UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Champions !

Le FC Costauds a décroché sa 1ere couronne de champion au terme d’un match riche en émotions et rebondissements.

C’est la consécration d’une saison durant laquelle le jeu des roses et noirs n’aura pourtant pas été flamboyant, souvent la faute aux absences et aux blessures. Les hommes du Président Pilou ont su profiter des faux pas (et des forfaits) de leurs adversaires pour virer en tête au bout de la dernière ligne droite.

Place maintenant à la finale de coupe du Rhône vendredi soir pour réaliser un retentissant doublé coupe / championnat face à JTEKT que le FC Costauds n’a pas battu depuis… la finale de coupe du Rhône 2012.

A Villette d’Anthon, pelouse en ghorre, temps estival, une trentaine de spectateurs éméchés, buvette pleine à ras bord, USVJ – FC Costauds 2-2 (0-1)

Buts pour le FCC : JeanjaccYo 29e et 85e

Compo et notes du FCC : Jeanpavier (5) – Kiki (6), Jeanpignon (7), Liljean (6), Jeanpetit (7), Jeanchez (6)– Jeanweb (8), Disciple (8), JeanBernard (6) -  Jeanroux (6), JeanjaccYo (9)

Entrés en cours de jeu : JeanRod (6) et Jeanpré (non noté)

Coach Jeandave (7)

Il fallait au moins les points du nul pour que le FCC remporte le titre de champion mais inexplicablement, c’est un FC Costauds décimé qui a effectué le déplacement à Villette pour le match du titre. Les blessés de dernière minute (Ryjean et Jeanvier) s’ajoutaient aux absences pour des raisons sur lesquelles nous ne reviendrons pas (Jeanki et Jeanglet) même si un grand frisé aurait pu (du) s’échapper de son donjon pour donner un coup de main à ses copains…

Bref tout est bien qui finit bien, heureusement pour ces 2 -là.

Fort_boyard_aout_2006-5.jpg

Jeanki n'a pas eu le droit de venir jouer au foot avec ses copains

Malgré ces « petits désagréments », ce FCC était bien décidé à entrer dans l’histoire de son club et a entamé la rencontre avec une hargne rarement vue de mémoire de Costauds. Coach Dave avait choisi un système en 5-3-2 qui s’imposait du fait du profil des joueurs présents et son équipe prenait implacablement le jeu à son compte en monopolisant le ballon. L’USVJ résistait tant bien que mal et comme souvent l’ouverture est venue de JeanjaccYo auteur d’une superbe volée en lucarne de l’entrée de la surface. Le score ne bougera plus jusqu’à la pause et la bière de la mi-temps fera le plus grand bien à des Costauds qui avaient tout donné.

La seconde période sera l’inverse de la première avec une domination des locals qui auraient pu scorer d’entrée sans un sauvetage de Jeanpavier devant l’attaquant adverse, maladroit sur le coup.

Il ne faudra pas attendre bien plus longtemps pour l’égalisation qui surviendra sur corner, les minutes paraissaient alors bien longues mais plus le temps avançait, plus le staff était optimiste. A tort, puisqu’à 15 minutes du terme de la rencontre, Jeanpavier va se trouer sur un long coup franc dont il appréciera mal la trajectoire. A ce moment-là, c’était donc l’USVJ qui était champion, mais le FCC n’accusait pas le coup et se ruait à l’attaque en lançant ses dernières cartouches dans la bataille. Il ne faudra pas plus de 5 minutes pour que JeanjaccYo délivre les siens, profitant d’un mauvais dégagement de la défense pour tromper le gardien à bout portant d’un geste acrobatique. Le FCC pouvait souffler même si l’USVJ marquera une 3e fois sur un but entaché d’une main qui sera refusé à juste titre par le référé.

Yo.jpg

JeanjaccYo a donné le titre au peuple rose en inscrivant un doublé

Lorsque le coup de sifflet final retenti, ce fut une explosion de joie des roses et noirs qui pouvaient savourer ce titre à sa juste valeur et le fêter avec des adversaires très déçus, qui sont passés à un poil de bite à coté mais qui ont fait montre de beaucoup de fair play.

 

classement 16-17.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel