retrouve errant à Strasbourg. Comment expliquez-vous cela ?

    Mon départ était devenu une nécessité. J’ai cru comprendre que certaines volontés autour du FCC avaient tout intérêt à ne pas me voir sur les terrains. Il fallait que je trouve une solution, et la seule qui s’imposait était le transfert. Il ne m’a pas fallu longtemps pour trouver une opportunité à Strasbourg, voilà pourquoi je suis ici aujourd’hui.

     

    -          Pourtant vous n’êtes affilié à aucun club de la région !

    Demandez donc au FC Costauds pourquoi ! Je leur ai expliqué ma situation et ma volonté de répondre favorablement à la proposition que j’avais reçue. Déjà au départ, un transfert à l’étranger n’est jamais facile à boucler, alors si en plus les dirigeants de votre ancien club y mettent de la mauvaise volonté, ça peut durer très longtemps. Je ne jouais plus au FCC, mais il semblerait que le club ait tout intérêt à ce que je ne joue pas ailleurs non plus. C’est quand même étrange…

     

    -          Vous attaquez donc certaines personnes du staff ?

    Mais qui attaque qui ?! Si on ne m’avait pas mis sur le banc de touche, je n’aurais pas demandé à partir. On a tout fait pour que je m’en aille, et maintenant on me retient de force. Quand il se passe quelque chose comme ça, je crois qu’en effet on peut dire qu’on a affaire à des personnes mal intentionnées.

     

    -          A vous écouter, le FC Costauds est une mafia…

    Je n’invente rien ! Regardez ce qui s’est passé autour de l’entraineur en janvier : tout à coup on a vu éclater au grand jour ce que tout le club sait depuis le début, à savoir qu’il existe deux clans qui lorgnent dangereusement sur le pouvoir.

    Quelle était l’attaque rose et noire l’an passé ? Michou et Gigi… Tout est là. Le premier est de la famille du coach et des 2 meilleurs joueurs de l’équipe. Résultat, il peut passer une demi-saison entière sans marquer ou s’absenter un jour de finale, il reste sur le terrain quand même ! Dans quel club verrez-vous quelque chose comme ça ?!

    Quant à Gigi, il n’a jamais caché son soutien au clan italien. Alors qu’il traverse une saison loin de Lyon, il veille à ce que sa place reste au chaud pour le jour où il reviendra. Du coup, il fait jouer ses contacts pour que personne ne s’impose en attaque. Ca tombe bien, le vice-président et l’entraineur adjoint sont italiens…

     

    -          Et le Président dans tout ça ?

    Pilou ne contrôle rien, et ce depuis le premier jour. Il a monté un beau joujou, mais il a été dépassé très rapidement par les luttes d’influence qui l’ont gangréné. Il se retrouve obligé de jongler en permanence entre les clans italien et tunisien pour ne vexer personne. Ce n’est pas comme ça qu’on dirige un club ! Il aurait dû taper du poing sur la table d’entrée de jeu, faire comprendre qu’il pourrait sanctionner si ces agissements allaient trop loin. Au lieu de ça, il a voulu faire dans la diplomatie. C’est devenu une marionnette.

     

    -          Comment envisagez-vous l’avenir ?

    Ils ne me laissent pas le choix, ça va finir au clash. Ce n’est pas qu’on est le meilleur buteur du club qu’on est un esclave. Ca fait maintenant 6 mois que je suis en grève. Ils refusent de céder pour le moment, mais s’ils croient que je vais lâcher avant eux, c’est qu’ils ne me connaissent pas encore assez bien. Le danger, c’est qu’ils parviennent à écœurer le club qui attend ma venue. Si ça devait arriver, je rentrerais sur Lyon et j’ouvrirais un magasin de cagoules.

     

    -          A quoi occupez-vous vos journées en attendant ?

