UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le FC Costauds dans la légende!

    DSCN0512.JPGAu terme d'une finale de Coupe du Rhône remarquable d'intensité, le FCC a eu raison de JTEK (2-1) grâce à des buts d'Omar et de Michou. Pourtant menés au score à la mi-temps, les Costauds ont su trouver les ressources nécessaires pour renverser le match. Enorme et inoubliable!

     

    À Saint-Germain, finale de la Coupe du Rhône FSGT, une centaine de spectateurs, temps agréable, pelouse et ambiance remarquables, bon arbitrage, FC Costauds – JTEK : 2-1 (0-1).
    Buts pour le FCC : Omar (60ème) et Michou (70ème).

     

    DSCN0399.JPGCompo et note moyenne du FCC : Néné (7,5)– Josh (7,5) Tranber  (8) Jean-Guy (7) Francis(7,5)– Khalil (8) Youssef (7,5) – Nicolibi (7,5) Romano (7,5) Pilou  (7,5) – Omar (9). Entrés en cours de jeu : Bret (8), Disciple (7,5), Michou (8) et Jeanbois (7,5)..

     

     

     

     

     

     

    Quel bonheur! Après deux ans d'existence, le FC Costauds a décroché hier le premier titre de sa jeune carrière en venant à bout de JTEK (2-1). Pourtant, comme l'an dernier, le FCC n'avait pas débuté sa finale de la meilleure des façons : après un premier quart d'heure relativement équilibré, JTEK ouvrait la marque sur un joli tir à ras de terre de leur avant-centre. Dans la foulée ou presque, les visiteurs manquaient de doubler la mise : c'est la barre transversale qui venait à la rescousse de Néné! De son côté, le FC Costauds ne se procurait pas réellement de situation franche, si ce n'est un but de Nicolibi sur le deuxième temps d'un corner, à priori logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Face à ce constat d'impuissance, Pich lança à tour de rôle dans la bataille ses jokers de luxe : Bret, Disciple, Michou et Jeanbois. Avant, avec l'aide inattendue mais bienvenue de Seb, de se lancer dans une impressionnante tirade à la mi-temps pour réveiller les troupes.

     

    DSCN0395.JPGMichou tel Trezeguet

     

    Dès lors, les Costauds "mordent" beaucoup plus dans les duels. Un coup-franc d'Omar sur l'équerre prouve que le FCC a les moyens de revenir. Quelques minutes plus tard, sur une longue ouverture de Tranber, le meilleur joueur du FCC fait parler son sang-froid pour égaliser d'une jolie volée placée du pied droit. Soutenu par un public de plus en plus chaud, les Costauds continuent d'appuyer sur l'accélérateur. Suite à une nouvelle accélération d'Omar, Michou, de la tête, est à quelques centimètres de trouver la faille. Ce n'était que partie remise! Une nouvelle fois servi par son frangin, Michou se jette comme un mort de faim au point de penalty pour marquer d'une subtile déviation de l'extérieur du pied droit! 2-1!

    DSCN0491.JPGLe public est en folie et Michou, sur un nuage, s'en va fêter cette réalisation en enlevant son maillot tel Trezeguet en finale de l'Euro 2000! Sauf que, même s'il y ressemble, ce but n'est pas en or. Le FCC devra encore souffrir, notamment lors d'un incroyable cafouillage dans les cinq mètres cinquante : tout le monde craint l'égalisation quand surgit Bret, héroïque, pour dégager le ballon! Sur l'action suivante, en contre, Omar touche du bois après un raid solitaire. Le suspense reste entier et les esprits, déjà bien chauds, se tendent au-delà du raisonnable : à dix petites minutes du terme, le référé choisit de renvoyer tout le monde au vestiaire! La Coupe est Rose et Noir et la liesse envahit Saint-Germain au mont d'Or!

     

     

     

    DSCN0392.JPGUn homme dans le match : Bret est un géant!

