UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coupe de France: nouveaux maillots, nouvelle victoire

En signant sa  3e victoire en autant de matches de coupe de France, le FC Costauds a montré qu’il voulait aller loin dans cette compétition. Tout ne fut pas aussi facile que le score (7-3) pourrait  laisser supposer, les Costauds ont souffert en début de match avant que son adversaire ne baisse le pied. Les hommes de Pich ont abordé cette rencontre avec un rare sérieux et une grande motivation, contre une belle équipe de Quickprint qui sait recevoir, l’après match était un moment très sympathique.

 

FCC - Quickprint 007.JPG

 

A Chambéry, Coupe de France FSGT, terrain en plastique, temps ensoleillé, vue sur la Dent du Guignol, 30 spectateurs.

Quickprint-FC Costauds 3-7 (2-1).

Buts pour le FCC : Tata (2), Jo (2), Khalil, Jeanbil, Jeankipu

Composition et notes du FCC : Gigi (7.5) – Josh (7), Banquier (7), Jean Guy (7), Jeanbil (7) – Jeankipu (7) – Pilou (7), Tata (8), Nicolibi (7) – Khalil (7.5), Jo (8).

Entrés en cours de jeu : Jeanbois (7), Sam (6.5) et Lému (7).

Le match :

Pour la première fois de son histoire, le FCC disputait un match officiel hors de ses frontières rhodaniennes. Pour cet évènement, les Costauds avaient fait les choses en grand ; Après une collation chez Sponsor, les roses et noirs partirent guillerets dans la brume lyonnaise.

Bien qu’en effectif réduit, les Costauds se présentèrent sous le soleil savoyard bien décidés à en découdre dans une composition inédite.

En effet, privés de leur gardien, c’est Gigi qui enfila les gants, se sacrifiant pour son club, ou l’inverse c’est selon….mais le coach avait prévu d’autres changements ! A la surprise générale, Banquier se postait libéro, Jean Guy stoppeur, reléguant Lému sur le banc…

Ce coup de théâtre assomma l’équipe. JeanLém’ fut rejoint sur le banc par Jean Bois, costaud à l’état d’esprit irréprochable mais remplaçant désabusé par les choix de Pich !!

Ajoutez à cela un échauffement trop light et voilà les Costauds surpris dès les premières minutes par QuickPrint. JeanBank et Jean Guy alignés, c’est Tonton Josh qui couvrit l’attaquant adverse qui crucifia Gigi en phase pré-digestive…

La réaction ne se fit pas attendre et Tata vint égaliser reprenant un centre au premier poteau. Malgré leur domination, les Costauds déjouaient et multipliaient les mauvais choix.

A la suite d’un coup franc, Banquier poussé dans le dos prolongea malgré lui le ballon au second poteau où l’attaquant adverse ainsi remit en jeu marqua à bout portant.

Devant, Tata et Jo, bien secondés par Kipu, Pilou, Nicolibi et Khalil mettaient la défense chambérienne au supplice mais alternaient maladresse et précipitation et ne parvenaient pas à égaliser avant la pause.

FCC - Quickprint 014.JPG


Mené 2-1, Pich effectua quelques changements tactiques. Lému, en bon marseillais, avait fait une Gignac et avait troqué le short chaussettes pour un jean basket, après avoir fait part de son mécontentement au Coach.

Il consentit à se rechanger et reprit sa place dans une défense à trois.

Solides derrière, les framboises et roses (nouveau maillot, nouvelle couleur !) se ruèrent sur la cage adverse. Jean Gigi put entamer sa sieste digestive et observer de sa cage les six buts inscrits par ses coéquipiers en seconde période.

Seul un pénalty généreusement accordé à Quickprint entacha une mi-temps dominée de la tête et des épaules par le FCC.

Idéalement placés pour se qualifier pour la suite de la compétition, les Costauds se concentrent désormais sur le Championnat, en espérant que le FCC puisse conserver un peu de stabilité dans un effectif sans cesse remanié !!

 

LE MAILLOT FRAMBOISE ET ROSE CA NE SE GALVAUDE PAS !!!

La victoire a été fêtée jusqu'à tard dans la nuit par les Costauds qui se sont produits à l'Alibi, nouveau sponsor maillot du club. Gigi a même terminé la soirée dans un kebab où il a passé la nuit: "Président, qu'est ce qu'il s'est passé hier soir? Je me souviens de rien... juste que je me suis pointé dans un kébab à 7h, je lui ai demandé s'il pouvait me faire à bouffer, il avait plus rien alors je lui ai demandé si je pouvais dormir. Il a dit OK, m'a réveillé 4h plus tard et m'a fait une salade aux olives".

NDLR: un jour vous finirez dans la chambre froide ou sur la broche Gigi.

Jeu et Costauds :

 L’homme du match

FCC - Quickprint 005.JPGGigi (7.5) : Après un échauffement à 8 bières, il a été cueilli à froid et perdit son premier face à face. Il s’est bien rattrapé par la suite en détournant superbement un coup franc et en effectuant une claquette dont il a le secret pour dévier le ballon sur sa transversale.