    Vous voulez savoir si je continue à m’entretenir ? Ne vous en faites pas pour ça, je ne perds pas la forme. Prenons un exemple très simple : vous m’aviez quitté vilain. Et bien je le suis au moins autant aujourd’hui ! Et puis à quelque chose malheur est bon : ce temps disponible me permet de prendre des cours d’allemand. Petit à petit, j’arrive à communiquer un peu avec les gens du coin.

     

    -          Quels souvenirs garderez-vous du FC Costauds ?

    Celui d’un immense gâchis, pour eux comme pour moi d’ailleurs. Je suis le meilleur buteur de l’histoire du club, j’ai même reçu l’an passé le titre du plus beau but de la saison, on peut donc dire que le bilan est plus que bon. Et malgré ça, on m’a mis sur la touche, et pas seulement parce que ma tête ne devait pas leur revenir. Ca aurait pu être une histoire magnifique, parce que j’ai encore 10 ans de carrière devant moi, et que ce club a beaucoup de trophées à gagner et de challenges à relever. Pour ma part, j’ai perdu beaucoup de temps avec tout ça, mais je ne me fais pas de souci, les trophées finiront par arriver. Pour le FC Costauds par contre…

    FCC Gobillot 010.JPG

    Il y a un an, Jean Vil était considéré comme le 5e Lahrèche


  • Nouveau produit: les tongs

    tongs FCC.jpg

    Procurez vous les tongs 100% FC Costauds pour la modique somme de 25€.

    Passez votre commande par mail sur fccostauds@yahoo.fr

  • Disciple et son poisson

    Disciple (3).jpgDepuis quelques semaines, le protégé du Président a franchi un cap. Numéro 10 de génie, auteur de trois buts lors des quatre derniers matchs, le Disciple est l'homme en forme du FCC. Son histoire est singulière : en septembre, les médecins l'annonçaient perdu pour le ballon. Mais ce jeune homme passionné de véto a su se relever d'une opération au rein.

     

     

    Disciple, vous avez encore eu la meilleure note lundi soir, comment expliquez-vous votre forme exceptionnelle?

    Disons que mon opération du rein m'a libéré footbatiquement, euh, footballistement…euh.. comment on dit?

    Footballistiquement parlant…

    Voilà c'est ça, merci, footballistiquement parlant. Depuis l'opération, je me sens beaucoup plus libre et beaucoup plus proche de mes coéquipiers.

    Cette opération a eu lieu il y a quelques mois, en ressentez-vous les bénéfices que maintenant?

    Oui. Avant, j'avais avais du mal à respirer, j'en ai toujours je vous rassure car Disciple reste Disciple. Je me sens aujourd'hui mieux sur le terrain et c'est tout bénéfique pour l'équipe.

     

    "Le Banquier m'inspire"

     

    Êtes-vous la nouvelle star de l'équipe? Avez-vous relégué Omar aux oubliettes?

    Omar restera Omar. Je suis le plus vieux des jeunes du FC Costauds, c'est déjà un bon titre pour moi.

    Quels sont les gens qui ont le plus compté dans votre progression?

    C'est le Banquier qui m'inspire : sur le terrain comme sur la touche, ça va très, très vite. Il gueule un peu mais le Banquier a du ballon.

    Quels sont vos objectifs pour cette fin de saison?

    Bah, gagner la finale.

    D'un point de vue personnel, même si vous êtes partis d'un peu loin, songez-vous à remporter le Ballon d'Or de la saison du FCC?

    Les trophées ne m'intéressent pas. Sur mon meuble, j'ai déjà mon poisson, cela me suffit amplement!

  • Le FCC en démonstration (2)

    Pour ceux qui avaient raté le 7-1 devant TNT la semaine passée, le FC Costauds a rejoué le scénario mardi soir sur la pelouse de Philips. Emmenés par un très bon Khalil, les roses et noirs se sont encore une fois offerts une large victoire.

