UA-75645833-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

record

  • Historique !

    Le FC Costauds 2012-2013 n’aura pas tardé à rentrer dans l’histoire du club. En effet, dès son premier match face à Rillieux, le champion en titre, les hommes de Pich ont battu le record du nombre de but encaissés en 1 match ainsi que celui de la plus grosse différence de buts !

     

    A Rillieux, pelouse en plastique, temps frais, O. Rillieux – FC Costauds 11-1 (4-1).

    But pour le FC Costauds : Jeanmar

    Composition du FCC : Pilou – John, Bebert, Dave, Jeanbois – Jeanry, Jeanki, Khalil, Max – Jeangrosse, Omar.

    Entrés en cours de jeu : Karim et Mourad.

     

    A la lecture du calendrier, Jeanpré s’attendait à ce que ce premier déplacement de la saison soit compliqué. Même dans se pires cauchemars, le Président du FCC n’aurait imaginé pareille débandade : 11 buts dans la musette, 6 blessés, et de nombreuses interrogations, la soirée fut difficile.

     

    Pour rester positif, on peut analyser l’ampleur de la défaite de la façon suivante : un adversaire de grande qualité évoluant sur une surface que le FCC n’aime pas de trop, Jeanpré suppléant Lolo dans la cage, Dave (claquage) et Mourad (pubalgie) qui n’ont joué que quelques minutes. 4 joueurs (Bebert, Jeanbois, Max et Pilou) jouant en boitant ont fait que les Roses et Roses ne pouvaient pas être compétitifs.

     

    De l’autre coté de la balance, on peut avancer un gros déficit de condition physique, un manque de cohésion dû au fait que seulement 5 Costauds de l’an dernier étaient alignés et de l’immaturité tactique : le FCC a fait exactement ce que son adversaire attendait de lui en jouant très haut et en laissant des boulevards aux attaquants locaux.

     

    Pilou.JPGPilou : « c’est lorsque que l’on mange de la merde qu’on sait le goût que ça a »

     

    Président, vous avez pris une correction

    (il coupe) Non, je ne trouve pas, j’ai vu de bonnes choses

     

    Quand même, vous avez pris 11 buts !

    Je préfère perdre une fois 11-1 que dix fois 11-1

     

    Commencer de cette façon, ce n’est quand même pas idéal ?

    Vous savez, c’est en mangeant de la merde qu’on sait le goût que ça a. Et des fois on trouve ça très bon.

     

    Vous ne pensez pas vous être trompé dans le recrutement ?

    Il est trop tôt pour le dire mais quand je vois ce que certains font sur une jambe je me dis qu’avec une ou deux de plus ça peut être pas mal.

     

    Que répondez-vous aux supporters qui scandaient le nom du Banquier en fin de match ?

    Le FC Costauds est soudé, j’ai la confiance de tout mon peuple. Ce n’est pas parce qu’un idiot, blond, obèse et jaloux, vient au stade avec ses potes clochards pour débiter des conneries que je vais y prêter attention.

     

    Ne pensez-vous pas que le Banquier doit rigoler en ce moment ?

    Un vrai Costaud ne se réjouirait pas de la situation. Après si je peux lui apporter un peu de bonheur c’est toujours ça de bien. Il n’a pas dû beaucoup rigoler depuis la claque qu’il a pris aux élections.

     

    Vous recevez la Victoire en coupe la semaine prochaine avec quel objectif ?

    La victoire.

  • Qui pour succéder à Jean Prési?

    Dans tous les bars de France et d’Ardèche, la question est sur toutes les lèvres : qui dirigera le FC Costauds la saison prochaine ???

     

    3454082503.jpg

    A ce jour, aucune candidature officielle n’a été déposée et les hypothèses les plus farfelues ont circulées : un tandem Gigi-Michou, Marcel Ditban qui dirigerait le club depuis Paris pour faire comme à l’OM, Max Vincent, le maire de Limonest qui aimerait enfin avoir un club qui a le moyen de ses ambitions entre le mains et même Roger Rocher qui aimerait lancer la mode des caisses roses et noires.

     

    Les candidats ont jusqu’au 08 avril pour déposer la liste de leur équipe de campagne qui doit comprendre au moins un vice président, un secrétaire et un trésorier.

    A l’issue de ce dépôt de candidature, chaque candidat exposera son programme en répondant à une série de questions.

     

    Les dates de vote pour les 1er et 2e tours seront calqués sur celui du Président de la république (1er tour le 22/04, 2e tour le 06/05), chaque bar de France fera office de bureau de vote, la participation à l’élection de Président du FCC atteindra donc des chiffres records.

     

    Le point d’orgue de la campagne sera le débat télévisé animé par Jean Patrick Michou D’Arvor entre les 2 candidats du second tour.

     

    A vos bulletins !