     

    Convoqué comme attaquant, Bret (8) a été l'un des grands bonhommes de cette finale grâce à une entrée décisive au poste de… latéral droit! Un rôle qu'il maîtrise désormais à merveille. Alors qu'il avait promis de ne pas toucher à sa défense, Pich a choisi de lancer le petit homme blond dans le grand bain de la finale dès la 25ème minute à la place d'un Jean-Guy visiblement encore trop juste physiquement pour un match de cette intensité. Coaching gagnant! Replacé dans l'axe, Francis a assuré et, surtout, dans son couloir, Bret a réussi le match parfait : agressif sur l'homme, d'une générosité à toute épreuve, l'homme le plus rapide de toute l'histoire du FCC a même sauvé sur sa ligne le ballon du 2 partout. Un géant vous dit-on….

     

    Ils ont tous flambé

    Néné (7,5) a été quasi-parfait, au pied comme sur sa ligne, à l'image de cette somptueuse détente en début de match sur un joli lob de l'avant-centre adverse. À gauche de la ligne défensive, Josh (7,5) a imposé son physique alors que Francis (7,5) a rapidement glissé dans l'axe pour stabiliser l'axe central. Positionné libéro, Tranber (8) a coupé un nombre incalculable de trajectoires, une superbe prestation magnifiée par sa passe décisive pour Omar. Jean-Guy (7) a semblé plus à la peine, notamment sur quelques accélérations adverses. L'entrée de Bret (8) a été absolument déterminante (lire ci-dessus).

    DSCN0327.JPGAu milieu, la montée en puissance de Khalil (8) et Youss (7,5) en seconde période a sonné la révolte des Costauds. En début de match, quand les espaces n'existaient pas, Romano (7,5) avait quand même essayé de faire parler sa patte gauche. Dans les couloirs offensifs, ni Nicolibi (7,5) ni Pilou (7,5) n'ont franchement pu se mettre en valeur balle au pied, mais leur abnégation sans faille a été un précieux atout. Aligné avant-centre, Omar (9) a longtemps attendu de bons ballons avant de faire basculer cette finale dans une autre dimension : un but, une passe décisive, deux frappes sur les montants. Nous l'écrivions jeudi, les finales appartiennent aux grands joueurs, Omar est définitivement de cette trempe. Et qu'écrire sur Michou (8), buteur héroïque? Auteur d'une entrée épatante de volonté, il a été indirectement, grâce à son pressing, à l'origine du premier but avant de mériter son entrée au panthéon du FC Costauds grâce à sa volée décisive. À droite, Jeanbois (7,5) n'a pas compté ses efforts, tout comme le Disciple (7,5), bien que ce dernier ait  rarement pu se soustraire au plan "anti-Disciple" mis en place par JTEK. Enfin, grâce à son élégance, son discours d'avant-match et son coaching, Pich (10) a prouvé qu'il était de la trempe des plus grands.

     

  • La Coupe aux Costauds : le reportage

     


    podcastLa Coupe aux Costauds! Les réactions de Pilou, Jean-Bank, Maxou et Pich

  • Les encouragements de Thierry Roland

    Thierry roland renouvelle sa confiance au FC Costauds pour la finale de demain soir. Cette fois, il a mis le maillot !

  • Finale : J-1!! 50 bonnes raisons de venir

    Après les 50 bonnes raisons de lire l'Equipe, voici les 50 bonnes raisons d'aller assister ce vendredi (27 mai) à la finale de la Coupe du Rhône FSGT entre FC Costauds et JTEK (coup d'envoi à 20h30 au stade de Saint Germain au Mont d'Or).

     

    ambiance finale.JPG1-Parce que tu aimes le foot et la fête.

     

    2- Depuis le temps que tu rigoles en surfant sur ce site, tu te décides à franchir le pas en allant les voir "en vrai".

     

    3- Car tu es curieux de voir les différences que peut faire Omar Lahrèche à ce niveau.

     

    4- Parce que leur gardien, Néné, est plus vieux que Van der Sar.

     

    5- Car tu es venu voir la finale l'an dernier et que tu n'as toujours pas oublié à quel point l'ambiance était exceptionnelle.