    À Miribel, championnat FSGT, 15ème journée, beau temps, une cinquantaine de spectateurs (un homme et son chien à un balcon, une cinquantaine de volleyeurs-volleyeuses dans le gymnase), Philips – FC Costauds : 2-8 (0-5).

    Buts pour le FCC : Romano (2), Disciple, Khalil, Youssef, Bret et Michou.

    FCC : Néné (7,5) – Josh (7,5) Francis (7,5) Framboise (8) Youss (8) – Jukipu (7,5) Khalil (8,5) Disciple (9) (la faute au président qui l'a noté 7,5 alors que Pich l'a gratifié d'un 9, Michou d'un 10, Ndlrc) – Seb (non noté) Michou (7,5) Romano (8). Entrés en cours de jeu : Banquier (7,5), Bret (7,5), Lému (6,5).

     

    FCC - Philips 001.jpgLa saison passée, le FCC s'était incliné 10-1 puis avait concédé le nul 4-4 sur cette même pelouse. C'est dire le chemin parcouru! Mardi, les Costauds étaient injouables. En respectant leurs positions, en faisant tourner – en dépit de quelques ballons trop vite donnés dans la profondeur – et en concrétisant rapidement leur domination, les roses et noirs n'ont laissé aucune chance à leurs hôtes.

    Les deux premiers buts sont venus de la gauche, signés du duo Youss-Romano. Bret a marqué sur corner direct, peu après avoir donné un but à l'inévitable Disciple. En bon capitaine, Khalil a fait marquer Michou avant de penser à lui. Pour ne pas faire de jaloux, il a également offert une réalisation à un autre obsédé du but, Romano. Seul l'entrée de Lému a permis aux visiteurs de sauver l'honneur en seconde période.

     

    Jeu et joueurs :

    En short, Néné (7,5) était très élégant. Et quel félin! Josh (7,5) n'a jamais été pris en défaut mais a rarement apporté le surnombre. À gauche, Youss (8) a marqué son deuxième but de la saison. Son entente avec Romano s'améliore de match en match mais il pourrait parfois varier son jeu et changer d'aile. La charnière Francis (7,5) – Framboise (8) a fait le job sans trembler, une grosse assurance. Le moteur de Jukipu (7,5) a encore une fois été prépondérant. Khalil (8,5) a signé un doublé et une foule de passes décisives, pas toutes concrétisées malheureusement. La faute à son frère Michou (7,5), en manque de repères et finalement plus intéressant par ses déviations que par sa finition, même si deux buts lui ont été injustement refusés par l'arbitre. Il a quand même marqué un but compliqué. Avec deux buts et une passe décisive, Romano (8) a été plus efficace même s'il n'a pas toujours effectué les bons choix. Bret (7,5) – remplaçant de Seb (non noté) vite blessé – a marqué sur corner direct. Il ne l'a évidement pas fait exprès. L'entrée en jeu du Banquier (7,5) a été plutôt neutre. Celle de Lému (6,5) a déstabilisé la défense (cf "la stat qui tue en bas de page"). Et, bien sûr, le Disciple (9) a été l'homme du match. Tellement impressionnant que Pich l'a sorti au  bout de trente minutes pour lui permettre de participer à la dernière demi-heure. Encore un but pour "la nouvelle star" du FCC.

     

    FCC - Philips 008.jpgPich : "Très satisfait"

     

    Pich, quel est votre sentiment après cette belle victoire?

     

    P. : Je suis très satisfait en dépit des deux buts encaissés. J'ai vu une bonne prestation, du beau jeu à terre, des une-deux-trois. J'ai aimé le but de Michou, celui de Bret, le dynamisme du Disciple, la rentrée du Banquier, celle du petit nouveau Lému. Ce match a été agréable à regarder.

     

    Croyez-vous encore au titre?

     

    P. : Je suis encore dans l'objectif du doublé même si le titre paraît perdu à 70%. J'y crois encore, je suis derrière mes joueurs, mon équipe et mon club.

