UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interviews

  • Jeanbon: "Devenir indiscutable"

    Nouveau venu au FC Costauds cette saison et pilier de l’équipe à 7, Jeanbon a été appelé pour la 2e fois de la saison par coach Dave en équipe à 11. Il a fallu 8 minutes de jeu au néophyte pour scorer.

    Boute en train et apprécié de ses coéquipiers, les supporters pense que Jeanbon est de la race des grands buteurs de l’histoire du FCC et le voient même marcher sur les traces du Vilain.

     

    IMG_0342.jpg

    Jeanbon, vous avez signé une performance retentissante hier soir. Racontez-nous :

    Quand le coach m'a demandé de rentrer en début de 2e mi-temps, je dormais presque sur le banc et je n’étais plus bien motivé.

    Je suis rentré sur le terrain avec un peu d'appréhension car je n’ai pas de repères sur un terrain à 11.

    J'ai eu une occasion et je ne l'ai pas loupée, ensuite le coach m'a sorti.

    J’ai ressenti beaucoup de frustration et j'ai ensuite compris que c'était pour me préserver pour le match à 7 de lundi.

    Saviez-vous qu'à quelques  secondes près vous battiez le record du Vilain qui a un ratio d'1 but toutes les 17mn30 (contre 1 but toutes les 18 minutes pour Jeanbon) ?

    Le record du meilleur ratio ne m'intéresse pas. Je joue pour le club et seuls les records d’équipe m'intéressent.

    Pensez-vous avoir gagné la confiance du coach?

    Nous verrons s’il m'accorde sa confiance au prochain match.

    Quelles sont vos ambitions pour cette fin de saison?

    Mon ambition personnelle c'est avant tout de progresser physiquement car avec plus de jus, ma vision du jeu, ma qualité de passes et ma technique pourront éclater au grand jour. Je deviendrais alors indiscutable sur la feuille de match.

    D'un point de vu collectif je souhaite que nous terminions la saison sur une série de victoires.

    Il se dit que vous payez Jeanpré pour jouer, qu'en est il?

    Pas d'argent entre nous, ce n'est pas l'esprit Costaud. Il faut mériter sa place et je crois que c'est fait...

    On vous annonce sur le départ, info ou intox?

    Concernant mon départ, C'est vrai que j'ai des contacts, mais je suis et resterai costaud.

    Donc INFOX bien sûr.

  • JeanPré "je ne suis pas satisfait"

    C’est autour d’un verre de Suze maison offert par le Présijean que nous avons balayé l’actualité du FC Costauds. Arborant une moustache à la Jeff Tuche, l’un de ses plus grands fan, l’homme fort du Peuple Rose n’a éludé aucun sujet et n’a pas hésité à pointer du doigt ce qu’il n’a pas apprécié en cette première partie de saison.

    JeanJeff.jpg

    Le bilan

    Certes nous sommes dans le peloton de tête, mais je ne suis pas satisfait du tout de ce début de saison au niveau comptable. En championnat nous faisons un nul et une défaite et menant 3-1 à la pause sur ces 2 matchs, c’est inadmissible de ne pas avoir su être sérieux pour garder ces résultats. Nous n’avons pas su profiter des faux pas de nos adversaires (JTEKT compte 2 défaites) et nous risquons de le regretter.

    Nous sommes éliminés de la coupe de France en passant complètement à côté de notre première mi-temps face à Ménival (0-3), et en s’inclinant de justesse contre JTEKT. Il est regrettable que ces derniers aient faussé la compétition en ne jouant pas le jeu sur leur dernier match.

    Le jeu

    C’est bien le sujet qui m’inquiète. Nous n’avons pas fait de match référence pour le moment et nous avons parfois fait preuve d’une désorganisation totale. Notre jeu n’est pas assez structuré et certains ne font pas preuve de suffisamment de sérieux et d’implication, ce qui pénalise fortement l’équipe. Nous ne pouvons pas faire preuve de dilettantisme si nous prétendons gagner quelque chose cette saison.

    Les blessés

    JeanMo, Jeanmuraille, Nicolibi, Yo, Jeanvier et maintenant Pépé, nous ne sommes pas épargné. Malgré ça nous faisons un bon début de championnat car nous avons la chance d’avoir un groupe étoffé et de qualité. Contrairement aux dernières saisons, le niveau est homogène et lorsque nous remplaçons Jean par Jean, on voit peu de différences. Lorsque tout le monde va être de retour, d’ici la fin du mois de janvier, nous allons faire mal.

    Le coach

    Formé par Pich, JeanDave a été à bonne école. il a pris la mesure du poste et je lui laisse de plus en plus d’autonomie. Un jour, il fera la compo d’équipe… ou pas.

    Il est très investi sur et en dehors du terrain et il a permis de remettre un peu de sérieux et un semblant d’autorité dans l’équipe, nous formons un bon binôme. Après s’il n’atteint pas les objectifs il connait le sort que je lui réserve, le Banquier peut lui faire une description.