     

    6- Parce que tu ne vas quand même pas rester seul chez toi vendredi soir devant Thalassa.

     

    7-Car ton fils ou ton père joue dans l'équipe.

     

    lolo et romano.jpg8- Car la famille Scaglione c'est sacré et que tu as envie d'encourager Romano et Lolo (photo).

     

    9- Car tu adores la dramaturgie des tirs au but et que tu espères que cette finale se termine ainsi.

     

    10- Parce que tu es de Limonest et que tu connais forcément quelqu'un dans l'équipe.

     

    11- Car tu t'es fait chier toute la saison à Gerland, tu aimerais bien pour une fois prendre du plaisir en allant voir un match.

     

    12- Car le Dream's Café est ta cantine.

     

    13- Car tu aimes la bière et les barbecues.

     

    38453_1466298290297_1018726793_31360446_1286938_n.jpg14 - Parce que tu as quand même envie de voir à quoi peut ressembler un club présidé par Pilou alias Philippe Tournour (au centre sur la photo)

     

    15 – Parce qu'il paraît que Jean-Guy et Banquier vont jouer de la guitare après le match. Emotion garantie.

     

    16- Car tu écoutes parfois Michou, pardon Julien Huët, à la radio et que tu voudrais voir ce qu'il vaut sur un terrain.

     

    17- Parce que tu as le privilège d'être la femme/la copine d'un des Costauds.

     

    18 - Car tu ne raterais ça pour rien au monde.

     

    19 – Parce que tu as envie de comprendre leurs surnoms.

     

    20- Sais-tu, maman, pourquoi mon cœur bat rose et noir ? J'ai vu jouer les Costauds, j'ai vu gagner les Costauds, j'ai vu rigoler les Costauds. Depuis, maman, mon cœur bat rose et noir.

     

    21- Car le match n'est pas télévisé.

     

    22- Ni retransmis à la radio.

     

    Lému (2).jpg23 – Car Lému (photo) en Yannick Noah, ce doit être franchement drôle.

     

    24 – Pour pouvoir dire "j'y étais" dans cinquante ans.

     

    25 – Parce que c'est vendredi soir.

     

    26 – Car, à côté d'eux, les Barjots ne sont presque pas rigolos.

     

    27 – Parce que tu supportes JTEK. Non, on déconne.

     

    28 – Comment ne pas avoir envie de venir encourager un club dont le slogan est "football, gourde et rigolade"?

     

    29 – Car tu es certain qu'il y aura plus de buts que le lendemain, lors de la finale de la Ligue des Champions.

     

    30- Pour une fois qu'une finale n'a pas lieu à Paris, ce serait franchement bête de ne pas aller la voir.

     

    Avec Thierry Roland.jpg31 –  Car tu es supporter du FC Costauds, comme Thierry Roland (photo)

     

    32 - Pour te rappeler le bon vieux temps, quand tu défendais les couleurs du FCC, la saison passée.

     

    33 – Parce qu'ils t'appellent tous "Vilain" mais, pourtant, tu les adore.

     

    34-  Pour Disciple : quel artiste!

     

    35 -  Car tu as adoré le flyer.

     

    36 – Avec ce beau temps, tu seras quand même mieux au bord d'un terrain de foot que dans une salle de cinéma!

     

    37 – Pour faire plaisir à tes enfants.

     

    38 – Car l'Alibi est ta boîte de nuit préférée et Nicolibi ton barman favori.

     

    Aldo 2.JPG39 –  Car Aldo (photo) sera là.

     

    40 – Parce que tu es fier d'être l'un des sponsors de ce club.

     

    41 – Depuis le temps que l'on dit que Lyon a besoin d'un deuxième grand club de foot…

     

    42 – Pour faire plaisir à tes potes qui jouent dans l'équipe.

     

    43 – Car, comme Gigi, tu passeras beaucoup plus de temps à boire des bières et manger des chips qu'à regarder le match.

     

    44- D'ailleurs, pour une fois qu'on peut boire des bières  dans un stade de foot...