     

    "Tout le monde doit tourner"

     

    Pour la première fois cette saison, vous avez sorti Youss?

     

    P. : Ce n'était ni contre sa prestation ni contre lui. Il faut faire tourner. Au FC Costauds, on est là pour se faire plaisir, tout le monde doit tourner.

     

     

    La réaction :

     

    FCC - Philips 007.jpgYoussef : "Nous avons très bien maîtrisé ce match. Ma sortie était prévue avec le coach. Je ne l'ai pas mal vécue même si je suis parti directement au vestiaire. J'ai simplement pris les clefs du vestiaire que m'a données mon copain Seb pour aller prendre ma douche car je craignais qu'il n'y ait pas beaucoup d'eau chaude. Si tout le monde était surpris par ma sortie? C'est parce que j'étais le seul à être au courant!"

     

     

     

     

    La stat qui tue : L'entrée en jeu de Lému a coïncidé avec le sursaut d'orgueil et les deux buts des visiteurs…

     

    À suivre vendredi : l'interview de la star de l'équipe, le Disciple.

  • Le FCC en démonstration

    Les retours conjugués du Banquier et de Lému sur les terrains étaient la seule bonne nouvelle de cette fin de semaine pour le coach rose et noir puisque seuls 12 prénoms de familles Costauds étaient couchés sur la feuille de match vendredi soir. Le temps était agréable, Maxillaire avait préparé une belle buvette et le match se jouait contre une équipe au bon esprit qui avait tenu le FCC en échec (3-3) au match aller. Où étaient donc passés les 19 postulants à la demi-finale de coupe du Rhône de la semaine précédente ???

     

    Carnaval Alex 021.JPG

    A Saint Germain au Mont d’Or, championnat FSGT, 14e journée, FC Costauds – TNT 7-1 (3-0). Temps agréable, pelouse bosselée et pas tracée, 6 spectateurs.

    Buts pour le FC Costauds : csc, Jeankipu (2), Bret, Khalil, Disciple et Romano.

     

    Composition et notes moyennes du FCC : Néné (7.5), Bret (8), Banquier (7.5), Francis (7.5), Jeanbois (7.5) – Jeankipu (8.5), Khalil (8) – Disciple (8.5) – Nicolibi (8), Omar (7.5), Romano (8). Entré en cours de jeu : Lému (7).

     

    La partie s’est déroulé dans un grand fair play puisque le FCC a attendu que le 11e joueur de TNT entre sur le terrain pour ouvrir le score. TNT l’a remercié en lui offrant ce premier but  sur un but contre son camp consécutif à un corner. Jeankipu doublera la mise d’une tête rageuse sur un nouveau corner puis Bret inscrira un but de toute beauté d’une frappe soudaine de 25 mètres après un déboulé sur son coté droit.  Entre temps Romano avait trouvé le poteau à la suite d’une géniale talonnade d’Omar lequel avait gâché bon nombres de situations de but en faisant preuve de trop d’altruisme, mais peut on vraiment le lui reprocher ?

    La vista de Jean Disciple

     A 3-0 à la pause, les visiteurs ne se font plus trop d’illusions et le FCC peut dérouler. Jeankipu signe un doublé mais c’est surtout Disciple qui va se mettre en valeur. Le jeune boutonneux du FCC qui rêvait de devenir vétérinaire va prendre le jeu à son compte et multiplier les gestes de classe. Son contrôle orienté suivi d’une ouverture lumineuse pour Khalil qui la transformera en passe décisive puis son duel remporté face au gardien auraient presque de quoi rendre Omar jaloux. Lorsqu’il évolue dans les meilleures conditions : un ciel dégagé, sans nuage radioactif à l’horizon et pas de ballons à négocier de la tête, Disciple est peut être le Costauds le plus à même d’occuper le poste de numéro 10. TNT réduira la marque malgré une fort belle parade de Néné qui détourne une frappe des mètres sur sa barre, mais le gardien pas aidé par ses défenseurs (sur l’action) n’arrivera pas à se relever en moins de 15 secondes malgré les encouragements de ses enfants.

     

    Le FC Costauds signe une belle victoire mais tout ne fut pas rose puisqu’Omar a du laisser ses partenaires évoluer à 10 pendant 40 minutes. La rumeur dit que sa blessure serait diplomatique et que l’attaquant voulait montrer son mécontentement à son coach en raison de la non sélection de son frère Michou pour la demi finale de coupe du Rhône.  Y aurait-il du gaz dans l’eau des Lahrèche ?

     

    Ceci n’a pas empêché les Costauds de fêter leur succès à la buvette, Maxillaire avait d’ailleurs mis les grands plats dans les très grands pour l’occasion et surtout pour mettre fin à la polémique suscitée par sa sortie médiatique des jours précédant la rencontre.

    Carnaval Alex 026.JPG

     

    Jeu et joueurs :

     

    L’homme du match : Disciple (8.5)

    Carnaval Alex 035.JPGBeaucoup sont étonnés de son niveau de jeu cette saison, ils ignorent surement que Disciple a subit une opération du rein à l’intersaison qui l’a débarrassé de problèmes qui ont gâché ses jeunes années de footballeur. Avec un but, une passe décisive et beaucoup d’activité, il a réussit une belle seconde période, il lui manque encore la constance, à l’image de sa première mi-temps plutôt timide.

     

    Pour son retour, Jean Bank (7.5) a plutôt assuré, il s’est même payé le luxe de quelques raids offensifs. La charnière qu’il formait avec Francis (7.5) a été peu inquiétée, ils ont rempli leur rôle avec sérieux. Néné (7.5), n’a pas été trop sollicité mais il a su sortir la parade qu’il fallait au bon moment. Le reste du temps il a été au chômage technique et s’est contenté de bien relancer. Jeankipu (8.5), auteur d’un doublé a montré qu’il était indispensable au milieu du terrain ou sa complémentarité avec Khalil (8) à fait merveille. Le nouveau capitaine du FCC a encore montré l’exemple à ses partenaires en affichant une combativité de tous les instants. Pich avait peu de solution derrière, Jeanbois (7.5) et Bret (8) ont donc occupé les 2 flancs de sa défense. La physionomie de la rencontre leur a permis d’exprimer leurs qualités offensives Bret se payant même le luxe d’inscrire un très joli but. Nicolibi (8) monte en puissance au fil des matches, son entente avec ses compères d’attaque devient très intéressante. Il ne lui a manqué qu’un but pour prétendre au titre d’homme du match, il a pourtant eu les occasions pour scorer. La prestation d’Omar (7.5) a été bonne même s’il se complique beaucoup la tache dans certaines situations. Romano (8) a une fois de plus montré qu’il était au dessus techniquement, ses coups de pieds arrêtés ont de nouveau été décisifs et il a été récompensé par un but en fin de rencontre.

     

    Carnaval Alex 023.JPGLa presse n’y croyait pas, le Président était sceptique, le coach préférait éviter le sujet ces derniers jours mais Lému (7) était bien présent vendredi soir. Aminci et volontaire, cette rencontre fut idéale pour reprendre un peu de rythme, ça fait plaisir de le revoir sur un terrain, on a envie de le revoir vite.

     

     

    La réaction :

    Président Pilou « je ne suis pas surpris par cette belle victoire. Par contre, je ne m’attendais pas aux retours conjugués de Lému et de la buvette de Maxillaire, je ne m’en remets toujours pas. Peut être que je vais recevoir un texte message de Ced Monnet, qui sait ? »

     

    Carnaval Alex 034.JPG

    Jean Bank était content d'être de retour sur les terrains

    Carnaval Alex 029.JPG

    Le Président a investi dans un kop

     Carnaval Alex 024.JPG

    On ne sait pas lequel des 2 coache le FCC mais ils ont l'air de s'en foutre