UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

election

  • Historique !

    Le FC Costauds 2012-2013 n’aura pas tardé à rentrer dans l’histoire du club. En effet, dès son premier match face à Rillieux, le champion en titre, les hommes de Pich ont battu le record du nombre de but encaissés en 1 match ainsi que celui de la plus grosse différence de buts !

     

    A Rillieux, pelouse en plastique, temps frais, O. Rillieux – FC Costauds 11-1 (4-1).

    But pour le FC Costauds : Jeanmar

    Composition du FCC : Pilou – John, Bebert, Dave, Jeanbois – Jeanry, Jeanki, Khalil, Max – Jeangrosse, Omar.

    Entrés en cours de jeu : Karim et Mourad.

     

    A la lecture du calendrier, Jeanpré s’attendait à ce que ce premier déplacement de la saison soit compliqué. Même dans se pires cauchemars, le Président du FCC n’aurait imaginé pareille débandade : 11 buts dans la musette, 6 blessés, et de nombreuses interrogations, la soirée fut difficile.

     

    Pour rester positif, on peut analyser l’ampleur de la défaite de la façon suivante : un adversaire de grande qualité évoluant sur une surface que le FCC n’aime pas de trop, Jeanpré suppléant Lolo dans la cage, Dave (claquage) et Mourad (pubalgie) qui n’ont joué que quelques minutes. 4 joueurs (Bebert, Jeanbois, Max et Pilou) jouant en boitant ont fait que les Roses et Roses ne pouvaient pas être compétitifs.

     

    De l’autre coté de la balance, on peut avancer un gros déficit de condition physique, un manque de cohésion dû au fait que seulement 5 Costauds de l’an dernier étaient alignés et de l’immaturité tactique : le FCC a fait exactement ce que son adversaire attendait de lui en jouant très haut et en laissant des boulevards aux attaquants locaux.

     

    Pilou.JPGPilou : « c’est lorsque que l’on mange de la merde qu’on sait le goût que ça a »

     

    Président, vous avez pris une correction

    (il coupe) Non, je ne trouve pas, j’ai vu de bonnes choses

     

    Quand même, vous avez pris 11 buts !

    Je préfère perdre une fois 11-1 que dix fois 11-1

     

    Commencer de cette façon, ce n’est quand même pas idéal ?

    Vous savez, c’est en mangeant de la merde qu’on sait le goût que ça a. Et des fois on trouve ça très bon.

     

    Vous ne pensez pas vous être trompé dans le recrutement ?

    Il est trop tôt pour le dire mais quand je vois ce que certains font sur une jambe je me dis qu’avec une ou deux de plus ça peut être pas mal.

     

    Que répondez-vous aux supporters qui scandaient le nom du Banquier en fin de match ?

    Le FC Costauds est soudé, j’ai la confiance de tout mon peuple. Ce n’est pas parce qu’un idiot, blond, obèse et jaloux, vient au stade avec ses potes clochards pour débiter des conneries que je vais y prêter attention.

     

    Ne pensez-vous pas que le Banquier doit rigoler en ce moment ?

    Un vrai Costaud ne se réjouirait pas de la situation. Après si je peux lui apporter un peu de bonheur c’est toujours ça de bien. Il n’a pas dû beaucoup rigoler depuis la claque qu’il a pris aux élections.

     

    Vous recevez la Victoire en coupe la semaine prochaine avec quel objectif ?

    La victoire.

  • J-10 avant les élections!

    Pourquoi le scrutin a-t-il été reporté?
    Conscient de son infime chance de victoire le 6 mai, un certain N.S. a tout simplement fait interdire toute autre élection le même jour, de peur que son électorat ne se disperse. Peine perdue. Il se dit aussi que Pich est monté au créneau en exigeant que le scrutin n'ait lieu que fin mai afin de ne pas perturber la fin de saison.  Le Présijean du FC Costaud sera donc élu au suffrage universel le dimanche 20 mai.

    Banquier est gay.jpgQue disent les sondages?
    Parti sur les chapeaux de roue, le Banquier s'est essoufflé. Certes, il est toujours en tête mais sent Pilou lui souffler dans la nuque (56% contre 44%). 



    Un gay à la tête du FCC?


    L'article "Pilou sur tous les fronts" a visiblement permis au président-candidat de refaire une partie de son retard. De la propagande? Pas du tout : le Banquier a également les moyens de publier lui-même un tel article en sa faveur. Se réserve-t-il pour le sprint final?



    Quelle est la prochaine étape?
    La campagne va monter en puissance avec le fameux débat télévisé. Filmé vendredi, en marge du prochain match du FCC, il sera diffusé sur FC Costauds.fr durant le week-end. Le Banquier se prépare en cachette en prenant des cours d'élocution. En privé, Pilou annonce la couleur : "Je vais l'exploser." Animé par Thierry Michou, ce débat devrait permettre aux derniers indécis de se décider.

    Jean Prési.jpg

    Comment aura lieu le scrutin?
    À l'inverse du sondage, seuls les licenciés du FC Costauds auront le pouvoir d'élire leur Président, ce qui semble bien naturel. On n'a pas (encore) demandé aux étrangers d'élire le Président de la République! Contestée par le Banquier, cette loi serait au cœur de son programme.

     

                                                               Le président-candidat a le soutien des extra-terrestres



    À moins qu'un Costauds ait une idée de génie d'ici là, le vote se fera par mail en indiquant son identité et le  nom du candidat pour lequel il vote. Thierry Michou – qui s'engage devant la bible costaudienne à ne rien révéler du vote de ses compatriotes-  réceptionnera tous les mails entre le samedi 19 mai 8h et le dimanche 20 mai 18h et annoncera dimanche soir à 19h le nom de l'heureux élu du Président du FC Costauds. Quelconque fuite sur twitter ou facebook sera durement sanctionnée (interdiction de buvette pendant un an).                                                

                                                     

  • Présijeantielles: Pilou sur tous les fronts

    Alors que les sondages le donnent largement perdant face au Banquier, Pilou réagit en étant présent sur tous les fronts.

    Il se veut proche du peuple Costauds et n'hésite pas à aller aux 4 coins de France pour faire entendre son message "Costauds je vous ai compris".

    JP au salon de l'agriculture.JPG

    Jean Prési était hier au salon de l'agriculture où il a pu faire admirer sa parfaire connaissance du monde animal et du milieu vétérinaire

     

    Le soir même, changement de décor, encompagnie de son équipe de campagne, il faisait de la relation publique à l'Alibi Discothèque, sponsor maillot du FC Costauds, où il s'est adressé à son coeur de cible: le Costaud clubber, cible ignorée par le Banquier depuis de longue années.

    JP en relations publiques.JPG

    On peut apercevoir sur la photo, la présence de Gigi, qui semble t'il serait prêt à se rallier le camp de Jean Prési qui n'a pas hésité à employer les grans moyens pour le séduire de nouveau: open bar sur gourde, tapas et filles pour l'opportuniste directeur de campagne du Banquier

     

    président,peuple,france,élection,sondage,campagne,relation,publique

    Le discours de Jean Prési a su convaincre ses pires détracteurs



  • Elections: un duel Pilou/Banquier

    Peu de courageux se sont manifestés pour présenter leur candidature aux présijeantielles du FC Costauds. Il faut dire que peu de costauds ont les épaules et le charisme pour diriger un club tel que le FCC.

    Deux listes vont donc s'affronter:

    élection,president,suffrage,1er tour,vote,bulletin,urne,max vincent,charismeJean Prési, le président en place se présente à sa propre succession avec l'ambition de battre le record de Max Vincent, maire de Limonest (8 mandats consécutifs). Sa liste est composée de Jean Guy (directeur de campagne), Jeankipu et Lému en conseillers. Pilou a intitulé son programme "la vie en Rose".

     

    élection,president,suffrage,1er tour,vote,bulletin,urne,max vincent,charismeIl aura face à lui, comme on pouvait s'y attendre, le Banquier qui a composé la liste suivante: Gigi (directeur de campagne), Vilain et Maxillaire. Son programme intitulé "les Costauds aux Costauds" annonce la couleur: ras le bol du monarchisme Pilousien.

     

    Etant donné qu'il n'y a que 2 candidats, le premier tour est annulé. Verdict le 06 mai 2012.

  • Jean Prési "cette saison c'est football, douche et soirée avec Madame"

     

    A 3 jours du déplacement de son club à Chambery pour le compte de la coupe de France, le Président Pilou monte au créneau pour demander plus d’investissement à ses joueurs.

     Il balaye les thèmes du moment : du manque de sérieux de son groupe à sa succession en passant par l’ambiance qui n’est pas au rendez-vous pour le moment.

     

    coupe de france,foot,fsgt,ambition,rigolade,parrain,thierry roland,historique,cadets,leader,new team,quincieux,chambery,disciple,election,president,membre

     

     Nous n’avons de Costaud que le nom

     

    Je suis effaré par l’ambiance qu’il y a cette saison : plus de chants dans les vestiaires après les matches, une buvette digne d’une équipe de cadets, des repas en présence de 5 joueurs seulement… Nous sommes devenu un club de loisir, on vient, on joue, on rentre. On ne partage plus rien, on est plus là pour rigoler.

     

    Je pense remplacer notre adage « football, gourde et rigolade » par « football, douche et soirée avec madame ». Nous ne sommes pas digne de Thierry Roland notre parrain.

     

    Les historiques doivent s’investir plus

     

    Notre club ronronne, les historiques doivent faire plus, beaucoup plus même. Nous manquons de leaders c’est à Banquier, Lému, Michou, Josh et Yous de le faire vivre. Ils ont voulu ce club autant que moi, il n’est pas normal qu’ils ne montrent pas l’exemple et que ce soient les jeunes du club qui pallient leurs manquements. Si les choses ne changent pas, je pense que le FC Costauds vit sa dernière saison, on prend le même chemin de la New Team Quincieux, nous avions pourtant tout fait pour l’éviter. Il faut mettre fin à ce laisser aller.

     

    Beaucoup se servent du club

     

    Pourquoi y a-t-il 20 postulants pour jouer une finale et une dizaine seulement pour se déplacer à Chambery pour un match importantissime? De nombreux joueurs sont là pour jouer quand ça les arrange mais ils ne sont pas là quand le club a besoin d’eux. Je ne vois pratiquement personne aux manifestations du club, encore moins pour laver les maillots et nettoyer les vestiaires, pour trouver des sponsors, bref ces gens ne se soucient pas du bon fonctionnement du club. C’est facile de recevoir, mais il faut aussi savoir donner. C'est pourquoi nous avons du recruter de nouveaux joueurs et que nous aimerions encore trouver des renforts dans l'esprit du club.

     

    Jean Guy est un bon capitaine

     

    Même si sa façon de procéder pour se (faire) nommer capitaine est malhonnête, ça n’enlève rien à ses qualités. Jean Guy est un des rares meneurs de l’équipe. Il nous faut maintenant travailler ensemble pour redonner une âme à cette équipe, je suis content de son investissement cette saison, il apporte un vent de fraicheur au même titre que Jeankipu, Disciple et Jeanbois, toujours là pour donner un coup de main.

     

    Pich a pris la mesure du poste

     

    C’est très difficile pour le coach cette saison. Il n’a plus d’adjoint, surement la faute à son caractère : pas facile de travailler avec quelqu’un d’aussi pointilleux et exigeant, dévoué à sa mission 24h/24. Trêve de plaisanteries, je trouve que cette saison Pich gère bien son groupe et effectue les bons choix, malgré les situations d’urgence perpétuelles. Je n’ai plus à intervenir.

     

    La coupe de France: une opportunité de vivre une belle aventure

     

    Je pense que nous avons les moyens de réaliser un bon parcours cette saison puisque nous avons un effectif de qualité. Se déplacer pour affronter des équipes de haut niveau, passer du temps entre nous et fêter les qualifications peuvent donner un élan nouveau au groupe.

     

    Pour vivre de tels moments, nous avons besoin de chaque Costaud. A nous de savoir ce que nous voulons.

     

    L’avenir du FC Costauds

     

    Les élections se dérouleront en mai prochain, je pense qu’un changement de président serait bon pour le club. Le problème est que je ne vois pas qui aurait les épaules pour me succéder. L’idéal serait surement une présidence à plusieurs membres, de toute manière, nous ne pouvons plus fonctionner comme à l’heure actuelle.