     

    finale fête 2.JPG45 – Pour l'ambiance.

     

    46 – Pour comprendre pourquoi ton mec est aussi content d'aller au foot le vendredi soir.

     

    47- Car le célèbre Denis Ferrigno pourrait honorer les Costauds de sa présence. Gigi aussi.

     

    48- Car les Costauds seront tous à la disposition de leurs fans à l'issue de la rencontre.  Ça change de certains…

     

    49- Pour pouvoir critiquer les notes qui seront données le lendemain par FCCostauds.fr

     

    50- Parce que, maintenant, tu es définitivement convaincu que tu n'as pas le droit de rater ce match.

  • Finale : J-2!! Le groupe dévoilé!

     

    On connaît désormais l'identité des 15 bienheureux qui auront pour mission d'offrir vendredi au FC Costauds le premier titre de son histoire.  Une Coupe du Rhône qui sera évidemment partagée par tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé à cette saison que tous rêvent historique. Il faudra pour cela s'imposer face à JTEKT vendredi soir.

     

    Gardien de but/ Goalkeeper:

    Néné.JPG

     

     Néné: Un an après, personne n'a oublié sa "boulette" en finale. À son âge, il n'imaginait sans doute pas avoir une deuxième chance. À lui d'en profiter.

     

     

     

     Défenseurs /Defenders:

    YOUSS.jpg

     

    Yous. Sa technique et sa vista en font l'un des défenseurs les plus complets du circuit. À lui de confirmer ce beau commentaire vendredi.

     

     

     

     JOSH (2).jpg

    Josh. Le guerrier du FCC. Souvent, c'est lui qui donne le ton. Il faudra un grand Josh.

     

     

     

     

     Tranber.jpgTranber. Pas toujours dans le groupe cette saison, il a été préféré à Lému et Framboisier. Pressenti pour débuter au poste de libéro, il devra justifier sa présence par un match irréprochable.

     

     

     

     Francis.jpgFrancis. Régulier, il ne fait pas de bruit : ni de boulette, ni de coups d'éclat. Et si cette finale était l'occasion pour lui de se lâcher?

     

     

     

     

    JEAN GUY.jpgJean Guy. Après une énorme première partie de saison, il est rentré dans le rang, la faute à de vilaines blessures. Il devra prouver qu'il n'est pas fini et qu'il peut encore courir aussi vite que son adversaire.

     

     

     

     

    Milieux de terrain/Midfield Players :

    khallil.JPGKhalil. Le taulier du milieu de terrain Costaud. Un milieu moderne, capable de récupérer des dizaines de ballons, d'offrir plusieurs caviars et même de marquer quelques buts. Le FCC aura besoin d'un Khalil au top de sa forme.

     

     

     

    Disciple (2).jpgDisciple. Imprévisible et génial, c'est LA star de l'équipe. Il y a du Gigi en lui. Encore un jeune garçon, surmontera-t-il la pression inhérente à toute finale?

     

     

     

     

     Pilou.JPGPilou. Blessé une grande partie de la saison, le Président est revenu à temps pour disputer cette finale. Sera-t-il aussi important sur la pelouse que dans la coulisse du FCC?

     

     

     

     

     Nicolini.jpgNicolibi. Actif et volontaire, il est l'une des bonnes surprises de la saison. Mais il n'a pas encore marqué. Il se réserve pour vendredi?

     

     

     

     

    Attaquants/ Strickers :

    Omar.JPGOmar. Si Disciple est la star de l'équipe, il est intrinsèquement le meilleur footballeur du FCC. Les grands matchs appartiennent aux grands joueurs. Il a le pouvoir de faire basculer cette finale.

     

     

     

    michou.JPGMichou. L'an dernier, il avait réussi une belle saison mais raté la finale. Cette année, il a été moins en verve. Va-t-il du coup retrouver son sens aiguisé du but vendredi?

     

     

     

     

    BRET O.jpgBret. Souvent utilisé latéral, il est pourtant un véritable attaquant. Capable de marquer des buts exceptionnels. Mais aussi d'en rater quelques uns tout faits.