    L’ambiance

    C’est l’une des satisfactions de cette saison, elle est très bonne. Il faut dire que nous avons de sacrés ambianceurs d’après match et que la rigolade coule à flot. Ça faisait longtemps qu’on avait pas eu un groupe aussi uni en dehors du terrain, c’est un plaisir de se retrouver 2 fois par semaine.

    Le foot à 7

    Sur ce coup, j’ai vraiment eu une très bonne idée, une de plus. Le foot à 7 nous permet de jouer une 2e fois dans la semaine et remplace donc un entrainement. C’est le noyau dur qui dispute ces matchs et on se fait bien plaisir même si les résultats sont en dent de scie. Le jeu à 7 demande pas mal d’adaptation et nous n’avons pas encore trouvé tous nos repères. La saison prochaine, nous serons plus ambitieux et nous fixerons des objectifs.

    Nous avons parfois manqué de solidarité et fait preuve de trop de nervosité, hors de question de repartir de la même façon à la reprise. Ceux qui s’éloigneront de cette ligne de conduite, à l’image de Jeanpanisant, se verront retirer leur nationalité costaude.

    Les tops et les flops

    Top 3

    Jeanpetit : toujours là, toujours bon, toujours accrocheur et toujours à la buvette, c’est une valeur sûre du FCC. La grande classe.

    Kiki : il a atteint son apogée cette saison avec un niveau de jeu que l’on n’imaginait pas. Il fallait bien ça pour palier la grave blessure de Jeanmuraille. C’est un super mec en plus, un peu trop raisonnable par moment.

    Jeanweb, Jeanbrute et Cyril : le premier est devenu incontournable, le 2e qui ne peut plus jouer dans le champ s’est recyclé avec bonheur en gardien de but de l’équipe à 7 et le 3e a préféré sacrifier une perf à la Sainté Lyon pour suzer avec les copains, il est en passe de devenir l’un de mes chouchous.

    Flop 3

    Jeanpanisant :on savait que ce garçon n’était pas fait du même jus que les vrais Costaud mais il avait fini par se fondre dans le groupe en début de saison puis il s’est inexplicablement mis hors-jeu tout seul en multipliant les caprices. Ce garçon est perturbé et n’est pas fait pour les sports collectifs, il devrait s'essayer au ping pong ou de e-sport.

    Jeanpignon : où est passé le joueur de la saison dernière qui était le pilier de la défense et l’un des leaders techniques ? Il commet beaucoup trop d’erreurs et ne se met pas au service du collectif. Nous avons besoin de lui à son meilleur niveau

    Jeanki : quand il est sur le terrain le jeu de l’équipe est transfiguré. Sa hargne, son volume de jeu et son aisance technique font un bien fou. Qu’est ce qu’il est marrant en plus ! Malheureusement il préfère ses beaux-parents aux gros matchs…

    Les objectifs pour la nouvelle année

    L’année civile costaude commençant le 11 juillet, date de mon anniversaire (hasard ou réalité scientifique), il est trop tôt pour en parler.

  • JeanMo fait les présentations

    A l’aube d’une finale de coupe du Rhône attendue par tout un peuple, JeanMo, le directeur sportif intérimaire du FC Costauds dresse à sa façon le portrait des joueurs 16 joueurs convoqués (+1 réserviste) pour la finale et de son coach. A prendre au 3e degré. 

    JeanMo.JPG

    Jeanpavier : il doit avoir quelque chose d’Anglais dans les gants mais il saute beaucoup plus haut qu’en début de saison.

    Arnaud : régulièrement indisponible, il provoque l’ire de JeanRoux qui doit se déplacer par ses propres moyens.

    Jeanpetit : mal rasé, il inspire la terreur aux défenseurs, c’est surement pour masquer sa douceur et sa sensibilité. Un leader d’avant, pendant et après match, les autres jours aussi.

    Madjid : ce magrébin bien gâté par la nature nous surprend de match en match, pourtant il partait de loin.

    Jeanpignon : bon dans les gros match, suffisant dans les plus petits, espérons qu’il prenne la finale comme un gros. Largement en tête du classement des buteurs contre leur camp.

    Lilian : ce tatoué au grand cœur sait défendre, c’est indéniable, mais il passe son temps à rattraper les bourdes de Jeanpignon, c’est trop pour 1 seul homme.

    Pépé : un gentleman doublé d'un grand pêcheur. Malheureusement il a quelques soucis avec la coordination de ses jambes et il complexe sur la taille de son nez (à juste titre).

    Jeanweb : quasiment aucun point faible si ce n’est son système immunitaire. Il est aussi à l’aise avec une souris qu’avec un ballon, malheureusement le football n’est pas binaire.

    Jeanki : cette pièce maitresse de l’équipe est trop souvent absente en raison de blessures ou de problèmes conjugaux. Il faut qu’il trouve un pass pour ses menottes.

    Ryjean : un joueur quin’est pas dépourvu de talent mais qui doit se faire exorciser de C. Ronaldo et ses talonnades. Il a besoin de l’affection de son coach.

