UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bons et vierges

Pour la première fois de la saison, le FC Costauds n’a pas encaissé de but. Avec Lému en chef d’orchestre de la défense, et un grand Sam dans la cage, les roses et noirs ont maitrisé les débats.

 

A Saint Germain au Mont d’Or, 9e journée du championnat excellence FSGT, FC Costauds – Orange 2-0 (1-0).Buts pour le FCC : Jeankipu (2)

 

Composition et notes du FC Costauds : Sam (7) – Jeanbois (7), Lému (7.5), Jean Nic (7), Josh (7) – Pilou (7), Jeankipu (8) – Jean Nab (7), Khalil (7) – Jo (7), Yann (7)

 

Le match :

Pour remettre son équipe sur de bons rails et assurer la cohésion de ses troupes, le Président Pilou avait prévu un apéro d’avant match en guise d’échauffement.

Lému qui avait été désigné par le coach pour jouer dans la cage et palier à la défection de David, fut remplacé à son tour par Sam blessé à la cuisse à l’échauffement.

 

Une fois n’est pas coutume, le FCC débutera le match à 11 pour le terminer à 10, la liste des manquants à l’appel était plus longue que celle des présents : Michou et Disciple ont préféré se rendre à un concert de Didier, le Banquier n’est pas réapparu depuis 1 mois, Yous tarde à se réhabituer à son quotidien de chômeur, Omar n’a pas pu arriver avant le début de la seconde période… et Jean Guy n’est toujours pas guéri.

Ces « Costauds » devraient s'inspirer de Yann qui a encore joué avec la main dans le plâtre.

 

Anniversaire Alex 005.JPG

Il en faut plus pour atteindre le moral du FCC qui a entamé la rencontre pied au plancher en jouant dans le camp de son adversaire et en imposant une domination sans partage. Dans ce match à sens unique le FCC se créait une bourriche d’occasion par Jo, Jean Nab ou Yann.

L’ouverture du score interviendra finalement à la demi-heure de jeu au terme d’un beau mouvement initié par Pilou, relayé par Yann et Khalil dont Jeankipu sera à la conclusion. Orange aura bien 1 ou 2 bribes d’occasion mais Sam veillait au grain.

 

Le chef d’œuvre de Jeankipu

 

On dit que les absents ont toujours tort, c’était encore plus vrai vendredi à Saint Germain. Michel, le seul spectateur recensé par l’INSEE, n’en revient toujours pas « Quel but ! quelle frappe de mule ! J’ai vu un paquet de match du FCC et je ne me souviens pas avoir vu un but aussi beau, c’est dire »

Jeankipu, l’élégant milieu aux bouclettes a signé un véritable chef d’œuvre : sur un corner repoussé par la défense orangée, il signe un éclair de génie en tentant une puissante volée de 25m qui finit sa course sous la barre. C’était la joie dans les tribunes où l’unique supporter était en liesse.

 

Cette victoire permet aux hommes de Pich de rester dans la course au titre d’un championnat toujours aussi indécis.

 

Jeu et Costauds :

L’homme du match :

Jeankipu.JPGJeankipu (8) : il signe un doublé dont un but extraordinaire qu’il jugera comme étant le plus beau de sa carrière, mais il est également l’auteur d’une partie pleine a la récupération et la distribution du ballon. Son entente avec Pilou, son compère du milieu a été très bonne.

Pour sa première dans la cage Sam (7) a assuré le peu de fois où il a été mis à contribution. Il gagne un face à face décisif à 1-0.  Encore une belle partie de Josh (7) qui revenait de blessure même si ce fut dur physiquement en fin de rencontre à 10 contre 11. Appliqué, combatif et respectant son poste, Jeanbois (7), positionné sur le coté droit de la défense a enfin livré le match qu’on est en droit d’attendre de sa part. Dans l’axe, la charnière Lému (7.5)Jean Nic (7) a une nouvelle fois montré sa complémentarité. Une mention très bien à Lému qui était toujours bien placé pour couper les attaque adverses. Au milieu, Pilou (7) a encore livré une belle copie avec des ballons gagné et la volonté de toujours écarter le jeu. Dans un milieu à la Bordelaise avec 2 meneurs de jeu excentrés, Khalil (7) et Jean Nab (7) ont fait beaucoup de différences.  Aux avants postes, Jo (7) et Yann (7) ont proposé beaucoup de solutions et ont été très intéressants dans le jeu d’équipe. Blessé, Yann a du laisser ses coéquipiers à 10 pour la dernière demi-heure. Mamar (non noté) avait enfilé son plus beau survet pour s’assoir sur le banc et ne plus en bouger quand l’arbitre a refusé son entrée en jeu. Il pourra dire j’y étais quant il entendra des fans parler du but de Jeankipu.

Commentaires

  • Je suis sûr que le but de Bret à Rillieux était encore plus beau!

  • Arrêtez avec votre Bret
    le football aux footballeurs !

  • Pour un Costaud qui se sacrifie sans cesse depuis de (trop) longues semaines dans la cage, l'introduction fait mal au coeur, surtout que j'avais d'autres obligations avant (et que le plumitif le sait) et que le concert du Didier n'a commencé qu'à 23h. Je n'aurai pas pu arriver plus tôt que mon frangin au match du FCC

  • Autant pour moi Jean Miche, veuillez accepter mes excuses.

Les commentaires sont fermés.