     

     

     

     

    JEAN BOIS.jpgJeanbois. Présent toute la saison, sa polyvalence est un atout précieux. Il n'a pas encore eu son jour de gloire cette saison.

     

     

     

     

     ROMANO.jpgRomano. Une patte gauche digne des plus grands. Avec lui, le FCC dispose d'une force de frappe qui peut à tout moment faire basculer cette finale.

     

     

     

     

    Seizième homme :

     Seb.jpgSeb. Arrivé tardivement au FCC, il n'a pas eu le temps, malgré son talent, de se rendre indiscutable. Mais il se tient prêt à pallier à la moindre défaillance.

     

     

     

     

    Staff technique :

     

    Pich (2).jpgEntraîneur : Pich. Il avait promis le doublé. S'il perd, ce match sera à coup sûr le dernier de sa carrière à la tête du FCC. Par contre, s'il gagne, son nom sera sanctifié.

     

     

     

     

    Lolo.jpgEntraîneur adjoint : Lolo. Rêve-t-il d'une victoire alors qu'une défaite le propulserait au poste d'entraîneur général la saison prochaine? Gageons que oui tant l'homme est intègre.

     

     

     

     

    Banquier.JPGConseiller des entraîneurs : Banquier. Un corps qui a dit stop mais une tête qui a encore plein de bonnes idées à mettre au service des coachs.

     

     

     

     

     Lému (2).jpgYannick Noah : Lému. En 96, la bonne humeur contagieuse et les chansons de Yannick Noah avaient offert la Coupe d'Europe au PSG. Lému aura le même rôle vendredi. À lui de faire aussi bien…

  • Exclu : Le groupe du Banquier pour la finale!

    Banquier.JPGLa crise couve au FC Costauds. Le titre envolé, la réorganisation sportive promise ne  s’est pas faite attendre. Fidele au souhait de son président, Jean Bank prend les pouvoirs du sportif. Du changement, il y en aura, et ce dès vendredi pour la finale.

     

     

    Le groupe prévu  par le Banquier :

    Gardien : L’édenté

    Défenseurs : Flo guigue, Main Moite, Colloc, Dédé, Ced Monnet , Charly Doutsch, Jasmine

    Milieux : Niko, Sam, Yann, Maxillaire

    Attaquants : Seb, Vilain, Gigi (cpt).

  • Finale : J-3!!

     

    pilou (2).jpgÀ trois jours de la finale de la Coupe du Rhône FSGT contre JTEK, le président Pilou fait le point sur la situation de son équipe. L'homme fort du FC Costauds ose à peine imaginer les conséquences d'une défaite.

     

    Président, malgré la perte du championnat jeudi dernier, le FCC est-il fin prêt pour cette finale?

    Cette défaite face à Ménival était peut être un mal pour un bien, se prendre une claque permet parfois d’avancer, l’avenir nous le dira. Je n’ai aucun doute sur la motivation de mes joueurs pour ce match, ils ont tous à cœur de remporter ce trophée qui nous a échappé l’an dernier et ils ont surtout envie de faire une fête dont ils se souviendront toute leur vie.

     

    Dans votre dernière interview, vous indiquiez réfléchir à des changements dans le staff pour ce match?

    Ne vous attendez pas à de grands chamboulements, je parlerais plutôt d’ajustements. Je peux simplement vous dire que Lému qui est un habitué du banc des remplaçants aura un rôle différent vendredi, tout en restant sur son siège de prédilection.

     

    Que représenterait une victoire?

    Ce serait l’aboutissement d’une belle saison. L’objectif était de remporter un trophée, le trophée que tout un peuple attend avec impatience. Personnellement ce serait un rêve qui se réalise.

     

    À contrario, craigniez-vous de revivre le scénario de la saison passée où la pression avait totalement inhibé vos joueurs?

    Une défaite serait catastrophique pour le club. CATASTROPHIQUE !Le club ne s’en remettrait sûrement pas, je ne pense pas pouvoir conserver mes meilleurs joueurs après une nouvelle saison blanche.

     

    Quelles leçons avez-vous tiré de la défaite de l'an dernier?

    La saison dernière nous n’avions pas joué en première mi temps, nous nous étions fait une montagne de ce match. Cette fois nous ne nous mettrons pas de pression inutile et nous allons jouer libérés. Pas de mise au vert la veille, pas de déjeuner collectif, juste une collation, nous avons décidé de responsabiliser les joueurs.

     

    "En cas de victoire, j'ai instauré un couvre-feu à 23 heures...lundi matin!"


    En dehors de la victoire, que promettez-vous à vos supporters vendredi soir?

    Venez nous voir, ça vaut le détour ! On a connu une ambiance bonne enfant l’an dernier, le match se jouant en soirée vendredi, il ne fait aucun doute que notre kop des « pink Indian’s » va mettre le feu. Pour les aider à se transcender nous allons composer le meilleur Coscock de la saison et nous avons composé un nouveau pack supporters qui vaudra le détour.

     

    Combien de spectateurs espérez-vous accueillir?

    Nous avions 150 supporters l’an dernier, nous en attendons au moins autant cette année. Nous avons d’ailleurs fait monter les mêmes tribunes qu’a Furiani.

     

    En cas de titre, quel est le programme des festivités?

    Nous allons rester très raisonnables, il nous reste encore un match à jouer. J’ai même instauré un couvre feu à 23h… lundi matin.

     

    Si l'on vous demande un pronostic?

    Les sites de paris en ligne nous donnent largement favoris mais je m’attends à un match compliqué. On va dire 3-1, comme lors des deux matches joués cette saison contre ce même adversaire.

  • Nouveau sponsor: com1euro.fr

     

    Le FC Costauds compte un nouveau sponsor dans ses rangs: Com1euro.fr

    Ce nouveau partenaire fournira d'ailleurs des T-shirts que les joueurs porteront à l'occasion de la finale de coupe du rhône ce vendredi.

    logo  come1euro.fr JPEG.jpg

    Depuis 1987 , A.G.O DIFFUSION distribue et personnalise des objets publicitaires ainsi que

    du textile promotionnel dans toute l’Europe et plus principalement sur la France .

    Consciente que les demandes des clients sont de plus en plus axées sur le prix des articles promotionnels , elle étudie et développe en collaboration avec la société Objectif  East West « LE PREMIER SITE » internet proposant des milliers d’articles à moins d’un euro marquage compris en 1 couleur .

    Ce site de vente en ligne ( entièrement programmé de A à Z ) répondra à coup sûr aux demandes de particulier tout comme aux besoins des entreprises désirant communiquer à moindre frais

  • Finale : J-4!!

     

    Vendredi, le FC Costauds, toujours à la recherche du premier titre de son histoire, jouera sa deuxième finale de Coupe du Rhône FSGT consécutive. Et les Costauds n'imaginent pas revivre le cauchemar de l'an passé.

     

    La saison passée, le samedi 29 mai, devant 150 spectateurs déchaînés, le FC Costauds s'inclinait 3-1 devant la New Team Quincieux en finale de la Coupe du Rhône FSGT. Trop de pression? Avec deux buts encaissés dès les premières minutes, difficile de ne pas valider cette hypothèse.

     

    Un an plus tard, pratiquement jour pour jour, "ils sont de retour", comme l'indique le flyer de la rencontre (ci-dessous). Ce vendredi 27 mai, le FC Costauds défiera JTKEK à Saint-Germain au Mont d'Or (coup d'envoi à 20h30). En championnat, cette saison, le FCC a gagné les deux matchs contre cette équipe : 3-1 à Saint-Germain (Romano, Jeanbois, Ced), 3-1 à Parilly (Framboisier, Michou, Romano). Les Costauds rêvent de réaliser la passe de trois vendredi soir à l'occasion de ce qui s'annonce comme le match de l'année. Suivi, évidemment, de la fête de l'année. À ne pas manquer!