    Francis Allan : Il ressemble à Payet, il a le style de Payet, il a les origines de Payet mais il ne s’alimente pas comme Payet. Il faut qu’il force moins sur le carry de poulet et le rougail saucisse.

    Jeanglet : cet homme est taillé pour tripoter la balle et plus si affinité. Ses coéquipiers en redemandent.

    Jeanpanisant : あなたが弟を得るあなたのお母さんをファック. Qui comprendra saura

    Jeanpré : avec le temps je trouve qu’il a perdu de sa superbe. Le fait qu’il joue rarement à jeun y est peut-être pour quelque chose.

    Jeanbois : L’homme aux 1000 contrôles est au foot ce qu’Alain Delon est à l’humour.

    JeanRoux : c’est l’atout humour du FCC, ses nombreuses années de catéchisme ne l’ont pas arrangé. Jamais à cours de mayonnaise.

    Yo : en cette fin de saison,  il a gagné en sens de l’humour ce qu’il a perdu en sens du but.

    Dave : je voue autant d’amour au FCC que de haine envers cet homme. Je lui souhaite la même fin que le Banquier.

  • Coach Dave: Remporter la coupe serait un bel hommage aux Jeanciens

    Le coach Rose et Noir, façonné depuis des années par Pich pour prendre sa relève se fait très rare dans les médias. Trois mois après sa nomination, et avant d’aborder la dernière ligne droite de la belle saison du FCC, JeanDave nous donne sa première interview.

     

    dave.JPG

    JeanDave, cette saison le FC Costauds a retrouvé son lustre d’antan, et enchaine les victoires depuis votre nomination, quelle est votre part de responsabilité dans cette réussite ?

    Le politiquement correct voudrait que je vous réponde que c'est avant tout grâce aux joueurs mais ce serait occulter tout le travail de visionnage et de mise en place tactique que nous effectuons avec JeanPré chaque veille de match à l’apéro chez Chacha.

    Quelles ont été vos premières décisions à votre prise de fonctions ?

    Ne rien changer en imposant simplement une plus grande rigueur.  J’ai imposé le passage obligatoire à la Villa avant et/ou après chaque match afin de renforcer la cohésion de groupe.  Ces moment-là étant aussi importants que le match en lui-même sont le ciment de l'esprit costaud et pourtant je suis pas bricoleur…

    Quels sont les objectifs pour la fin de saison ?

    Le titre tout d’abord car aujourd'hui mathématiquement nous pouvons toujours y croire et nous avons les joueurs pour aller au bout et l'envie de mettre fin à l'hégémonie de JTEKT.

    Et bien sûr remporter la Coupe, ce qui serait le plus bel hommage que nous puissions rendre à nos Jeanciens en la remportant sur notre terrain face à Electrifil. J'espère que le peuple rose saura se mobiliser pour l'évènement et faire honneur à sa réputation.

    Le Président n’a pas communiqué sur la durée de votre contrat. Qu’en est-il ? Serez-vous toujours là la saison prochaine ?

    Vous savez ce qu'on dit sur le football : tout peut aller très vite. Ce qui m'importe c'est d'être là jusqu'à la fin de saison et après c'est le Président qui décidera de mon sort en fonction des résultats et de critères qui lui sont propres. En ce qui me concerne je souhaite m'inscrire dans la durée car nous possédons une équipe avec un potentiel dément et je ne parle pas que du terrain (cf JeanMaurice ce vendredi)

    Pich vous a toujours considéré comme son fils spirituel, imaginez-vous pouvoir faire aussi bien que lui ?

    Pich est et restera celui qui a fait naître en moi cette vocation (et un peu Football Manager aussi). Je me dois d'être digne de sa confiance à chaque journée. Mon rêve le plus cher est de faire aussi bien que lui.

    Pich en triomphe.jpg

    Allez-vous étoffer votre staff la saison prochaine ?

    Nous sommes en discussions avec le Président à ce sujet, mais les négociations étant en cours je ne peux vous dire en plus pour le moment. Petit indice nous souhaiterions voir revenir un ancien Costaud pour nous épauler dans un rôle de super intendant.

    Et bien sûr je milite auprès de Jeanpré pour une promotion au poste de directeur sportif de JeanMo pendant la durée de sa convalescence

    Une finale de coupe du Rhône se profile face à Electricfil, quelles seront les clés du succès ?

    Je crois que cette finale est l'occasion pour nous de rentrer dans l'histoire du club. Depuis que j'ai accepté mes fonctions je sais que mes gars sont capables de le faire.

    Toutes les qualités montrées parfois avec irrégularité durant la saison devront être réunies en un seul jour, un seul match avec un seul objectif : Gagner

    On y arrivera avec le cœur, l'envie, l'ambition et ce petit grain de folie qui caractérise tant les roses et noirs car ne l'oublions pas : "on est marrants mais on n'est pas des rigolos"

  • JeanVilain "JeanDictateur ne pouvait plus supporter ma présence"

    Enchaîné dans une pièce sombre et insalubre, le Vilain délaisse la compagnie de ses rats apprivoisés l'espace d'une demi heure pour répondre à nos questions. Comme beaucoup d'anciens Costauds, il mélange rancœur, théorie du complot et propagande. Ses propos sont dignes d'un mauvais épisode de la série X Files. Beaucoup de ses anciens coéquipiers en prennent pour leur grade, son retour sur le bord des terrains demain soir promet de rester dans les anaux.

    vilain.JPG

    Vilain, tout d’abord que devenez-vous ?

    Je croupis toujours dans le goulag dans lequel le club m’a mis il y a quelques années. Au fin fond d’une région glaciale et oubliée, l’Alsace. Si cela vous rappelle quelque chose dans l’histoire, posez-vous donc des questions sur le fonctionnement du FC Costauds.

    Votre présence est annoncée au stade vendredi pour soutenir le FCC dans son match au sommet, vous confirmez ?

    C’est exact. Jean-Dictateur (que vous connaissez mieux sous le nom de Jeanpré) est malin, mais il a ses limites. Ne pouvant plus supporter ma présence, il m’a exilé. Il serait venu à l’esprit de tout le monde que mes geôliers allaient vite désespérer à leur tour de devoir croiser mon visage tous les jours. Jean-Diktat n’y a même pas pensé. Je peux donc avoir toutes les permissions que je souhaite, celles-ci s’accompagnant de fêtes en mon absence dans le camp. Après avoir vu sur le site les dernières diatribes délirantes du grand gourou, j’ai cru de mon devoir de débarquer à Anse pour sauver ce qui peut l’être.

    Des propos délirants ?

    Vous rigolez j’espère. Je ne vais prendre qu’un exemple : la photo de bas de page. Pour ceux qui connaissent Sponsor (mais beaucoup d’entre eux ont été déportés depuis), qui l’a déjà vu accoutré de la sorte ? Le dimanche à la messe pourquoi pas, mais je ne suis pas convaincu qu’il y était souvent. En semaine en revanche, sûrement pas. Quiconque a voyagé en Ardèche avec lui se rend forcément compte que cette photo est un montage. C’est d’ailleurs terrible de voir que lui aussi a été écarté, alors qu’il a donné de sa personne pour le Président, lors de ce voyage votif notamment. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il était guez, mais en tout cas il suçait ouvertement la présidence. Tout ça pour ça…

    Etes-vous en accord avec Jeanpré sur le rôle des anciens Costauds ?

    C’est une vaste fumisterie. Il se paye ouvertement notre tête, mais ça les nouveaux ne peuvent pas le voir. Confier la buvette à Gigi ? Autant donner une boite d’allumettes à un pyromane. Michou entraineur des attaquants ? Dans quel but à part que ces derniers se moquent de lui ? Jean-Guy devrait quitter son poste de mentor d’enfants ? Qu’est-ce qu’il en ferait des Costauds ? C’est beaucoup trop vieux pour lui.

    Tout ça respire la malveillance délibérée. On affiche un beau discours aux jeunes pour leur dire « regardez, c’est pas de ma faute », alors que dans le même temps on s’assure que les anciens ne reviendront jamais dans les conditions évoquées.

    Le Banquier projette de monter une équipe de Footgolf en région Bordelaise ce qui attire les moqueries de de Jeanpré,  allez-vous lui apporter votre soutien ?

    Je l’aime bien le Banquier, et Jeanpré lui a réservé un sort tragique à lui aussi, mais là je veux croire que c’est l’amertume qui parle. Du footgolf… Si encore c’était par dévotion envers Papin, j’aurais à la limite pu comprendre, mais là c’est par amour du golf. Je crois d’ailleurs que s’il devait inventer deux sports parmi le foot, le golf et la gourde, il inventerait deux fois le golf. Il a de toute évidence pris un gros coup sur la casquette. Il y a des hopitals aux Etats-Unis qui soignent ça.

    Avez-vous des nouvelles de Gigi ?

    Toutes les semaines, comme tout le monde. Je suis ravi de pouvoir rendre visite à son nouveau-né ce week-end. Depuis le temps qu’il m’en parle, je sais que c’est quelque chose d’important pour lui et qu’il souhaite partager. Avec les bonnes personnes bien sûr.

    Revenons au terrain. En tant qu’illustre buteur du FCC et détenteur du record ratio temps de jeu / but, que pensez-vous de Yo et de ses 22 buts en 13 matches ?

    Je ne voudrais pas paraitre prétentieux, mais on est quand même loin de mes standards. Les records sont faits pour être battus, mais il va falloir que Yo mette les bouchées doubles à l’entrainement pour y arriver. Cela dit, il faut bien admettre que c’est pas mal. Et puis mieux vaut ne pas se mettre trop en avant dans ce club, on sait comment ça finit…

    Est-il meilleur que Michou ?

    Heureusement pour lui ! Et pour le club aussi. Michou, il a atteint les 22 buts sur l’ensemble de sa carrière ? Il les a sans doute encaissés, et en beaucoup moins que 13 matchs, mais pour ce qui est de les marquer ? Demandez-vous donc pourquoi lui n’a pas été déporté…

    Aldo a dit : « le FC Costauds de cette année est aussi bon que mes patates », votre avis ?

    Je ne connais pas bien le FC Costauds, mais je connais les patates d’Aldo. Et je sais qu’Aldo connait aussi ses patates. S’il a dit ça, c’est bon signe pour la vitrine à trophées qui trône dans le salon personnel du Président.

    Le titre est-il envisageable ?

    Bien sûr, puisqu’il est mathématiquement faisable. Si ça devient en plus un objectif présidentiel, on sait bien que ça se décidera en dehors du terrain. Je veux pas dire, mais Michou qui marque le but décisif en finale de coupe, ça s’est vu quand même.

    Avez-vous hâte de vous retrouver à la buvette pour découvrir certains de vos successeurs ?

    S’il y a bien un point sur lequel je peux être confiant pour le présent et l’avenir du club, c’est sur le fait qu’un état d’esprit particulier règnera toujours dans l’entourage de ce club. Pilou a besoin d’être entouré d’alcooliques pour mieux faire passer ses discours. Je vais donc découvrir ces joueurs que je ne connais pas et qui ne me connaissent pas non plus, on n’aura même pas le même maillot vendredi soir, mais une même passion nous réunira pourtant : la gourde, et la rigolade qui va avec.

  • Jeanpré se livre

    Ça faisait longtemps que Jeanpré ne s’était pas livré dans les médias, à l’aube d’une série de 3 matchs décisifs, il profite de la mi- championnat pour balayer l’actualité de son club et nous parler de ses hautes ambitions pour la fin de saison. Sont tour à tour évoqués : les résultats, la concurrence, l’état d’esprit, le coaching et les anciens Costauds.

     

    Les résultats :

    Nous connaissons une très bonne période puisque nous sommes sur une série en cours de 6 matches gagnés. La plupart ont été maîtrisés, nous avons pris beaucoup de buts en fin de rencontres quand nous avons dû faire tourner l’effectif pour que tout le monde participe à la fête. Jusqu’à présent ça ne nous a pas porté préjudice mais il va falloir faire attention à ça à l’avenir. Trois gros matches nous attendent en avril puisque nous recevons les 3 seules équipes qui nous ont battues, il s’agira de faire un sans-faute, nous avons la qualité pour le faire. Au dela de ces 3 rencontres, nous nous apercevons qu’il n’y a plus de matches facile et qu’on ne peut plus se permettre d’aborder certains matches plus légèrement. Nous visons clairement un doublé historique championnat / coupe du Rhône, personne ne l’a jamais fait à ma connaissance.

    La concurrence :

    Nous avons la chance d’avoir un groupe étoffé de 26 joueurs, ce qui ne nous était jamais arrivé. Nous pouvons aligner 16 joueurs sur la feuille de match à chaque rencontre, ce qui présente des avantages et des inconvénients car certains joueurs ont eu peu ou pas de temps de jeu sur certains matches. La saison est longue et il faut comprendre que faire entrer 5 joueurs n’est pas évident, preuve en est nos nombreuses fin de parties catastrophiques. Nous réfléchissons donc à ne convoquer que 14 ou 15 joueurs.

    L’état d’esprit :

    Tout le monde est assidu et motivé, nous arrivons à réunir une vingtaine de joueurs à l’entrainement,  c’est vraiment agréable. Le groupe vit bien, il n’y a une bonne entente entre les jeunes et les plus anciens, nous n’avons que des bons mecs. Par contre nous manquons de leaders sur le terrain à mon goût. Mis à part Yo et moi quand je suis disponible pour jouer, il nous manque des éléments pour tirer le groupe vers le haut quand nous sommes en difficulté. Des mecs comme Jeanki, Jeanpetit, Jeanpignon ou JeanRoux doivent remplir ce rôle, ils ont la légitimité et le caractère pour le faire. En dehors du terrain, nous avons ce qu’il faut par contre : JeanMo, Jeanbois, JeanRoux et Jeanpavier sont incontournables.

    Le coaching :

    Pich ne pouvant plus être présent aussi souvent qu’avant, j’ai dû reprendre son rôle pendant ma période de blessure. Maintenant que je suis rétabli, je souhaite me concentrer sur le terrain. David a accepté ma proposition de passer coach. Il a une bonne analyse et connait bien le groupe, il sera parfait dans ce rôle et pourra s’appuyer sur Jeanpavier, Pich et moi s’il a besoin. Il connait les objectifs et sait qu’au moindre faux pas il sera viré sans ménagement. C’est la rançon de la gloire.

