UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le FCC a un sacré mentaux! Une sacrée descente aussi...

    Menés 3-0 à la pause le FCC a su puiser au plus profond de ses réserves pour revenir au score et ne pas perdre en toute fin de rencontre. Vont arriver 4 rencontres face à des équipes de bas de tableau pour qu’il faudra remporter pour remonter dans le groupe de tête.

     

    A Anse, temps de saison, neige fondue, pelouse en plastique de bonne facture, adversaires sympathiques, FC Costauds – Méginand 4-4 (0-3)

    Buts pour le FCC : Jeanglet (2), Jeanpignon, et Jeanpetit

    Compo du FCC : GuiJean (6) – Jeanpetit (7), Jeanpré (6), JeanMed (6), JeanKiki (6) – Jeanweb (6), Disciple (6), Steven (5.5) – Jeanglet (9), Jeanbrute (6.5) et Yo (6)

    Entrés en cours de jeu : Jeanpignon (7), Nicolibi (6) et Ryjean (6)

    Coach JeanDave (6)

    Une nouvelle fois privé de nombreux titulaires, le FCC a eu beaucoup de mal à rentrer dans la partie face à une équipe très joueuse dotée de joueurs offensifs techniques et percutants. Rapidement menés 1-0, les hommes de Jeandave vont encaisser un sublime coup franc qui ira se loger dans la lucarne de GuiJean. Suivra un 3e but sur la 3e frappe cadrée de Méginand. Il n’y avait pourtant pas tant de différence de niveau entre les roses et noirs et leurs adversaires puisque de grosses occasions sont à mettre à l’actif de Jeanbrute puis Jeanglet qui ratera une tête à bout portant, le virevoltant attaquant du FCC se rattrapera plus tard dans la partie.

    A 3-0 à la pause, les joueurs du FCC ne baissent pas la tête et croient toujours en leurs chances, il suffit d’un but pour se relancer comme le répètera le capitaine Jeanpetit à la pause.

    Le festival Jeanglet

    Le milieu de terrain du FCC va mettre plus d’impact au retour des vestiaires et reprendre le contrôle du ballon. Rarement le FCC avait fait autant tourner la balle cette saison en n’hésitant pas à repasser par l’arrière pour construire ses actions. Les occasions se multiplient et Méginand craque logiquement une première fois sur un raid de Jeanglet, puis sur un cafouillage bien exploité par Jeanpignon, bien placé. Jeanglet signera un doublé presque dans la foulée sur une frappe qui passera sous le ventre du gardien visiteur, le match est relancé.

    Jeanglet.JPG

    Jeanglet a du enfiler le costume de buteur en l'absence de Yo

    Alors que le FCC jette ses dernières forces dans la bataille pour aller arracher la victoire, Jeanpignon trouvera le poteau et Jeanbrute échouera sur le gardien, c’est Méginand qui va reprendre l’avantage en négociant à merveille l’une de ses rares contre-attaques dangereuses de la 2e période. Il reste alors une poignée de minutes, le FCC part à l’abordage et va réussir à arracher l’égalisation dans les ultimes secondes sur un corner repris de la tête par Jeanpetit. C’est beau le football !

    La réaction du coach : « j’ai aimé ce que j’ai vu ! Quel mentaux nous avons eu ! Depuis le début de la saison nous ne lâchons jamais. Malgré le score à la pause nous avons continué à y croire. Ces 2 moi temps m’ont éprouvées, c’est peut-être ce qui explique pourquoi je n’ai pas négocié au mieux la 3e ».

    Son Altesse Présijeanssime : « Le match ? Je n’ai pas grand-chose à dire dessus, je suis simplement déçu de ne pas avoir gagné. Je voudrais plutôt revenir sur les adversaires : quelle belle rencontre ! Une fois de plus, les gars sont repartis en s’appelant Jean et en se vouvoyant. JeanLolo a même dégueulé dans la voiture de JeanMick ! En plus on a eu droit à du grand JeanMo, ça faisait longtemps »

    MJ et MJ.jpg

     Jeanpré entouré de Magic Johnson et Michael Jordan