UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

campagne

  • Débat présidentielles 2012 partie 1 les finances

  • J-10 avant les élections!

    Pourquoi le scrutin a-t-il été reporté?
    Conscient de son infime chance de victoire le 6 mai, un certain N.S. a tout simplement fait interdire toute autre élection le même jour, de peur que son électorat ne se disperse. Peine perdue. Il se dit aussi que Pich est monté au créneau en exigeant que le scrutin n'ait lieu que fin mai afin de ne pas perturber la fin de saison.  Le Présijean du FC Costaud sera donc élu au suffrage universel le dimanche 20 mai.

    Banquier est gay.jpgQue disent les sondages?
    Parti sur les chapeaux de roue, le Banquier s'est essoufflé. Certes, il est toujours en tête mais sent Pilou lui souffler dans la nuque (56% contre 44%). 



    Un gay à la tête du FCC?


    L'article "Pilou sur tous les fronts" a visiblement permis au président-candidat de refaire une partie de son retard. De la propagande? Pas du tout : le Banquier a également les moyens de publier lui-même un tel article en sa faveur. Se réserve-t-il pour le sprint final?



    Quelle est la prochaine étape?
    La campagne va monter en puissance avec le fameux débat télévisé. Filmé vendredi, en marge du prochain match du FCC, il sera diffusé sur FC Costauds.fr durant le week-end. Le Banquier se prépare en cachette en prenant des cours d'élocution. En privé, Pilou annonce la couleur : "Je vais l'exploser." Animé par Thierry Michou, ce débat devrait permettre aux derniers indécis de se décider.

    Jean Prési.jpg

    Comment aura lieu le scrutin?
    À l'inverse du sondage, seuls les licenciés du FC Costauds auront le pouvoir d'élire leur Président, ce qui semble bien naturel. On n'a pas (encore) demandé aux étrangers d'élire le Président de la République! Contestée par le Banquier, cette loi serait au cœur de son programme.

     

                                                               Le président-candidat a le soutien des extra-terrestres



    À moins qu'un Costauds ait une idée de génie d'ici là, le vote se fera par mail en indiquant son identité et le  nom du candidat pour lequel il vote. Thierry Michou – qui s'engage devant la bible costaudienne à ne rien révéler du vote de ses compatriotes-  réceptionnera tous les mails entre le samedi 19 mai 8h et le dimanche 20 mai 18h et annoncera dimanche soir à 19h le nom de l'heureux élu du Président du FC Costauds. Quelconque fuite sur twitter ou facebook sera durement sanctionnée (interdiction de buvette pendant un an).                                                

                                                     

  • Présijeantielles: Pilou sur tous les fronts

    Alors que les sondages le donnent largement perdant face au Banquier, Pilou réagit en étant présent sur tous les fronts.

    Il se veut proche du peuple Costauds et n'hésite pas à aller aux 4 coins de France pour faire entendre son message "Costauds je vous ai compris".

    JP au salon de l'agriculture.JPG

    Jean Prési était hier au salon de l'agriculture où il a pu faire admirer sa parfaire connaissance du monde animal et du milieu vétérinaire

     

    Le soir même, changement de décor, encompagnie de son équipe de campagne, il faisait de la relation publique à l'Alibi Discothèque, sponsor maillot du FC Costauds, où il s'est adressé à son coeur de cible: le Costaud clubber, cible ignorée par le Banquier depuis de longue années.

    JP en relations publiques.JPG

    On peut apercevoir sur la photo, la présence de Gigi, qui semble t'il serait prêt à se rallier le camp de Jean Prési qui n'a pas hésité à employer les grans moyens pour le séduire de nouveau: open bar sur gourde, tapas et filles pour l'opportuniste directeur de campagne du Banquier

     

    président,peuple,france,élection,sondage,campagne,relation,publique

    Le discours de Jean Prési a su convaincre ses pires détracteurs



  • Présidentielle : Les coups bas fusent déjà

     

    Lancée sur les chapeaux de roue hier, la campagne pour la présidence du FC Costauds s'annonce passionnante. Première analyse.

    1/ Qui a pris le plus de risques? Jean-Prési

    Est-ce parce qu'il est certain de sa victoire? Ou au contraire car il est condamné à jouer l'offensive pour être réélu? Toujours est-il que Pilou a pris des risques considérables :

    1/ Il s'est coupé de l'imposant clan Lahrèche en annonçant officiellement sa volonté de changer d'entraîneur.

    2/ Il s'est mis les écolos à dos en utilisant le terme "clébards" pour parler des adorables chiens du Banquier.

    3/ Il se coupe de ses anciens supposés partisans - Maxillaire, Vilain et Gigi – qu'ils qualifient de "sans-grades".

    Plus prudent (plus malin?), le Banquier a soigneusement pris soin de ne se mettre personne à dos. Par ailleurs, en utilisant "Pascale" et "Mémé Toto" comme mots clefs, le Banquier illustre à merveille son slogan : "Retrouver l'esprit costaud." Reste à savoir si tous les Costauds connaissent ces deux célébrités…

    2/ Qui a un réel projet économique? Jean-Prési

    Si l'on excepte les attaques personnelles (lire ci-dessous), les deux candidats ne sont pas encore sortis du bois. S'ils reconnaissent et l'un et l'autre que le FCC doit sortir de la crise financière, Pilou a le mérite de proposer une solution ("Multiplier le prix de la licence par deux pour ceux qui ne ramènent pas de sponsors et la rendre gratuite pour les autres"), à l'inverse du Banquier qui promet simplement de "retrouver une force financière". Un peu court mais, au moins, le Banquier ne prend pas comme Pilou le risque de faire fuir certains électeurs…

    3/ Qui est a été le plus loin dans les attaques personnelles? Jean-Prési

    S'il a assez peu élégamment point du doigt les difficultés d'élocution de son adversaire ("Le Banquier met du temps à sortir les mots"), Jean-Prési a surtout tapé fort avec son déjà célèbre "Le Banquier est un parasite".
    Trop fort? Les électeurs seront juges. Mais le Banquier n'est pas un enfant de chœur non plus : "Je déteste Jean-Prési. (…) Nous vivons une dictature."

    4/ Qui a le plus parlé de football? Jean-Prési


    En promettant de "changer de coach" s'il est réélu, Jean-Prési a au moins un peu parlé de foot. Toujours aussi prudent, le Banquier n'a rien dit à ce sujet.

    Conclusion :

    La campagne de Jean-Prési est hyper-agressive  avec une prise de risque maximale. Ce qui n'a pas l'air de déplaire au Banquier, qui semble vouloir laisser son adversaire commettre des erreurs.

     

  • Qui pour succéder à Jean Prési?

    Dans tous les bars de France et d’Ardèche, la question est sur toutes les lèvres : qui dirigera le FC Costauds la saison prochaine ???

     

    3454082503.jpg

    A ce jour, aucune candidature officielle n’a été déposée et les hypothèses les plus farfelues ont circulées : un tandem Gigi-Michou, Marcel Ditban qui dirigerait le club depuis Paris pour faire comme à l’OM, Max Vincent, le maire de Limonest qui aimerait enfin avoir un club qui a le moyen de ses ambitions entre le mains et même Roger Rocher qui aimerait lancer la mode des caisses roses et noires.

     

    Les candidats ont jusqu’au 08 avril pour déposer la liste de leur équipe de campagne qui doit comprendre au moins un vice président, un secrétaire et un trésorier.

    A l’issue de ce dépôt de candidature, chaque candidat exposera son programme en répondant à une série de questions.

     

    Les dates de vote pour les 1er et 2e tours seront calqués sur celui du Président de la république (1er tour le 22/04, 2e tour le 06/05), chaque bar de France fera office de bureau de vote, la participation à l’élection de Président du FCC atteindra donc des chiffres records.

     

    Le point d’orgue de la campagne sera le débat télévisé animé par Jean Patrick Michou D’Arvor entre les 2 candidats du second tour.

     

    A vos bulletins !