    Le rôle des anciens :

    166123_1693680856268_1292331_n.jpg

    Je ne comprends pas que nos anciens ne s’impliquent pas plus dans le club. Le FC Costauds leur a beaucoup donné, ils ne doivent pas oublier que c’est grâce à lui qu’ils ont pu finir dignement leur carrière. Ils semblent aigris et jaloux, j’entends souvent dire « le FC Costauds a changé, maintenant il n’y a que des gamins que Jeanpré a façonnés à son image ». Ça relève du fantasme, qu’ils viennent voir par eux même. JeanGuy aurait pu nous faire profiter de son expérience tactique, lui qui entraîne une équipe de -11 ans, Gigi pourrait être titulaire au poste de responsable buvette avec Ryjean comme assistant, Michou serait entraîneur des attaquants, avec lui Yo aurait déjà atteint les 40 buts et Josh pourrait enseigner le foot d’avant 1998 aux plus jeunes. Le FCC a toujours été le lien qui nous permettait de se voir régulièrement, c’est dommage.

    Par contre, j’attends toujours la démission du Banquier de son poste de vice-président.

     

  • JeanMo "Banquier est sournois et fourbe"

    Nouveau venu au FCC cette saison, JeanMo en train de une place de plus en plus importante au sein du vestiaire et de la buvette. Dévoué à son Président, le jeune homme manie les accents aussi bien que le ballon et n’a pas une haute opinion du Banquier.

    signature JeanMo au FC Costauds.jpg

     

    JeanMo, présentez-vous à nos internautes

    Enchanté, JeanMo, troisième du nom. Je salue la communauté Costaude.

     

    Qu’est-ce qui vous a décidé à choisir de poursuivre votre carrière sous le maillot Rose cette saison ?

    Depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours été attiré par le rose. Après ma rencontre avec Prési, il semblait évident que je rejoigne ce magnifique club. Un long entretien avec mon celui-ci a débouché sur ma signature, je suis fier de rejoindre mes compagnons roses et roses. Avec des joueurs comme JeanWeb , JeanKi, JeanNain , JeanPré ou encore Jeanbedebois , on ne peut que réaliser de bonnes performances .

     

    Lors de votre 1ere rencontre, on a assisté à une prise de bec  avec votre Président sur votre positionnement, pouvez-vous nous en dire plus ?

    En effet, je lui ai proposé un remaniement de notre système de jeu. Grossière erreur de ma part je le reconnais, car il n'aime pas que l'on contredise ses décisions; aussi loufoques soient-elles. Même s'il m'a fait sortir pour me faire comprendre que c'était lui qui commandait, il ne m'en n'a pas tenu rigueur par la suite. Quel homme généreux et compréhensif !

     

    Vous avez fait la connaissance du Banquier qui est mis au banc de la société Costaudes depuis sa cuisante défaite aux Présijeantielles, quelle opinion avez-vous de lui ?

    Je me méfie de cet homme à l’air sournois et fourbe qui m’a d’ailleurs proposé plusieurs contrats d'assurances bidons. Je suis maintenant persuadé qu'il est bien à l'origine de l’enquête portant sur les fraudes fiscales soi-disant effectuées par notre président.

    Ce détestable personnage maîtrise l'art de la rhétorique et est manipulateur. Quand il me parle, je considère ça comme du viol auditif. Cet homme ne mérite aucune considération de la part de la communauté rose et son coté attachant n'est que la partie émergée de l'iceberg.

     

    Votre technique au-dessus de la moyenne (par rapport à celle de Jeanbedebois) vient-elle de vos origines Québécoises ?

    Tout le monde admire la technique de Jeanbedebois et ses contrôles toujours maîtrisés.

    Je ne pense pas être au-dessus de lui techniquement, d'ailleurs qui l'est ?! Je suis fier de l'avoir comme coéquipier. Quant à mes origines québécoises, il ne me reste que l'accent qui s'active en général après quelques Suze et dont mon Prési est grand fan.

     

    Il parait que vous ne vous servez pas des chaises que pour vous assoir ?

    Un vieux proverbe québécois dit : si la chaise te pique le derrière, pose-la sur ton front. Je ne fais que respecter les traditions. J'ai appris ce tour à l'école de cirque de St Jean.

     

    Quelques questions d’actualité et de culture générale:

    Pour ou contre le mariage entre Costauds ?

    Quelqu'un est contre? Sérieusement ?!?

     

    Quelle est la capitale de Paris (attention il y a un piège)?

    Je passe, j'évite toujours les pièges

     

    Quel est le Costaud le plus intelligent 

    Mon président à n'en pas douter

     

    Le moins intelligent ?

    Tous les costauds sont des guénies mais Jean Grosse est l'un de mes préférés.

     

    Lequel ne devrait pas faire de foot ?

    Banquier!!! Il est au football ce que Depardieu est à la fiscalité : un fléau!

     

    Qu’appréciez-vous le plus sur le plan des à-côtés du foot au sein du FC Costauds ?

    La Suze et la rigolade, tout ce qui fait qu'un Costaud est Costaud.

     

    Jean Grosse sait il lire et écrire ?

    Pas à ma connaissance mais c'est un homme de bien et un Costaud dans l'âme, bien qu'assez fragile physiquement. J'ai vu de mes yeux JeanPrési le maitriser sans peine.

