UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Une fin de Costauds

    Mené 3-0 à une demi-heure de la fin de l'ultime rencontre de la saison, le FCC a trouvé les ressources pour arracher le match nul. Le FC Costauds termine la saison à la deuxième place, une belle performance rehaussée par sa victoire en finale de la Coupe du Rhône.

     

    À Saint-Germain, championnat FSGT 22ème journée, temps instable et pluvieux, pelouse glissante (pieds nus, Gigi n'aurait pas tenu), quelques spectateurs, FC Costauds – Ménival : 3-3 (0-2). Buts pour le FCC : Omar, Michou et Bret.

     

    FCC : Néné (8), Josh (7) Francis (7) Youss (7) Ulrich (6,5) – Pilou (non note) Khalil (7,5) - Banquier (6,5) - Nicolibi (8) Michou (7,5) Romano (7,5). Entrés en cours de jeu : Seb (7), Disciple (7), Omar (8) et Bret (7).

     

    Ça c'est costaud! Combien d'équipes, menées 3-0 sur leur pelouse à une demi-heure d'un dernier match sans enjeu, auraient lâché l'affaire? Pas le FCC! Pas moins d'une minute après le troisième but de Ménival, Omar a sonné la révolte d'un remarquable exploit individuel : après avoir récupéré à une dizaine de mètres du poteau de corner une ouverture d'un Nicolibi excellent au milieu de terrain, l'atout offensif numéro un du FCC a éliminé trois adversaires avant de marquer d'une superbe frappe à angle fermée!  Les Costauds ne voulaient plus de cette défaite et se jetaient à corps perdu dans la bataille. Néanmoins, malgré les situations favorables, personne ne parvenait à mettre cette fichue boule de cuir au fond des filets. Pich se décidait alors à renvoyer Michou dans la bataille, lequel réduisait la marque d'une tête à la Rudi Völler sur son premier ballon : un tir de Seb, décalé par Omar, repoussé par le gardien.

     

    Bret, dernier et premier but

     

    Les occasions s'enchaînaient jusqu'à la 90ème minute mais le score restait favorable aux visiteurs. Sur le coup franc de la dernière chance, Omar, d'une subtile balle piquée, trouvait la tête de Khalil. Une déviation freinée par le gardien, le ballon s'arrêtait dans la boue à vingt centimètres de la ligne… Et qui surgissait pour le pousser dans le but? Michou? Non! Bret n'hésitait pas à "balancer" le buteur du FCC pour s'octroyer la paternité du dernier but de la saison, un peu plus de huit mois après avoir inscrit le premier!

     

    Jeu et joueurs :

     

    Néné (8) a réalisé de très nombreux arrêts de grande classe. La pluie diluvienne tombée en première période ne l'a pas freiné, tout juste a-t-elle fait mal à ses vieux os, au point que le gardien du FCC ait été incapable de se relever après une parade au sol!  Titulaire en défense en première période, le quatuor Josh (7) Francis (7) Youss (7) Ulrich (6,5) n'a pas franchement pu faire grand-chose face aux vagues successives qui s'abattaient sur l'arrière garde du FCC. En milieux défensifs,  Pilou (non noté) n'a joué qu'une demi-heure, alors que Khalil (7,5), une fois de plus, a été l'un des Costauds les plus influents. On ne dira pas la même chose du  Banquier (6,5), très discret pour son retour comme numéro 10 en première période mais tellement plus intéressant ensuite en libéro! À droite de l'attaque puis au milieu de terrain,  Nicolibi (8), hyper actif, a accompli l'un de ses matchs le plus aboutis de la saison. Malheureusement pour lui, il termine sa première année au FCC avec un compteur toujours vierge de but. Michou (7,5) a marqué, Romano (7,5)  a créé des brèches. L'entrée en jeu du trio Seb (7)- Disciple (7)- Omar (8) a été décisive, surtout grâce à Omar. Même s'il ne faudrait surtout pas négliger la finesse du Disciple et les inspirations de Seb. Auteur du but égalisateur alors qu'il était alors latéral,  Bret (7) n'aura pourtant joué que quelques minutes à son poste de prédilection, attaquant.  

     

  • Que sont ils devenus : Jean Gigi, l’homme aux cartouches

     

    Du haut de ses 95 kilos, Jean Gigi, ancienne starlette du FCC de la fin des années 2010 se compare à George Best et rêve toujours de présidence : une interview décapante.

     

    Gigi point d'encre.JPG

    Jean Gigi, parlez nous de votre nouvelle vie loin du FC Costauds :

    Disons que je survis comme je peux, j’ai trouvé un petit travail tranquille, loin de toute l’agitation qui règne autour du FC Costauds, j’ai un peu honte de le dire, mais je vends des cartouches d’encre. Contrairement à mon ancien « métier » de vendeur de pompes à chaleur, il m’arrive de voir des clients.

     

    Qui peut incarner le nouveau Gigi dans l’équipe actuelle ?

    Pas facile d’être à la fois doué au ballon, à la gourde et être un clochard. Il n’y a qu’un George Best tous les 30 ans.  Je pense que le joueur qui se rapproche le plus de moi est Disciple. Sa mauvaise peau est un atout mais il faut encore qu’il s’enlaidisse et surtout qu’il grossisse. Quelques années de chomage lui feraient le plus grand bien.

     

    Que pensez-vous des recrues ?

    J’ai beaucoup d’affection pour Jean Guy et je dis pas ça seulement parce que j’ai peur des représailles. C’est un mec qui a beaucoup de sensibilité et qui écrit de belles chansons, c’est un peu le Hervé Villard du FCC... en homme.

     

    On dit que vous êtes parti fâché avec le coach, qu’en est-il ?

    Je démens totalement cette rumeur : j’étais son joueur préféré !

     

    Il vous l’a confié ?

    Non, mais un coach qui vous assoit toujours à coté de lui sur le banc et qui met tant de temps à vous en sortir vous veut forcément du bien.

     

    Vous étiez réputé pour mettre des cartouches à des personnes âgées, désormais vous les leur vendez ?

    Oui, enfin ou pas. Depuis ma séparation avec Dame Gigi, j’ai du refaire ma vie. Mon physique ne me permet pas d’avoir le premier choix. Après l’âge m’importe peu, on sera tous vieux un jour ou l’autre, comme moi.

     

    Où en sont vos projets de présidence ?

    Je travaille en collaboration avec le Banquier sur le projet "Costauds 2012". Ses récents démêlés avec la justice à propos de l’agression d’une très jeune femme de chambre en Thaïlande risquent de nous causer du tort, même si je pense qu’il s’agit d’un complot. J’ai vraiment du mal à y croire, si encore il s’agissait de Michou je me poserai éventuellement la question…

     

    Qu’est ce qui vous manque le plus dans le FCC ?

    Je ne vis pas avec des regrets, le FCC c’était sympa mais quant on réfléchi, si on aime le sport, la gourde et la rigolade, on est aussi bien au PMU, surtout quant on pèse 95 kilos !

     

    Comment voyez-vous la fin de saison du FCC (interview réalisée avant la victoire du FCC en finale de coupe du rhône)?

    Le Président en place, dont j’ai oublié le nom, n’a jamais rien gagné, donnez moi une seule bonne raison de croire que ça arrivera cette année ? Ce n’est pas en vendant des puzzles ou des tongs du FCC qu’il pourra acheter le championnat.

     

    Un petit mot pour vos ex-coéquipiers et le staff ?

    Je propose une réduction sur le frais d’envois pour toute cartouche commandée avant la fin du mois de juin.