UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le FCC n’est plus puceau !

    Tout fini par arriver, le FCC ne terminera pas l’année puceau, contrairement à certains. En effet, en s’imposant 4-2 à Ménival, Pich et ses hommes ont confirmé leur embellie hivernale sur un terrain difficile qui ressemblait plus à une piscine par endroits.

    A Ménival, Ménival – FC Costauds 2-4 (2-0).

    Buts pour le FCC : Jeankipu (2), Khalil (2)

    Compo du FCC : Dave – Pilou, Merwan, Jeanpep, John – Hamza, Jeanki, Khalil, Max – Ryjean, Jeanbois

    Entrés en cours de jeu : Gros, Karim et Mourad

     

    Le premier succès de la saison des Rose et Noir s’est dessiné rapidement et aurait pu être beaucoup plus large sans la maladresse (ndla : en utilisant le terme maladresse je suis vraiment sympa) d’Hamza et Jeangrosse.

    Jeanki et Khalil, ont tous deux signé un doublé, le premier nommé a même inscrit une merveille de coup franc Platinien qui a fait oublier ses problèmes d’érection à Jeanbois l’espace d’un instant. Jeanpré lui n’a pas connu ce bonheur…

     

    Jean grosse.jpg

    Contrairement au FCC, Jean Grosse est toujours puceau

    Tous les Costauds vont donc pouvoir passer sereinement les fêtes de fin d’année, enfin presque tous puisqu’il se murmure du coté de Saint Germain que Lilo Gattuso qui n’est plus l’entraineur de Limonest depuis quelques semaines convoiterait le poste de Pich.

    Le Président Pilou n’a pas souhaité répondre à cette rumeur…

  • Le FCC ne gagne toujours pas mais passe en quart de finale

    En signant son 2e match nul de la saison, le FCC s’est qualifié pour les quarts de finale de la coupe du Rhône. Pour cela, il aura du en passer par l’épreuve des tirs aux buts.

     

    A Décines, la Victoire – FC Costauds 1-1 (0-0).

    But pour le FC Costauds : Jeankipu

    Composition du FC Costauds : David – John Dupond, Merwan, Jeanpep, Jeanbois – Ryjean, Jeankipu, Khalil, Pilou – Jo et Jeanmar.

    Entrés en cours de jeu : John Dupont, Jean Grosse, Max

     

    Pour son retour aux affaires après un mois d’absence Pich peut se targuer d’avoir enrayé la série de défaite dans laquelle le FCC s’était plongée. La qualification est vraiment la seule satisfaction a retenir de ce match avec le retour de Khalil. Ce dernier est de retour après un mois passé chez les Japanisants avec  son coach de frère, sûr que le nem et le saké ont été bénéfiques à son organisme.

    La coupe du Rhône étant devenue par la force des choses l’objectif de la saison, Trappatopich avait pour l’occasion à disposition son équipe quasi-type, ne manquaient à l’appel que Jean Père Noël et Karim. Malgré ça, et la différence de niveau entre les 2 équipes, l’adversaire de FCC évolue un niveau en dessous, les hommes de Pich n’ont pas montré une réelle suprématie dans le jeu.

    Le participant de Pékin Express n’a lui non plus pas été bien inspiré dans son coaching puisque les remplaçants au coup d’envoi peuvent lui reprocher d’avoir eu moins de 45 minutes pour se mettre en valeur.

    Malgré tout, le FC Costauds ouvrait le score par Jeankipu et dominait légèrement les débats. En fin de rencontre les locaux poussaient pour revenir au score (1-1 au match aller) et finissait par marquer sur une situation confuse. Ils auraient même pu remporter le match dans les arrêts de jeu sans un sauvetage sur la ligne de Merwan.

     

    Jeankipu.JPG

    A l'instar de Platoche contre le Brésil, Jeanki a marqué dans le jeu et raté son péno

    La décision s’est donc fait aux tirs au but, séance au cours de laquelle Jeankipu sera le seul Rose et noir à échouer contrairement à la victoire qui tirera à coté de la cage de David par 2 fois.

     

    L’essentiel était la qualification mais même si le FC Costauds semble plus solide, il va falloir que Pich Chan trouve la bonne formule pour que son équipe produise du jeu. Place au championnat mardi avec un déplacement à Ménival où le FCC tentera de marquer ses premiers points.