     

    Un mot pour tous les Costauds:

    Méfiez-vous du Banquier!

  • Jean Guy's Back !

    Le véritable évènement de la dernière journée de championnat était le retour de JeanGuy sous le maillot rose. Quasiment deux ans jour pour jour après sa terrible blessure, l’emblématique barbu du FCC renouait avec la compétition. Gelé mais heureux, il a répondu à nos questions après avoir ingurgité une rasade de Génépi.

     

    Jean Guy.JPG

    JeanGuy, le peuple rose n’espérait plus vous revoir. Qu’est-ce qui vous a décidé à revenir ?

    Le vieil adage dit « Costauds un jour, Costauds toujours ». Mon cœur bat rose et noir, mon sang itou. Ce maillot m’a apporté des joies incommensurables que je souhaite à tout balloneur. Mais si je suis revenu ce soir, c’est pour Philou. Cet homme est un génie, un visionnaire, qui a su trouver les mots pour me convaincre. Quand je lui ai dit ma crainte des terrains gras, il m’a répondu : « Il n’est pas gras, il est souple ! ». Comment dire non à de tels arguments !

     

    Vous n’avez pas créé le buzz sur votre retour. Pourquoi cette discrétion ?

    La star c’est l’équipe. Les sunlights je les laisse à ceux qui ne peuvent pas s’en passer. Zlatan a dit récemment : « Je n’ai pas besoin de trophées pour savoir que je suis le meilleur ». Pour moi c’est pareil…ou pas. Et puis entre mon activité de journaliste indépendant et ma start-up de babysitting, j’ai d’autres chats à fouetter.

     

    Vous parlez de sunlights. Vous pensez à quelqu’un en particulier ?

    Je vois très bien à qui vous faites allusion, mais je n’entrerai pas dans ce petit jeu. Pas de polémiques. Cependant je ne pouvais pas laisser cet être malfaisant qu’est le banquier me rabattre les oreilles avec le bout de match qu’il a fait il y a quelques semaines. JeanGuy a de l’amour propre.

     

    On vous avait vu manifester violemment au bord du terrain lors du come-back du Banquier…et vous revenez à votre tour ! Admettez l’interrogation des fans !

    Les fans savent très bien faire la part des choses entre un retour de façade et un engagement authentique. D’ailleurs cet enculé de banquier était revenu lorsque Pich n’était pas là. Le coach n’aurait jamais accepté de faire jouer celui qui a œuvré constamment à son limogeage…TrappatoPich sait en revanche qu’il peut compter sur Captain JeanGuy.

     

    Vous revenez après deux ans d’absence. Pourquoi était-ce si long ?

    Une fois la convalescence effectuée, j’ai eu d’affreux moments de doutes. Je remercie d’ailleurs JeanPré de m’avoir soutenu. Il disait que les Costauds avaient besoin de moi, que je manquais à la défense…Même si je n’en ai pas cru un traitre mot, j’ai repris la ballonade. Sur plastique d’abord, avec des vieux comme JeanBank et Tonton. Et puis le football gériatrique m’a suffi, je voulais de l’herbe bien grasse et du terrain bosselé. JeanPré me promettait tout ça, c’est pour ça que je suis là.


    Revenons sur votre match. Vous vous êtes d’emblée imposer en patron de la défense. D’aucuns diront que vous n’avez rien perdu. Seul point noir, vous ratez votre péno.

    Retrouvez mon jeune padawan JeanNic était une bénédiction. On était bien tous les deux derrière jusqu’à cette décision présidentielle de le remplacer.5 minutes plus tard, nous prenions le but de l’égalisation. Le péno ? C’est comme ça, j’ai perdu mon duel avec le portier adverse qui sort la parade qu’il faut. Il me l’a confié après, c’est un spécialiste. Il faut dire qu’à 52 ans, il a cumulé de l’expérience. Landreau est un lapin de trois semaines à côté !


    Le groupe a beaucoup changé. Vous qui êtes un cadre de la maison, comment jugez-vous ce FCC new-look ?

    Totalement sous l’emprise de Philou. On ne peut décemment pas boire autant de Suze pour des jeunots de moins de 25 ans, c’est une hérésie ! Le jeu est agréable mais manque de rigueur. J’aime la jeunesse, vous le savez, malgré tout il faut des hommes mûrs dans cette équipe.

     

    Voulez-vous dire par là que vous rejoignez l’aventure ?

    En effet oui. Je m’engage ce soir à jouer avec les roses et noirs jusqu’à mes quarante ans, à raison d’un match par saison. Philou aura alors 30 ans, il sera temps pour lui de passer la main, et pour moi de rejoindre mes vieux copains de salle…

  • Le FCC maljoue

    Malgré une supériorité évidente, le FCC n’a pas renoué avec la victoire face à l’ASCEE vendredi soir. Jeanpré voulait néanmoins positiver et ne pas accabler son entraineur coupable de choix tactiques douteux malgré son absence. Le Président retenait plutôt les retours de JeanGuy, JeanNick et Gigi, « une bonne nouvelle pour le football et l’ambiance ».