 

Josh (7) : fautif sur le premier but où il était mal aligné, il s’est ensuite bien rattrapé en bloquant son couloir. A terminé le match en milieu défensif.

Banquier (7) : appliqué dans la relance et exemplaire dans le comportement, il a parlé a ses coéquipiers à bon escient. Pourvu que ça dure !

Jean Guy (7) : solide comme lors de ses dernières sorties, il a apporté sa sérénité dans les temps faibles de son équipe. Le brassard lui va comme un gant.

Jeanbil (7) : passeur sur le premier but, il a su prendre ses responsabilités pour transformer le penalty du 3-2. Très actif sur le coté gauche, il a donné du fil à retordre à ses vis-à-vis. Trop facile parfois.

Jeankipu (7) : infatigable ratisseur de ballons au milieu de terrain, il a peiné à bien ressortir le ballon en première période, ce qui ne l’a pas empêché d’inscrire son 7e but de l a saison.

Pilou (7) : a fait preuve d’une grosse activité au poste de milieu droit, il rate d’égalisation en fin de première période. Repositionné en n°6 après la pause puis en stoppeur après le carton blanc de Lému, il s’est montré à l’aise dans ces différents rôles.

Tata (8) : Il a été de tous les bons coups : passeur et double buteur, il a su faire basculer la rencontre. Il aurait du obtenir un penalty pour une faute évidente en première période. Vivement sa 3e apparition sous ses nouvelles couleurs.

Nicolibi (7) : a bien aidé ses défenseurs lors de la première demi-heure durant laquelle son équipe était dominée. Il a eu du mal à réaliser certains enchainements technique en fin de match quand il a voulu imiter Tata. Meilleur en soirée pour faire danser les Costauds à l'Alibi en compagnie de la mascotte, Didier adjoint pour l'occasion (voir photos).

Khalil (7.5) : positionné attaquant dans le 4-4-2 du coach, il était au four et au moulin en début de match lorsque le FCC était bousculé. Il a encore marqué et aurait pu inscrire un doublé après s’être joué de la défense et du gardien mais son tir est passé à coté.

Jo (8) : c’est un buteur ! il ne s’est jamais découragé et à multiplié les appels. Il est revenu aider ses milieux lorsque Quickprint poussait en début de match et a été récompensé par 2 très jolis buts. Mention spéciale pour le 2: une frappe enroulée dans la lucarne.

Jeanbois (7) : ça ne fait plus de doute, c’est un latéral. Comme a chacune de ses sorties à ce poste, il s’est montré accrocheur et jamais avare d’efforts. Sa combativité et son apport offensif ont fait beaucoup de mal aux locaux.

Sam (6.5) : il était mieux physiquement pour son 2e match, il s’est surtout contenté de bloquer son couloir quand l’équipe est passée en 3-5-2 en 2e période.

Lému (7) : frondeur en début de match où il n’a pas accepté, à juste titre, la décision de son coach de le placer sur le banc, il a réalisé une bonne première période dans une défense à 3 où il se sent à l’aise. Auteur d’un tacle très (trop) agressif, il a surement voulu se venger de son entraineur sur le pauvre attaquant de Quickprint…

Pich (6) : ses choix de laisser Lému et Jeanbois sur le banc au coup d’envoi n’étaient pas vraiment réglos envers des joueurs irréprochables dans l’état d’esprit. Son choix de ne donner ni la compo, ni le système de jeu alors que celui-ci n’était pas le 4-3-3 habituel a perturbé son équipe en début de match. Son choix de passer en 3-5-2 en seconde période s’est en revanche avéré être une excellente décision. Dans ce système, le FCC a su faire exploser son adversaire.

La réaction :

Pilou.JPGJean Prési « je suis fier de mes troupes, notamment pour le sérieux dont nous avons fait preuve pour aborder cette rencontre. Il nous reste encore 2 matches à jouer pour accéder au tirage national et il nous faut encore une victoire pour nous qualifier. En jouant comme aujourd’hui (samedi), par des actions construites et des redoublements de passes, sans envoyer systématiquement le ballon vers l’avant, nous pouvons faire mal à beaucoup d’équipes ».


Les images:

 

Les vidéos:


 

 

Commentaires

  • Dommage que Néné revienne, Gigi n'a pas démérité.
    En plus il avait bu que 8 bières

  • Mais qui est donc ce beau capitaine barbu ?????

  • Je n'étais pas capitaine Mme George, j'ai laissé le brassard à Jean Guy

  • Cessez votre propagande Mme Georges, j'ai assez de dossiers pour vous faire plonger!
    Après la place de libéro, je vise le brassard.

  • Très sympa l'album photo,
    j'apprend que j'étais à l'alibi...
    Vous auriez quand même pu me le dire le lendemain les amis..

    Rdv au prochain tour les costauds !

  • Vous vous souvenez pas de Walibi???
    Vous aviez pas l'air si sec pourtant.
    Arrêtez la drogue!

  • Si je me souviens de certains passages...
    Comment avez vous finis avec le grecque ?
    (j'ai ma petite idée... en deux lettres : ** )

  • et non vous faites erreur. Je l'ai ramené et je suis rentré. Pas de **

Les commentaires sont fermés.