    242527_228521973830389_100000177651299_1104446_4168220_o.jpg

  • Ménival (suite): jeu et Costauds

    Néné.JPGL’homme du match : Jean Né (7)

    Pas facile de se coucher sur un sol aussi dur ! On n’ose imaginer le score sans ses multiples interventions. Pas irréprochable sur le premier but de Ménival, il ne fut pas secondé sur le deuxième où il avait pourtant réussi une belle parade. La baraka aidant, il a détourné 2 frappes sur ses montants. Avec un Néné à ce niveau, Jean Prési n’aura pas sa place dans les buts en finale.

    Josh (5.5) : Irrégulier et pas au top physiquement, Il a combiné en première période sur son coté, quelques  retours bien senti, quelques absences étranges également.  

    Nico (6.5) : Pour sa grande première sous le maillot rose, il a été le stabilisateur de la défense costaude. Premier relanceur, « la Caille » a su faire jouer sa patte gauche en prenant quelques risques mesurés. Blessé en fin de match, c’est du banc qu’il assisté au contre adverse ravageur. A revoir

    Jean Guy (5) : 30 minutes très encourageantes avec des duels gagnés, des relances propres et des couvertures bien senties. A sombré ensuite face à la vitesse adverse, jouer la ligne avec lui n’est pas une bonne idée. A terminé libéro décroché où il fut plus à son aise.

    Bret (4.5) : Beaucoup de déchets hier soir, son match le moins abouti sous le maillot rose avec. Notons sa combativité et son envie de gagner.

    Khalil (5.5) : sans son compère Jeankipu, il est lui aussi passé à coté. Mais comment s’en sortir avec ces rebonds traitres et si peu d’espace au milieu de terrain ? Un match à oublier pour le meilleur joueur de la saison.  

    Youss (6): beaucoup d’activité pour le gaucher Kabyle et quelques courses salvatrices. Peut être le Costaud le plus à l’aise techniquement. A changé 4 fois de poste au cours du match

    Disciple (5) : la star de l’équipe était en reprise, et ça c’est vu : des contrôles qui sautent, des passes trop longues… sa démonstration de jonglage d’avant match n’a pas suffit. A noter un enchainement, poitrine, contrôle orienté, petit pont qui a fait lever Pich de son banc sans sa canne !

    Pilou (5.5) : lui aussi en reprise, mais quelle énergie ! Pressant sans relâche le milieu adverse, il a gratté quelques ballons importants. Pas toujours juste dans ses passes en profondeur. N’a joué que 40 mn, sorti 2 fois par le coach … qui a dit que le torchon brulait entre ces deux là ?

    Nicolibi (6) : on pourrait lui reprocher un brin d’individualisme si son activité défensive n’était pas si importante. Il gagnerait à jouer plus vite et à s’appuyer sur ces partenaires dans certaines situations. Un des seuls costauds à sortir du lot.

    Romano (5.5) : a couvert énormément de terrain, pas aidé par les caviars balancés par ses partenaires. Le seul joueur dangereux par ses frappes.

    Omar (5.5) : une entrée ratée de la part du meilleur buteur du FCC qui a tenté de réveiller ses partenaires apathiques. Il paye l’incapacité des ses partenaires à s’approcher du but adverse.

    Jeanbois (4.5) : plus à l’aise avec le jeu devant lui, il a essayé de s’imposer pour une fois physiquement. Du mieux dans ce domaine.

    Michou (4.5) : il est en crise, et il le sait. Précieux dans son jeu dos au but en début de saison, il n’y arrive plus. Quelques déviations en une touche réussies viennent un peu moins ternir son bilan. Et puis quand Omar va mal…  

    Lému (5.5) : Cadre du FC Costauds, il gagnerait à l’être aussi sur le terrain. En progrès, il sera peut être l’homme surprise de cette fin de saison. Il inquiète clairement Jean Guy en ce moment. Les deux ont pourtant fini ensemble en charnière hier. A failli marquer avec sa spéciale de la tète passant de peu au dessus.