    A St Germain, temps frais, pelouse souple, bière et Génépi, FC Costauds – ASCEE 3-3 (2-1)

    Buts pour le FC Costauds : Jeanki (3)

    Compo du FCC : Gigi – Pilou, JeanGuy (cap), Jeanick, Jeanpez – Jeanki, Jeanweb, JeanMo – Clem, Flav et Ryjean.

    Entré en cours de jeu : Merwan

     

    photo equipe (17).JPG

    Il est revenu quasiment 2 ans jour pour jour après sa dernière apparition sur un terrain naturel qui s’était terminée dans la douleur avec une grave blessure au guenou. Il a retrouvé son poste, son brassard, son compère de défense… et le numéro 10, n’en déplaise au Banquier.

    Il, c’est Jean Guy, le barbu le plus connu de Costauland. Même s’il n’a pu empêcher à son équipe de concéder le match nul il a une fois de plus tenu la baraque en défense.

    Le FCC était pourtant bien entré dans le match en ouvrant rapidement la marque par Jeanki et en montrant une belle maitrise du ballon. Il aura plusieurs occasions de faire le break, par un corner direct de JeanMo, une frappe de Jeanweb et surtout un pénalty de Jean Guy sorti par le portier adverse qui aurait pu permettre à Barbe Rose d’effectuer le retour de ses rêves.

    Penalty JeanGuy.JPG

    Jean Guy avait rêvé de scorer sur penalty 

    C’est finalement l’ASCEE qui allait égaliser en profitant d’une sortie hasardeuse d’un JeanGigi congelé, l’alcool à pourtant la réputation de ne pas geler.

    Jeanki allait s’offrir un doublé qui permettra aux roses et noirs de rejoindre la buvette avec un but d’avance.

    Gigi.JPG

    JeanGi veille au grain

    La seconde période sera une succession d’occasions en faveur des locaux, mais ni JeanPré, ni JeanMo, ni le très remuant Gigi qui trouvera la traverse ne parviendront à faire le break et comme souvent, l’adversaire va en profiter pour refaire son retard. Sur un coup de snooker, Flav, le Gigi modèle XL sera trompé par ses défenseurs.

    A 10 minutes du coup de sifflet final, les sujets de JeanPré pensaient avoir fait le plus dur en inscrivant un 3e but par l’inévitable Jeanki mais dans les dernières minutes de la rencontre, JeanGuy va perdre un ballon dans l’axe et Merwan commettre l’irréparable en déséquilibrant l’attaquant adverse dans la surface. L’ASCEE transformera le coup de pied de réparation et repartira un magot inespéré : les points du match nul.


    A suivre demain matin: les confidences de JeanGuy sur son retour

  • Le Banquier contre-attaque

    Banquier.jpgHumilié au Présijeantielles, Jean-Bank est venu nous voir avec ses questions et ses réponses.

    Quelle est votre réaction après l’annonce des résultats ?

    C‘est un jour noir pour le peuple Costauds, ma première pensée a été pour lui. Après, à propos du résultat … Personne n’est dupe, il est digne des républiques bananières ! Cela étaye mes propos de campagne : nous sommes dirigés par une petite ploutocratie autoritaire avec un régime politique bel et bien dictatorial et corrompu.

    Ce vote est quand même un désaveu complet pour vous !

    Je ne peux pas vous laisser vous dire ça ! Tous les sondages me donnaient gagnant. Plusieurs éléments prouvent que ce scrutin est faussé : 1/ Ne faire voter que les membres du  FCC déjà !!  Cela revient à se faire élire par les membres de son propre parti. Nous sommes suivis par plus de 3 000 internautes dans le monde entier, moins de 1% des fans ont voté. Le réel taux d’abstention est de 99% Faire 10% dans ce contexte, c’est un miracle. 2/ Et puis comment expliquez-vous que le président en place soit parti avec sa garde rapprochée fêter sa victoire dès le vendredi soir à Palavas les flots ? Que KIPU, son plus fidèle soutien, n’ait même pas daigné se déplacer pour voter ? … Les carottes étaient déjà cuites !

    Comment expliquez-vous la trahison du Vilain qui s'est abstenu ?

    Il a dû subir des menaces, il n’est pas le seul ! La corruption sinon…Contactez le directement, il s’expliquera.  Nous avions des suspicions sur un éventuel trucage, un bourrage des urnes, nous ne sommes pas déçus.

    Qu’allez-vous faire maintenant ?  

    Ma première décision est de quitter le FC Costauds, nous ne pouvons plus cohabiter. Rassurez-vous, nous ne rendrons pas les armes ! Nous allons créer un réseau de résistance en prenant le maquis avec mes fidèles ! Des actions ciblées contre le pouvoir en place sont à l’étude.

    Des attentats??

    L’appareil étatique du colonel Pilou ne nous laisse pas le choix.  Nous émettrons également sur les ondes radios depuis les Emirats en zone libre.